Thèmes de la vie courante en fongbe

Le marché

Les phrases

A cause de la pluie, je ne suis pas allé au marché : Ðó jì jà wútú wὲ, un yì aximὲ ă
A cause de la pluie, je ne suis pas allé au marché : Un yi aximὲ ă ɖó jĭ jà
A combien vends-tu ? : Nabí a sà ?
Ajoute cet argent : Yĭ akwέ élɔ́ kpé ná
Ajoute deux oran­ges : Fɔ̀ yovózεn we gɔ́ ná
Ajoute pour moi, donne-moi une prime : Xú nú mì
Ajoute un peu : Dŏ kpεɖé jí
Ajoute un peu : Gɔ̆ kpεɖé d'é wú
Ajoute un peu : Gɔ̆ kpεɖé ná
Ajoute un peu d'eau : Kɔn sin kpεɖé d'é jí
Ajoute un supplément : Xú nú mì
Ajoute un verre : Sɔ́ kɔ́fu gɔ́ ná
Aujourd'hui, c'est jour de marché de Hunjló : Ehɔ́nmέ ɔ́ Hunjló gbé ɖíè
Aujourd'hui, c'est le jour de marché Hunjlo : Egbe wε nyí Hunjlò
Aujour­d'hui l'igname est à bon marché : Egbé ɔ́ teví kpɔ̀
C'est bon marché : E kpɔ̀
C'est cher : axi tɔn flá
C'est cher : E v'áxì
C'est cher : É xɔ'kwέ
C'est moins cher que de la fiente (expression très courante pour dire c'est très bon marché) : E kpɔ̀ hú mĭ
C'est parce qu'il a plu que je suis pas allé au marché : Dó jì já wútú wɛ̀, un yi aximɛ̀ ă
C'est réellement son prix : Akwέ tɔ́n gódógodó wὲ
C'est trop cher : E v'àxi din
C'est trop cher : E vέ axi dín
C'est un achat : Xɔ un xɔ̀
C'est un récipient en mé­tal sans valeur : Gannú’fúyɛ́ wɛ̀
C'est une chose commandée : Axizɔ́n wὲ
Ça coûte trop cher : E v'áxi dín
Ça ne se vend pas bien : E kpo ta
Ce récipient est moins cher que l'autre : Gannú élɔ́ kpɔ́ hú ɖè ɔ́
Cela vaut cent francs : E xɔ̀ kpɔ́nwun εnὲ
Chaque salade coûte cent francs : Salada ɖo kpɔ̀ùn ɛnɛ̀ wὲ
Combien cela coûte-t-il ? : Nabí wɛ̀ nɔ xɔ̀ ?
Combien cela coûte-t-il ? : Nabí wɛ̀ nɔ xɔ̀ yí ?
Combien coûte le tas de piment ? : Nabi e nɔ sà takín ɖíɖó ?
Combien donnes-tu ? : Nabí a nă ?
Combien le vend-on ? : Nabí e nɔ sà ?
Combien le vends-tu? : Nabí á nɔ́ sà ?
Combien te dois-je ? : Nabí un ɖu dó wè ?
Combien vends-tu ton tas de piment ? : Nabí a nɔ sà takín tówe donu ɖokpó
Demain sera le marché zogbodo : Sɔ ná nyí zogbodó
Eh bien, vends-le pour te procurer quelque chose : Bó sɔ́ sa ɖù
Elle a acheté de l'huile pour la revendre : E xɔ̀ ami sà
Elle a acheté du pétrole : E jὲ kalozíìn
Elle a apporté des tomates très mûres au marché : E hὲn timáti xεto­xεto ɖe lέ wá'xì
Elle a baissé a le prix : E ɖe axi kpo dɔɔ̀
Elle a préparé de la pâte et l'a vendue : E ɖà gi sà
Elle a vendu cher : E sà axivέ tɔ̀n
Elle est allée au marché acheter des tissus de peu de valeur pour les revendre : E yi axì bó xɔ̀ avɔ blakasaa ɖé lέ wá sà
Elle est allée au marché nocturne : E yì malo mὲ
Elle est en train de vendre sans contrôle : Dùdúwɔgɔ tɔn sa w'ε ɖé
Elle est venue vendre au marché (ou pour faire ses emplettes) : E wá axi xwlé gbé
Elle m'a ajouté un sup­plément de gari : E xú galí ɔ́ nú mì
Elle m'a donné deux bananes par dessus le marché : E sɔ́ kwékwé wè dó ná xú ná mì
Elle revend le maïs au même prix qu'elle a acheté : E nà fli gbadé sà
Elle vend un peu de tout au marché : E nɔ́ sà nù tété ɖ'axi mὲ
Est-ce qu'il te reste des invendus ? : Nù tówé kpo ta wε à ?
Est-ce que cela se vend bien ? : E nɔ ɖi sa à ?
Est-ce que je te dois quelque chose ? : Un ɖu axɔ́ ɖé dó wé wɛ́ à ?
Est-ce que tu vends à crédit ? : A nɔ sà nù'xɔ́ à ?
Est-ce un emprunt ? : Hwĕ wὲ a hwé à ?
Et le supplément ? : Gɔ̀nà tɔ́n ló ?
Et le supplément ? : Xúná ɔ́ ló ?
Et le supplément ? : Xúná ló ?
Et le supplément ? : Xúná tón ló ?
Et son prix ? : Axi tɔn lo ?
Et son prix ? Quel rabais as-tu obtenu ? : Axi tɔn lo ? Nabí a ɖe axi tɔ̀n ?
Fais-moi un bon prix, je vais acheter en quantité : Blŏ axì nú mì ganjí, gegé ná xɔ́ wέ un ɖé
Garde de la marchandise pour moi : Sa kpò nú mì
Habituellement, il vient ici les jours de marché : E nɔ́ gɔ̀n fí axigbe lέ ă
Il a acheté (pour l'élever) un petit porc : E ɖè hanví ɖokpó
Il a acheté cher : E xɔ̀ nǔ axivɛ́nú
Il a acheté des poissons frais nouvellement pêchés : E xɔ̀ hweví mú b'έ ɖò kpɔncɔɔ̀n
Il a acheté pour cher des choses sans valeur : E ɖù ayò
Il a acheté un grosse poule : E xɔ̀ kokló kεɖεkεɖε ɖokpó
Il a consenti un rabais et vendu à perte : E sà kpɔcɔnu tɔ̀n
Il a de la farine en quantité et la vend : E ɖó Ilnfín wɔgɔwɔgɔ bó ɖo sisa wὲ
Il a dépensé son argent inconsidérément : E flí nŭ ɖù
Il a déprécié le maïs et l'a acheté : E gbíjɔ́ agbadekún ɔ́ bó xɔ̀
Il a détourné le pagne pour se faire de l'argent : E wló avɔ sà
Il a diminué le prix : E ɖè kwέ kpò
Il a été mon premier acheteur : E kpan alɔ mì
Il a gaspillé l'argent : E zán akwέ ɔ́ nyidò
Il a gaspillé son argent : E gú akwέ tɔ̀n
Il a laissé son livre en gage : E zé wémá tɔ́n ɖ'áxɔ́nu
Il a vendu à bon marché : E sà kpɔcɔnu tɔ̀n
Il a vendu à bon marché : E sà kpukpɔ tɔ̀n
Il a vendu cher : E sà axi vivέ tɔ̀n
Il a vendu du tissu en volant sur la mesure : E cέ avɔ sà
Il a vendu le gari d'un seul coup : E sà galí kpéte tɔ̀n (ou bì kpétè)
Il a vendu son champ pour dépenser l'argent sans plus : E sɔ́ gle tɔn sa ɖù
Il achètera un gros poisson qu'il trouvera au bord du lac : E ná xɔ̀ hweví klókló é ná mɔ̀ ɖò tɔ̀ lɔ̀ nu é
Il dépense beaucoup : E nɔ́ zán kwέ wosuwosù
Il en a ajouté un en plus : E zé ɖokpó gɔ́ ná
Il est allé au marché et n'a acheté que des os sans chair : E yì axì bó xɔ̀ xú glójó́ kεɖέ
Il est parti au marché acheter des tissus de peu de valeur pour les revendre : E yi axì bó xɔ̀ avɔ blakasaa ɖé lέ wá sà
Il faudra réduire les dépenses : E ɖò ná ɖè akwɛ́zínzán kpò
Il gaspille trop : E nɔ́ dó nŭ ahannya dín
Il m'a ajouté un supplément de gari : E xú galí ɔ́ nú mì
Il m'a fait dépenser de l'argent : E hù akwέ nú mì
Il m'a fait perdre mon argent : E hù akwɛ́ cè
Il m'a remboursé : E sú axɔ́ mì
Il m'a vendu son vélo à crédit : E sa kεkέ tɔn axɔ́
Il marchande en cherchant à obtenir le produit à vil prix, il demande un rabais excessif : E ɖè axi kpɔcɔnu
Il me doit 200 francs : E ɖù kpɔ́nwun tántɔn’xɔ́ dó mì
Il n'a rien pour payer sa dette : E tín dó nù tí bó ná dó sú axɔ́ ɔ́ ná ǎ
Il prend des choses au marché pour chasser la maladie : E s'áxi dó nyì azɔ̀n
Il t'a acheté quelque chose au prix coûtant : E flí nǔ ɖ'así towè
Il vend des étoffes de toutes sortes : E ɖò avɔ tεnmε tεnmε sa wὲ
Il y a énormément de mangues au marché : Măga sù kpɔ́ gbεgbε ɖ'axi mὲ
J'ai acheté de la viande et j'achèterai encore la marmite ? : Un xɔ làn bó ná xɔ̀ zε̆n à ?
J'ai acheté du gari au marché et il est très sec : Un xɔ̀ galí ɖ'axi mὲ b'έ ɖò yéɖéyéɖé
J'ai acheté du maïs en commun avec Assiba : Un kpé gbayikún xɔ xá Asibá
J'ai acheté jusqu'à dépasser la mesure : Un xɔ̀ dùdúwɔgɔ tɔ̀n
J'ai acheté un cabri (pour l'élever) : Un ɖé gbɔ
J'ai acheté un petit récipient : Un xɔ̀ gannú kówúnví ɖokpó
J'ai acheté une grosse hache : Un xɔ̀ asyɔ́ gbolu ɖokpó
J'ai eu de la perte dans mon commerce : Ajɔ̀ cé gú mì
J'ai fait le tour du marché : Un lέ lὲ dó axi ɔ́
J'ai payé une partie de ma dette : Un sú axɔ́ cé kpò
J'habite près du marché : Un nɔ nɔ̀ axi tó
J'habite près du marché : Un nɔ nɔ̀ blà yì axi ɔ́ kɔ̀n
J'irai acheter une poule noire pour le sacrifice : Un na yí xɔ̀ kokló ahò­gbán ɖokpó dó sá vɔ̀ ná
J'irai faire le marché du soir : Un na yi xwlé agbònúxì
Je donne cinquante francs : Un ná kpɔ́ùn wè
Je l'ai acheté à une liquidation : Un xɔ̀ gbawunjo tɔ̀n
Je l'ai vu il y a deux marchés (= 9 jours) : Un mɔ ὲ din ɔ́, axiga we ɖíè
Je m'en vais au marché : Un xwè axi mὲ
Je ne pourrai aller au marché : Aximε yiyi ce ná gló mì
Je ne suis pas allé au marché car il a plu : Ðó jì já wútú wὲ, un yì aximὲ ă­
Je ne suis pas allé au marché car il a plu : Un yi aximὲ ă ɖó jĭ jà
Je ne te dois rien : Un ma ɖù axɔ́ ɖĕbù dó wé nɛ́
Je reviens du marché : Un wá yi aximὲ
Je risque peut-être de trouver à a­cheter à bon marché : Vlafo un to ná mɔ̀ nŭ kpikpɔ xɔ̀ hŭn
Je vais acheter : Un ná xɔ̀ nŭ
Je vais acheter des bananes : Un ná xɔ̀ kokwé
Je vais vite aller au marché : Un na yá wŭ yi aximὲ,
Je vais vite aller au marché, je risque peut-être de trouver à a­cheter à bon marché : Un na yá wŭ yi aximὲ, vlafo un to ná mɔ̀ nŭ kpikpɔ xɔ̀ hŭn
Je vends bon marché : Un nɔ sà gbawunjò
Je vends bon marché : Un nɔ sà kpɔcɔnu
Je vends les cinq à 100 fcfa : Un sà àtóón kpɔ́ùn εnὲ
Je veux acheter de l'essence : Ma jὲ sănsì
Je veux acheter des bananes : Un jló ná xɔ̀ kokwé
Je veux être le premier acheteur auprès de toi : Un jló ná kpan'lɔ wè
Je viens du marché : Aximɛ go sín wɛ un ɖè
Je viens du marché : Un wá yì aximɛ
Je voudrais acheter : Un jló ná xɔ̀ nŭ
La farine que tu as achetée il y a quatre jours a duré jusqu'à maintenant : Linfín e a xɔ̀ sín azàn ɛ́nɛ́ ɔ́ tɛ̀ káká jɛ din
La femme vaudou est en train de ramasser de la nourriture au marché (selon la coutume, on ne la leur refuse pas) : Vodúnsi ɖò axi wlá wὲ
La marchandise se vendra bien (bonne vente) : Ajɔ̆ ná ɖisà
La table que j'ai achetée est grande : Távo è un xɔ ɔ́ cí glijaà
La vieille vendeuse détaillante ne vend pas tout d'un seul coup : Yă agbannɔ̀ nùtétésátɔ́ ma sà kpétè
La vieille vendeuse ne vend pas tout d'un seul coup : Yă agbannɔ̀ ma sà kpétè
Le grand frère a acheté de l'alcool très très pur : Fofó jὲ ahan akú cácá
Le grand frère a acheté une voiture flambant neuve : Fofó xɔ̀ mɔ̆tò yɔ̀yɔ́ cɔɔn ɖokpó
Le maïs a augmenté au marché : Akwέ jὲ gbadé jí ɖ'aximὲ
Le maïs est cher cette année : Agbadé kpɔ̀ ɖĕbŭ xwè élɔ́ mὲ ă
Le marché a cessé : Axi ɔ́ kὲn
Le marché a lieu, s'anime : Axi ɖo jijɛ wɛ̀
Le marché au bord de la lagune à cotonou : Tɔkpá'xí
Le marché aura lieu dans trois jours : Axi ná jὲ àzán'tɔn gbè
Le marché est animé : Axi ɔ́ jε
Le marché s'est dispersé : Axi ɔ́ kὲn
Le marché s'est dispersé dans la précipitation : Axi fɔ̀ agban wlawlà
Le marché s'est vidé précipitamment : Axi ɔ wɔ́
Le marché tokpa s'animera demain : Tɔkpá ná jὲ sɔ
Le mars a augmenté au marché : Akwέ jὲ gbadé jí ɖ'aximὲ
Le mar­ché est terminé : Axi bέ agbàn
Le mar­ché est terminé : Axi ɔ́ kὲn
Le pagne que tu as acheté est d'un vert très très pur : Avɔ è a xɔ ɔ́ sin tɔn cí amamú fεεn dín
Le prix est devenu dérisoire : Axi ɔ́ jε gbawunjò
Le riz long et lisse est très cher : Mɔ̆likún ablɛ́ nɔ́ v'áxi dín
Le voici : E ɖíè
Les marchandes étalent leurs marchandises sur leur éventaire : Nùsátɔ́ lέ nɔ́ tέ agbàn ɖò kpawuncáɖá yètɔ́n jí
Ma grande soeur a acheté un fichu de soie : Dadá cé xɔ̀ sέda dukwí ɖokpó
Ma grande soeur a acheté une montre neuve : Dada cé xɔ gan vεncεnvεncεn ɖokpó
Ma mère a fait des emplettes au marché : Nɔ ce xwlé axì
Mais marchande donc : Bo ɖè axi bó
Mes oranges sont à bon marché : Yo­vózεn ce jὲ kpɔconu
Moi, je fais mon marché à tɔkpá : Nyε ɔ́ un nɔ xwlé tɔkpá'xí
Mon père a acheté de l'alcool très pur : Fofó cé jὲ ahan akú cácá
Mon père a acheté un vélo usagé : Tɔ́ cé xɔ̀ kεkέ aluku ɖokpó
Mon père a acheté une voiture neuve : Tɔ́ cé xɔ mɔ̆to vεncεεn ɖokpó
Ne mesure pas ainsi en grande quantité pour moi (dit le vendeur à l'acheteur) : Ma jlέ wɔwɔ tɔ̀n mɔ̀ nú mí ó
Non (il refuse) : E gbέ
Non, cela m'est impossible, je ne puis vendre à crédit : Eŏ, é gló mì, un sìxú s'àxɔ́ à
Nous allons débattre le prix : Mì ná ɖ’axì
Nous allons débattre le prix : Mì ná ɖɔ̀ akwέ tɔ̀n
Nous nous rencontrerons au marché : Mì nà kpé ɖó axi mὲ
On a augmenté le prix du maïs : E dó kwέ gbadé jí
On liquide : E nɔ sà gbawunjò
On n'achète pas un cheval pour aller à pied : E nɔ xɔ̀ sɔ́ bó nɔ́ zɔn afɔ̀ ă
On vend la quarantaine dix francs : E nɔ sà kanɖé tɔn ɖɔ̆la wè
Que veux-tu acheter ? : Ani xɔ gbé a ja ?
Que veux-tu acheter ? : Etέ xɔ gbé a ja ?
Quel jour de marché est-ce aujourd'hui ? : Axitεgbe wε nyi egbè ?
Quel rabais as-tu obtenu ? : Nabí a ɖe axi tɔ̀n ?
Réserve m'en une partie : Sa kpò nú mì
Si tu ne peux payer comptant, n'achète pas mon beignet de manioc à crédit : Akwέ caa ma ɖ'àsí tówe hŭn, ma xɔ̀ ɖowungolí ce axɔ́ ó
Si tu vas au marché, tu achèteras ce qui manque : A yì àxìmὲ ɔ, a ná xɔ̀ ajɔxanú lέ
Son prix est excessif : Akwέ tɔ́n flá
Son prix est excessif : Axi tɔn flá
T'a-t-il consenti un rabais ? : E ɖé ɖèkpó nú wé à ?
Ton pagne est gardé en échange de la dette : Avɔ towe dɔn dó akwɛ́ ɔ́ wú
Tout augmente, les prix augmentent : Akwέ jὲ nŭ bì jí
Tout est perdu, bénéfice et marchandise : Ajɔ̀ gú le gú
Tu compléteras avec de l'akassa : A na sɔ́ gi gɔ́ ná
Tu dis un prix cher : A dŏ axi vέ
Tu exagères ton bénéfice ! : A nɔ kpà tέ mὲ !
Tu gaspilles trop : A nɔ ɖù akpa dín
Tu ne me dois plus rien : A sɔ́ ɖù axo ɖé dó mì ǎ
Tu peux venir tous les jours, sauf les jours de marché : A sìxú wá ayihɔ́ngbe ayihɔ́ngbé lέ bĭ, axi gbe iέ jέn má ɖ'é mὲ ă
Tu reviens du marché ? : Aximε w'a go sín à ?
Tu te dépêcheras pour aller au marché : A na fyá bó ná yi aximὲ
Tu vends trop cher : A nɔ sà nŭ axivέxívέ
Un fou a vu l'animation du marché (et a dit) si ça continue, il finira par y avoir de la bagarre : Nùwánùmɔ́nɔ́ mɔ̀ axijijε nù yὲ lín káká ɔ̀, é ná wá nyì hùn
Un kilo de crevettes coûte mille francs : Degɔ̀n kiló, ɖokpó caki ɖokpó
Un pauvre a acheté du tissu : Wamamɔnɔ xɔ avɔ̀
Une vendeuse de beignets ne dit pas que les siens sont froids : Aklanɔ ɖé nɔ́ ɖɔ̀ émítɔ́n fá ă
Vends-moi à crédit : Sa'xɔ́ nú mì
Vends-moi à un bon prix : Sà nú mì ganjí
Voici la vendeuse de maïs : Gbadénɔ́ ɖíè
Voici la vendeuse qui vend bon marché : Gbawunjonɔ̀ ɖíè !
Voici les tomates invendues qui restent : Timáti ɖĕ kpo ta é ɖíè
Y en a-t-il au marché ? : E tíín ɖ'aximɛ à ?