Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Ɖɛhan 118 - Paumes 118
Mi kpa susu nú Mawu Mavɔmavɔ, ɖó é nyɔ́, wǎn yíyí tɔn ɖo te káká sɔ́yi.
118.1 Je vivrai pour raconter les œuvres du Seigneur Célébrez le Seigneur, car il est bon, car sa fidélité est pour toujours !

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ní ɖɔ: “Wǎn yíyí tɔn ɖo te káká sɔ́yi.”
118.2 Qu’Israël dise : Car sa fidélité est pour toujours !

Aalɔ́ɔn ví lɛ́ɛ ní ɖɔ: “Wǎn yíyí tɔn ɖo te káká sɔ́yi.”
118.3 Que la maison d’Aaron dise : Car sa fidélité est pour toujours !

Mɛ e nɔ ɖó sísí nú Mawu Mavɔmavɔ lɛ́ɛ ní ɖɔ: “Wǎn yíyí tɔn ɖo te káká sɔ́yi.”
118.4 Que ceux qui craignent le Seigneur disent : Car sa fidélité est pour toujours !

Aluwɛ mɛ wɛ un ɖe bó sú xó ylɔ́ Mawu Mavɔmavɔ, é sɔ nú mì, é ɖe mì nyi te.
118.5 Du sein de la détresse j’ai invoqué le Seigneur (Yah) : le Seigneur (Yah) m’a répondu, il m’a mis au large.

Mawu Mavɔmavɔ ɖo jǐ ce, un ɖi xɛsi ǎ. Étɛ́ gbɛtɔ́ ka sixú wa nú mì?
118.6 Le Seigneur est pour moi, je n’ai pas peur : que peuvent me faire des humains ?

Mawu Mavɔmavɔ ɖo jǐ ce, é wɛ nyí alɔgɔ́númɛtɔ́ ce, un ná mɔ ayǐ jijɛ kɛntɔ́ ce lɛ́ɛ tɔn.
118.7 Le Seigneur est mon secours : mes ennemis me seront offerts en spectacle.

È hɔn yi su Mawu Mavɔmavɔ ɔ́, é nyɔ́ hú è gǎn jɛ gbɛtɔ́ wú.
118.8 Mieux vaut trouver un abri dans le Seigneur que de mettre sa confiance dans les humains ;

È hɔn yi su Mawu Mavɔmavɔ ɔ́, é nyɔ́ hú è gǎn jɛ gbɛtɔ́ nukúnɖéjí wú.
118.9 mieux vaut trouver un abri dans le Seigneur que de mettre sa confiance dans les nobles.

Akɔta lɛ́ɛ bǐ wɛ lɛ́ lɛ̌ dó mì, un ka nɔ ɖu ɖo yě jí ɖo Mawu Mavɔmavɔ sín acɛ mɛ.
118.10 Toutes les nations m’entouraient : au nom du Seigneur, je les taille en pièces.

Yě nɔ́ lɛ́ lɛ̌ dó mì, yě nɔ́ vun blá mì, un ka nɔ ɖu ɖo yě jí ɖo Mawu Mavɔmavɔ sín acɛ mɛ.
118.11 Elles m’entouraient, elles étaient tout autour de moi : au nom du Seigneur, je les taille en pièces.

Yě nɔ́ vun blá mì wǐin ɖɔhun, lo ɔ́, yě nɔ́ kɛn nǔywɛ́ myɔ ɖɔhun, un nɔ ɖu ɖo yě jí ɖo Mawu Mavɔmavɔ sín acɛ mɛ.
118.12 Elles m’entouraient comme des abeilles : elles s’éteignent comme un feu d’épines ; au nom du Seigneur, je les taille en pièces.

È tun mì kpó hlɔ̌nhlɔ́n kpó, bó ná zin mì dɛ́, Mawu Mavɔmavɔ ka gɔ́ alɔ nú mì.
118.13 Tu me poussais fort pour me faire tomber ; mais le Seigneur m’a secouru.

Mawu Mavɔmavɔ wɛ nyí hlɔ̌nhlɔ́n ce, é wɛ nyí han bo ɖo nu ce, é wɛ hwlɛ́n mì gán.
118.14 Le Seigneur (Yah) est ma force et ma puissance ; il a été pour moi le salut.

Đuɖéjí kpó hwlɛngán kpó sín axwá wɛ nɔ́ ɖi, ɖo mɛ e nɔ wa nǔ jlɔ́jlɔ́ lɛ́ɛ sín goxɔ sá, bɔ yě nɔ́ ɖɔ: “Mawu Mavɔmavɔ bló nǔ ɖaxó ɖé!
118.15 Des cris de joie et de salut s’élèvent dans les tentes des justes : La main droite du Seigneur déploie sa force !

Mawu Mavɔmavɔ ná ɖuɖéjí mǐ! Mawu Mavɔmavɔ bló nǔ ɖaxó ɖé!”
118.16La main droite du Seigneur est élevée ! La main droite du Seigneur déploie sa force !

Éeǒ, un ná kú ǎ, un ná nɔ gbɛ, bó ná ɖɔ nǔ e Mawu Mavɔmavɔ bló lɛ́ɛ.
118.17 Je ne mourrai pas, je vivrai et je raconterai les œuvres du Seigneur (Yah).

Mawu Mavɔmavɔ dɔn tó nú mì, lo ɔ́, é jó mì dó nú kú ǎ.
118.18 Le Seigneur (Yah) m’a corrigé, mais il ne m’a pas livré à la mort.

Mi hun hwɛjijɔ sín hɔn lɛ́ɛ kɛ́ nú mì, nú ma byɔ́ mɛ, bó ná mlá Mawu Mavɔmavɔ.
118.19 Ouvrez-moi les portes de la justice : par elles j’entrerai, je célébrerai le Seigneur (Yah).

Hɔn Mawu Mavɔmavɔ tɔn ɖíe, fínɛ́ wɛ mɛ e nɔ wa nǔ jlɔ́jlɔ́ lɛ́ɛ nɔ́ gbɔn.
118.20 Voici la porte du Seigneur : c’est par elle qu’entrent les justes.

Mawu, un ná mlá we, ɖó a se ɖɛ ce, a hwlɛ̌n mì gán.
118.21 Je te célébrerai, parce que tu m’as répondu, parce que tu as été pour moi le salut.

Awǐnnya e xɔmɛtɔ́ lɛ́ɛ xo nyi kɛ́n é, wɛ wá húzú awǐnnya tají e ɖo zwe jí é.
118.22 La pierre que les bâtisseurs ont rejetée est devenue la principale, celle de l’angle.

Mawu Mavɔmavɔ sín nǔwiwa wɛ, nǔjíwǔ wɛ é nyí ɖo nukún mǐtɔn mɛ.
118.23C’est du Seigneur que cela est venu : c’est une chose étonnante à nos yeux.

Égbé wɛ nyí azǎn e Mawu Mavɔmavɔ bló é, mi wá mǐ ní j'awǎ, mi wá mǐ ní hun xomɛ ɖó azǎn énɛ́ ɔ́ wú!
118.24 Voici le jour que le Seigneur a fait : qu’il soit notre allégresse et notre joie !

Mawu Mavɔmavɔ, kɛnklɛ́n, hwlɛ̌n mǐ gán! Mawu Mavɔmavɔ, kɛnklɛ́n, nǎ ɖuɖéjí mǐ!
118.25 S’il te plaît, Seigneur, accorde le salut ! S’il te plaît, Seigneur, accorde la victoire !

Mawu Mavɔmavɔ ní xo ɖɛ dó mɛ e jǎwe ɖo nyǐkɔ tɔn mɛ é jí. Mǐ ɖo ɖɛ xo dó mi jí wɛ sín Mawu Mavɔmavɔ xwé gbe.
118.26 Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Depuis la maison du Seigneur, nous vous bénissons.

Mawu Mavɔmavɔ wɛ nyí Mawu, é wɛ nɔ́ ná wěziza mǐ. Mi dó kan kanlin e ná hu wɛ è ɖe lɛ́ɛ, bó dɔn yě yi káká vɔ̌sákpe ɔ́ sín zwe lɛ́ɛ kɔn.
118.27 Le Seigneur (YHWH) est Dieu, il nous éclaire. Attachez des branchages au cortège de fête, jusqu’aux cornes de l’autel !

Mawu Mavɔmavɔ, hwi wɛ nyí Mawu ce, un ná kpa susu nú we. Mawu ce, un ná ɖɔ lě e a dǒ agba sɔ é.
118.28 Tu es mon Dieu, et je te célébrerai ; mon Dieu, je t’exalterai.

Mi kpa susu nú Mawu Mavɔmavɔ, ɖó é nyɔ́, wǎn yíyí tɔn ɖo te káká sɔ́yi. Nǔbúdo kpó nǔjíwǔ kpó e ɖo Mawusɛ́n ɔ́ mɛ é
118.29 Célébrez le Seigneur, car il est bon, car sa fidélité est pour toujours !