Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Tíntɔ́n 11 - Exode 11
Mawu Mavɔmavɔ ko ɖɔ nú Mɔyízi ɖ'ayǐ ɖɔ: “Un ná ɖɔ bɔ nǔ nyanya ɖokpó ná lɛ́ jɛ dó axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ kpó Ejípu to ɔ́ kpó jí; énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, é ná jó mi dó bɔ mi ná gosín fí. Nya wɛ é ná nya mi sín fí bǐ gbídígbídí lɔ.
11.1 L'Éternel dit à Moïse: Je ferai venir encore une plaie sur Pharaon et sur l'Égypte. Après cela, il vous laissera partir d'ici. Lorsqu'il vous laissera tout à fait aller, il vous chassera même d'ici.

Đɔ xó nú togun ɔ́, bónú súnnu ɖokpó ɖokpó ní byɔ́ nǔ e è sɔ́ kpatágan dó bló ná lɛ́ɛ kpó sikánú lɛ́ɛ kpó súnnu e ɖo xwé tɔn kpá lɛ́ɛ. Nyɔ̌nu ɖokpó ɖokpó ní byɔ́ nǔ énɛ́ lɛ́ɛ nyɔ̌nu e ɖo xwé tɔn kpá é.”
11.2 Parle au peuple, pour que chacun demande à son voisin et chacune à sa voisine des vases d'argent et des vases d'or.

Mawu Mavɔmavɔ bló bɔ Ejípunu lɛ́ɛ yí wǎn nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ káká bɔ Mɔyízi ɖésúnɔ ɔ́, è nɔ ɖó sísí n'i ɖésú ɖo Ejípu to ɔ́ mɛ: axɔ́sú ɔ́ sín gǎn hɔn-yitɔ́ lɛ́ɛ kpó togun ɔ́ bǐ kpó wɛ nɔ́ ɖó sísí n'i.
11.3 L'Éternel fit trouver grâce au peuple aux yeux des Égyptiens; Moïse lui-même était très considéré dans le pays d'Égypte, aux yeux des serviteurs de Pharaon et aux yeux du peuple.

Cóbónú Mɔyízi ná gosín axɔ́sú ɔ́ gɔ́n ɔ́, Mɔyízi ɖɔ: “Đǒtó xó e Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ é, é ɖɔ: ‘Zǎnvlɔ́ɖówe mɔ̌ ɔ́, un ná gbɔn Ejípu to ɔ́ mɛ,
11.4 Moïse dit: Ainsi parle l'Éternel: Vers le milieu de la nuit, je passerai au travers de l'Égypte;

bɔ nukɔngbéví lɛ́ɛ bǐ ná kú ɖo to ɔ́ mɛ; axɔ́sú Ejípu tɔn e ɖo zinkpo jí ɔ́ sín nukɔngbéví ɔ́ ná kú; mɛsɛntɔ́ nyɔ̌nu e ɖo sé kɔn ɔ́ sín nukɔngbéví ná kú, kanlin lɛ́ɛ sín nukɔngbéví ná kú.
11.5 et tous les premiers-nés mourront dans le pays d'Égypte, depuis le premier-né de Pharaon assis sur son trône, jusqu'au premier-né de la servante qui est derrière la meule, et jusqu'à tous les premiers-nés des animaux.

Cáxóxowǒóo ná kpé Ejípu to ɔ́ bǐ mɛ; è ko se xósúsú mɔ̌hunkɔtɔn kpɔ́n gbeɖé ǎ, è ka sɔ́ ná lɛ́ se mɔ̌ kpɔ́n gbeɖé ǎ.
11.6 Il y aura dans tout le pays d'Égypte de grands cris, tels qu'il n'y en a point eu et qu'il n'y en aura plus de semblables.

Lo ɔ́, ɖo Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ bǐ mɛ ɔ́, cukú vɔ́vɔ́ ná hó gbɛtɔ́ abǐ kanlin ǎ, bónú mi ná dó tunwun vogbingbɔn e Mawu Mavɔmavɔ sɔ́ ɖó Ejípu kpó Izlayɛ́li kpó tɛ́ntin é.’
11.7 Mais parmi tous les enfants d'Israël, depuis les hommes jusqu'aux animaux, pas même un chien ne remuera sa langue, afin que vous sachiez quelle différence l'Éternel fait entre l'Égypte et Israël.

Hwenɛ́nu ɔ́, gǎn hɔn-yitɔ́ towe lɛ́ɛ bǐ ná wá jɛ kpo ɖo nukɔn ce, bó ná ɖɔ: ‘Tɔ́n sín tomɛ fí! Hwi kpó mɛ e xwedó we lɛ́ɛ bǐ kpó ní tɔ́n!’ Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, un ka ná tɔ́n. Bɔ Mɔyízi gosín axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ sín xwé gbe kpó xomɛsin ɖaxó ɖé kpó.”
11.8 Alors tous tes serviteurs que voici descendront vers moi et se prosterneront devant moi, en disant: Sors, toi et tout le peuple qui s'attache à tes pas! Après cela, je sortirai. Moïse sortit de chez Pharaon, dans une ardente colère.

Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ nú Mɔyízi ɖɔ: “Axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ ná bló nǔ e mi ɖɔ lɛ́ɛ ǎ; énɛ́ ɔ́, un ná ɖo nǔ jlɛ́ wɛ ɖě jɛ ɖě gúdo ɖo Ejípu to ɔ́ mɛ.”
11.9 L'Éternel dit à Moïse: Pharaon ne vous écoutera point, afin que mes miracles se multiplient dans le pays d'Égypte.

Mɔyízi kpó Aalɔ́ɔn kpó jlɛ́ nǔ énɛ́ lɛ́ɛ bǐ ɖo axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ nukún mɛ, lo ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ bló bɔ axɔ́sú ɔ́ lɛ́ tlí tó, bó gbɛ́ ɖɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kún ná yi ó.
11.10 Moïse et Aaron firent tous ces miracles devant Pharaon, et ne Pharaon ne laissa point aller les enfants d'Israël hors de son pays.