Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Ɖɛhan 74 - Paumes 74
Xó lómílómí Asáfu tɔn. Mawu ce, nɛ̌ ka gbɔn bɔ a jó mǐ dó bǐ mɔ̌? Nɛ̌ ka gbɔn bɔ a ɖo xomɛ sin dó lɛ̌ngbɔ́ e ɖo wutó towe mɛ lɛ́ɛ wɛ mɔ̌?
74.1 Cantique d'Asaph. Pourquoi, ô Dieu ! rejettes-tu pour toujours ? Pourquoi t'irrites-tu contre le troupeau de ton pâturage ?

Flín togun towe, togun towe e a sɔ́ ɖ'ayǐ xóxó bɔ é nyí towe é; Flín akɔta e a hwlɛ̌n gán é; é wɛ nyí akɔta towe. Flín Sinyɔ́ɔ só ɔ́, Sinyɔ́ɔ fí e a sɔ́ nɔtɛn towe ɖó é.
74.2 Souviens-toi de ton peuple que tu as acquis autrefois, Que tu as racheté comme la tribu de ton héritage ! Souviens-toi de la montagne de Sion, où tu faisais ta résidence ;

Sɔ́ afɔ towe bo wá kpɔ́n fí ɖěɖě è gba, bɔ é kpo ɖo mɔ̌ káká jɛ din é. Nǔ e ɖo xwé towe gbe lɛ́ɛ bǐ wɛ kɛntɔ́ hɛn gblé.
74.3 Porte tes pas vers ces lieux constamment dévastés ! L'ennemi a tout ravagé dans le sanctuaire.

Kɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ɖo adǎn jí, bó ɖo xó sú wɛ ɖo nɔtɛn towe fí e a nɔ kpé mǐ ɖe é. Asyá yětɔn wɛ yě tun te fínɛ́, ɖɔ émí wɛ ɖo mɔ̌ nyí wɛ.
74.4 Tes adversaires ont rugi au milieu de ton temple ; Ils ont établi pour signes leurs signes.

Yě cí atíngbotɔ́ e ɖe asyɔ́ nyi zungbó ɖé mɛ, bó ná sú kún tɔn dó é ɖɔhun,
74.5 On les a vus, pareils à celui qui lève La cognée dans une épaisse forêt ;

bɔ din ɔ́, yě fɔ asyɔ́ kpó zǔn kpó, dó gba acɔ́nú lɛ́ɛ bǐ.
74.6 Et bientôt ils ont brisé toutes les sculptures, A coups de haches et de marteaux.

Yě dó xwé towe zo. Yě mu dǒ lɛ́ɛ bǐ, bó ɖu su nú xwé towe.
74.7 Ils ont mis le feu à ton sanctuaire ; Ils ont abattu, profané la demeure de ton nom.

Yě nɔ́ ɖɔ dó ayi mɛ ɖɔ: “Mǐ ná vívá kún yětɔn zɛ̌nzɛ̌n.” Énɛ́ ɔ́, yě dǒ fí e è nɔ kplé bó nɔ́ sɛn Mawu ɖe ɖo to ɔ́ mɛ lɛ́ɛ bǐ zo.
74.8 Ils disaient en leur cœur: Traitons-les tous avec violence ! Ils ont brûlé dans le pays tous les lieux saints.

Mǐ sɔ́ nɔ́ mɔ asyá mǐtɔn ɔ́ ɖě ǎ. Gbeyíɖɔ Mawu tɔn ɖě sɔ́ ɖe ǎ. Mɛ ɖěbǔ ka ɖo mǐ mɛ bó tunwun hwenu e é ná fó dó ɔ́ ǎ.
74.9 Nous ne voyons plus nos signes ; Il n'y a plus de prophète, Et personne parmi nous qui sache jusqu'à quand...

Mawu ce, káká jɛ hwetɛ́nu acɛgannaganna-kpanúmɛtɔ́ ɔ́ ná dó hɛ̌n we yi jɛ? Kɛntɔ́ ná fɔ́n, bó ɖo nyǐkɔ towe cá ko wɛ tɛgbɛ wɛ a?
74.10 Jusqu'à quand, ô Dieu ! l'oppresseur outragera-t-il, L'ennemi méprisera-t-il sans cesse ton nom ?

Étɛ́wú a ka ɖe alɔ towe sín mǐ wǔ, ɖisí lɔ towe sín mǐ wǔ? Ma blá alɔ dó wǔ ó, hu yě.
74.11 Pourquoi retires-tu ta main et ta droite ? Sors-la de ton sein !détruis !

Mawu wɛ kó nyí axɔ́sú ce sín do. Mawu ce ɔ́ wɛ nɔ́ hwlɛ́n mɛ gán ɖo ayǐkúngban ɔ́ jí.
74.12 Dieu est mon roi dès les temps anciens, Lui qui opère des délivrances au milieu de la terre.

Hwi wɛ sɔ́ hlɔ̌nhlɔ́n towe dó má xu ɖó we. A gba nǔdábaɖa e nɔ́ nɔ tɔ lɛ́ɛ mɛ lɛ́ɛ sín ta.
74.13 Tu as fendu la mer par ta puissance, Tu as brisé les têtes des monstres sur les eaux ;

Hwi wɛ gba Levyatáan lɛ́ɛ sín ta hánnyá, bó sɔ́ nú mɛ e ɖo gbětótló mɛ lɛ́ɛ ɖɔ yě ní ɖu.
74.14 Tu as écrasé la tête du crocodile, Tu l'as donné pour nourriture au peuple du désert.

Hwi wɛ ɖe sin tɔ́n sín ayǐkúngban lanmɛ, bɔ tɔsisa lɛ́ɛ tíin. Hwi wɛ ɖɔ bɔ tɔsisa e ma nɔ xú gbeɖé ǎ lɛ́ɛ xú.
74.15 Tu as fait jaillir des sources et des torrents. Tu as mis à sec des fleuves qui ne tarissent point.

Towe wɛ nyí kéze, zǎn lɔmɔ̌ ɔ́, towe wɛ. Hwi wɛ ɖó sun kpó hwe kpó.
74.16 A toi est le jour, à toi est la nuit ; Tu as créé la lumière et le soleil.

Hwi wɛ ɖó dogbó nú ayǐkúngban, hwi wɛ ɖó alǔun kpó avivɔ hwenu kpó.
74.17 Tu as fixé toutes les limites de la terre, Tu as établi l'été et l'hiver.

Mawu Mavɔmavɔ, flín ɖɔ kɛntɔ́ ɖo hɛ̌n dó émí wɛ. Flín ɖɔ togun ma ɖó nǔnywɛ́ ɖé ɖo tɛ́ hu nú nyǐkɔ émítɔn wɛ.
74.18 Souviens-toi que l'ennemi outrage l'Éternel, Et qu'un peuple insensé méprise ton nom!

Ma jó Izlayɛ́li ahwannɛ́ towe sín gbɛ nú kanlin lɛ́ɛ ó; mɛ towe e adǎn gbo lɛ́ɛ ɔ́, ma wɔn gbɛ yětɔn káká sɔ́yi ó.
74.19 Ne livre pas aux bêtes l'âme de ta tourterelle, N'oublie pas à toujours la vie de tes malheureux !

Kpɔ́n dó akɔ e a jɛ xá mǐ ɔ́ wú, ɖó fí e jɛ nǔglɔ́ ɖo to ɔ́ mɛ lɛ́ɛ ɔ́, dǎkaxotɔ́ lɛ́ɛ sín avatɛn wɛ kpé fí énɛ́ lɛ́ɛ.
74.20 Aie égard à l'alliance ! Car les lieux sombres du pays sont pleins de repaires de brigands.

Mɛ e táfú wɛ è ɖe ɔ́ ní má ɖu winnyá bó lɛ́ kɔ ó. Gbɛ̌dónɔ kpó wamamɔnɔ kpó ní nɔ́ mlá nyǐkɔ towe.
74.21 Que l'opprimé ne retourne pas confus ! Que le malheureux et le pauvre célèbrent ton nom!

Mawu ce, sí te; jɛ ahwan hwiɖée jí. Ma wɔn adǎn e gblɔ́n nú we wɛ mɛ e ma ɖó nǔywɛ́ ɖé lɛ́ɛ ɖe hwebǐnu é ó.
74.22 Lève-toi, ô Dieu ! défends ta cause ! Souviens-toi des outrages que te fait chaque jour l'insensé !

Ma wɔn xó e sú wɛ kɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ɖe ɔ́ ó. Ma wɔn zǐngídi e ɖú wɛ mɛ e sí te dó jǐ towe lɛ́ɛ ɖe hwebǐnu ɔ́ ó.
74.23 N'oublie pas les clameurs de tes adversaires, Le tumulte sans cesse croissant de ceux qui s'élèvent contre toi !