Le Fongbe du Bénin - Traduction français/fongbe

Petites phrases

A | B | C | D | E | F | G | H | I | J | K | L | M | N | O | P | Q | R | S | T | U | V | W | X | Y | Z


c

C'est beaucoup ! : E su kpɔ din !
C'est beaucoup trop noir : E wi vii
C'est ça : E jε nε
C'est cher : E v'axi
C'est cher ! : E v’axi din !
C'est d'un rouge trop vif : E mya hεε
C'est donc là : Hun e ɖo finε
C'est donc Sagbo : Hun Sagbo wε
C'est du poisson frais : Hwevi mu wε
C'est extrêmement doux : E vivi kaka
C'est génial : E nyɔ din
C'est la même chose : Nu ɖopko ɔ wε
C'est là-bas : E ɖo dɔn
C'est le tien, c'est le mien : Towe wε, ce wε
C'est mieux pour toi : E nyɔ nu we
C'est moi, Kofi : Nyε Kofi wε
C'est mon amie : Xɔntɔn ce wε
C'est mon enfant : Vi ce wε
C'est mon enfant : Vi nyεtɔn wε
C'est notre coutume : Su mitɔn wε
C'est notre coutume : Nuwalɔ mitɔn wε
C'est notre totem : Su mitɔn wε
C'est pareil : Nu ɖokpo ɔ wε
C'est son enfant : Vi eyεton wε
C'est son mari : Asu tɔn wε
C'est son propre père : Tɔ ce ɖesu wε
C'est ton enfant : Vi hwεtɔn wε
C'est ton enfant : Vi towe wε
C'est tout : Nu ɔ bi nε
C'est tout abîmé : Bi wε gble
C'est très doux : E vivi ɖesu
C'est trop blanc : E we faan
C'est trop blanc : E we foo
C'est trop cher : E v’axi din
C'est trop doux : E vivi tɔɔn
C'est une salle de classe : Azɔxɔ wε
C'est vrai, mon enfant : Nugbo wε, vi ce
Ca fait plaisir de le regarder : E nyɔ kpikpɔn
Ça ne va pas mal : E nyla a
Ça ne va pas mal du tout : E nyla ɖebu a
Ça ne va pas mal du tout : E nyla bi a
Ça ne veut rien dire : E nyi nuti a
Ça ressemble un peu au français : E ɖi francegbe kpεɖe
Ça va bien : Un ɖo ganji
Ça va un peu : E ɖo kεɖε
Ça, c'est vraiment une affaire : Aji wε nugbo
Carole a cinq ans : Karol ɖo xwe atɔɔn
Ce chat : Awii enε ɔ
Ce fruit est pourri : Atinsinsεn e nɔ gble
Ce matin : Zanzan elɔ
Ce n'est pas grand-chose : E su kpε a
Ce n'est pas lourd, c'est léger : E kpεn a, e fuɖa
Ce n'est pas moi : E nyi nyε a
Ce n'est pas un chien : E nyi cuku a
Ce n'est rien : E nyi nuti a
Ce ne sera pas long : E na lin a
Ce n’est pas bien : E nyɔ a
Ce n’est pas grave : E vε wu a
Ce n’est pas vrai : Adingban wε
Ce soir : Gbadanu elɔ
Cela ne vaut pas un merci : E su ku a
Celle des Européens est blanche : Yovo lε tɔn wewe
Celui-ci : Mε elɔ
Cent quatre vingt-cinq francs : Kpɔwun tεnwe ɖɔla we
Ces chats : Awii enε ɔ lε
Ces cravates sont neuves : Kɔlablanu enε ɔ lε ɖo yɔyɔ
César répondit : Cesar yi gbe ɖɔ
Cette bière est chaude. : Bia elɔ hunzo
Chaque jour : Azan ɖokpoɖokpo
Chaque nuit : Zan mε tegbe ɔ
Chaque nuit dans le ciel : Zan mε tegbe ɖo sεxwe
Chez les paysans : Ɖo glesi lε gɔn
Chez moi : Xwe ce gbe
Cinquième : Atɔɔngɔ ɔ
Combien a-t-il eu d’enfants ? : Vi nabi e ɖo ?
Combien as-tu de femmes ? : Asi nabi a ɖo ?
Combien d'enfants as-tu ? : Vi nabi a ɖo?
Combien d'enfants Kofi a-t'il ? : Vi nabi Kofi ɖo ?
Combien de frères et sœurs as-tu ? : Nɔvi nabi a ɖo ?
Combien donnes-tu ? : Nabi a na ?
Combien en a-t-il perdu ? : Nabi wε ku ɖe ?
Combien paie-t'on ? : Nabi e nɔ su ?
Combien tu pèses ? : Nabi a nɔ da ?
Comment ça va ? : Nε a fɔn gbɔn ?
Comment ça va ? : Nε a ɖe gbɔn ?
Comment est-ce que tu t'es réveillé ? : Nε a fɔn gbɔn ?
Comment Kofi a-t'il fait ? : Nε Kofi blo gbɔn ?
Comment le trouves-tu ? : Nε a mɔ gbɔn ?
Comment s'appelle-t-il ? : Nε e nɔ nyi ?
Comment s'appellent-ils ? : Nε ye nɔ nyi ?
Comment t'appelles-tu ? : Nε a nɔ nyi ?
Comment t’es-tu mis en colère ? : Nε a sin xomε gbɔn ?
Comment vas-tu ? : A ɖo ɖagbe a ?
Comment vas-tu ? : Nε a fɔn gbɔn ?
Cotonou est une grande ville : Kutɔnu nyi toxo ɖaxo
Cour de la concession : Kɔxo mε tɔn ta
Couteau de l'homme : Gbεtɔ sin jivi
C’est à qui le tour ? : Mε sin hwenu wε ?
C’est dans un livre : Wema ɖokpo mε wε
C’est faux : Nugbo wε a
C’est la fête au village : Xwe wε ɖo gleta
C’est le temps de la moisson : Jinukun kikεn hwenu wε
C’est l’hiver : Ji hwenu wε
C’est mon frère : Nɔvi ce wε
C’est que Kofi est en train de partir : Yiyi wε Kofi ɖe
C’est que les pluies sont arrivées : Ji ko wa wε
C’est très cher : E v’axi din ( e vε axi din)
C’est trop noir : E wi din
C’est un pneu qui a éclaté : Mɔtofɔ wε gba
C’est une amie à moi : Xɔntɔn ce wε
C’est vraiment bleu : Suvinɔ tan wε