Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Ɖɛhan 69 - Paumes 69
Hanjigbɛ́gán ɔ́ sín hanjiwéma mɛ wɛ han élɔ́ ɖe. Davídi sín han wɛ. È nɔ ji dó han e è nɔ ylɔ́ ɖɔ “Folówa ɖagbe ɖagbe” ɔ́ sín hangbe mɛ. Mawu ce, hwlɛ̌n mì gán, ɖó un ɖo tɔ ná kú wɛ; sin ko fán mì dó kɔ.
69.1 Au chef des chantres. Sur les lis. De David. Sauve-moi, ô Dieu ! Car les eaux menacent ma vie.

Un ɖo bɔ̌ yi wɛ, bɔ nǔ e wú un nǎ gán dó é ɖe ǎ. Nyi ɖíe wá ɖo tɔzan jí e, tɔ ɖi bú mì bǐ sésé.
69.2 J'enfonce dans la boue, sans pouvoir me tenir; Je suis tombé dans un gouffre, et les eaux m'inondent.

Un sú xó káká bɔ nǔ cikɔ nú mì, vɛ̌go ce bǐ wɛ xú. Un ɖó nukún Mawu káká bɔ nukún ce bo.
69.3 Je m'épuise à crier, mon gosier se dessèche, Mes yeux se consument, tandis que je regarde vers mon Dieu.

Mɛ e nɔ yǎyá bó gbɛ́ wǎn nú mì lɛ́ɛ ɔ́, yě sukpɔ́ hú ɖa e ɖo ta ce é. Yě mɛ e jló ná sɛ́ mì dó maɖɔnǔxwɛ lɛ́ɛ ɔ́, yě syɛ́n hú mì ɖésú. Un ma ka wa nǔɖé nú yě nɛ́! Yě ká nɔ mɔ̌ kpowun bo dó kɛn mì. Maɖumaɖuxɔ́ tɛ́ ɖíe ná sú wɛ un ka ɖe e!
69.4 Ils sont plus nombreux que les cheveux de ma tête, Ceux qui me haïssent sans cause; Ils sont puissants, ceux qui veulent me perdre, Qui sont à tort mes ennemis. Ce que je n'ai pas dérobé, il faut que je le restitue.

Mawu ce, taɖunɔnú e un wa lɛ́ɛ ɔ́, a tunwun bǐ. Nǔ e un wa nyi do lɛ́ɛ ɔ́, a dǎn yě ǎ.
69.5 O Dieu ! tu connais ma folie, Et mes fautes ne te sont point cachées.

Aklúnɔ, Mawu Mavɔmavɔ Nǔbǐwúkpétɔ́, ma jó mì dó nú un dó winnyá mɛ e ɖi nǔ nú we lɛ́ɛ ó, ma ka lɔn nú mɛ e nɔ sɛn we lɛ́ɛ bú ali ɖó nyɛ wú ó mɛ, Mawu Izlayɛ́li tɔn!
69.6 Que ceux qui espèrent en toi ne soient pas confus à cause de moi, Seigneur, Éternel des armées ! Que ceux qui te cherchent ne soient pas dans la honte à cause de moi, Dieu d'Israël !

Đó hwi wú wɛ è ɖo cí kɔn dó kɔ nú mì wɛ, hwi wú wɛ è ɖo winnyá dó mì wɛ.
69.7 Car c'est pour toi que je porte l'opprobre, Que la honte couvre mon visage ;

Un húzú jǒnɔ nú nɔví ce lɛ́ɛ, un húzú mɛ ɖěvo nú nɔ ce xomɛ ví lɛ́ɛ,
69.8 Je suis devenu un étranger pour mes frères, Un inconnu pour les fils de ma mère.

ɖó wǎn yíyí e un ɖó nú xwé towe ɔ́, wǎn yíyí ma ɖó jlɛ̌ ɖé wɛ, bó nɔ́ sɔ́ akpakpa mì, bɔ zun e nyí zun towe ɔ́, nyɛ wɛ yí bǐ.
69.9 Car le zèle de ta maison me dévore, Et les outrages de ceux qui t'insultent tombent sur moi.

Un nɔ ɖo avǐ ya wɛ, bó nɔ́ ɖo nu blá wɛ, bɔ é lɛ́ húzú zun nú mì.
69.10 Je verse des larmes et je jeûne, Et c'est ce qui m'attire l'opprobre ;

Un sɔ́ caki dó, bó húzú slǎmɛɖɔnú yětɔn.
69.11 Je prends un sac pour vêtement, Et je suis l'objet de leurs sarcasmes.

Mɛ e jínjɔ́n acakpo jí ɖo to ɔ́ sín hɔnto lɛ́ɛ nɔ́ ɖo xó ce ɖɔ wɛ, bɔ un nyí han bó ɖo nu nú ahannumúnɔ lɛ́ɛ.
69.12 Ceux qui sont assis à la porte parlent de moi, Et les buveurs de liqueurs fortes me mettent en chansons.

Amɔ̌, nyɛ ɔ́, un ɖo vo sa nú we wɛ; Mawu Mavɔmavɔ, hwenu e a nǎ yí vosisa ce dó ɔ́ su. Mawu ce, xomɛnyínyɔ́ towe d'agba, un ɖeji ɖɔ a nǎ hwlɛ́n mì gán; hǔn bo yí ɖɛ ce.
69.13 Mais je t'adresse ma prière, ô Éternel ! Que ce soit le temps favorable, ô Dieu, par ta grande bonté ! Réponds-moi, en m'assurant ton secours !

Dɔn mì sín bɔ̌ mɛ, bónú un ma sɔ́ yi ɖě ó. Hwlɛ̌n mì ɖo kɛntɔ́ ce lɛ́ɛ sí, ɖe mì sín tɔzan jí.
69.14 Retire-moi de la boue, et que je n'enfonce plus ! Que je sois délivré de mes ennemis et du gouffre !

Tɔ ma sɔ́ xo wá gba mì ɖě ó, do gɔngɔn ɔ́ ní ma bú mì ó, dotɔ ní ma sú dó mì ó.
69.15 Que les flots ne m'inondent plus, Que l'abîme ne m'engloutisse pas, Et que la fosse ne se ferme pas surmoi !

Mawu Mavɔmavɔ, yǐ ɖɛ ce, ɖó a nyɔ̌ bó nɔ́ wa ɖagbe. Lɛ̌ kɔ kpɔ́n mì ɖó nǔbláwǔkúnúmɛ towe ɖaxó ɔ́ wú.
69.16 Exauce-moi, Éternel ! car ta bonté est immense. Dans tes grandes compassions, tourne vers moi les regards,

Ma ɖe kɔ dó nyɛ mɛsɛntɔ́ towe ɔ́ ó, adǎn ɖo gbigbo mì wɛ, yǎ wǔ yí ɖɛ ce.
69.17 Et ne cache pas ta face à ton serviteur! Puisque je suis dans la détresse, hâte-toi de m'exaucer !

Sɛkpɔ́ mì bó hwlɛ́n mì, hwlɛ̌n mì gán, ɖó kɛntɔ́ ce lɛ́ɛ wú.
69.18 Approche-toi de mon âme, délivre-la ! Sauve-moi, à cause de mes ennemis !

A tunwun cí e è kɔn dó kɔ nú mì é, a tunwun winnyá e un ɖu é, bó tunwun lě e wi ce kɔ́n gbɔn é, a mɔ nǔ jɛ kɛntɔ́ ce lɛ́ɛ bǐ wú.
69.19 Tu connais mon opprobre, ma honte, mon ignominie ; Tous mes adversaires sont devant toi.

Cí e è kɔn dó kɔ nú mì ɔ́ gba hǔn dó nú mì, bɔ un ɖo azɔn jɛ wɛ. Un ɖo te kpɔ́n mɛ e ná kú nǔbláwǔ nú mì é, un ka mɔ mɛɖé ǎ. Un ɖo te kpɔ́n mɛ e ná dó gbɔ nú mì é, un ka mɔ mɛ ɖěbǔ ǎ.
69.20 L'opprobre me brise le cœur, et je suis malade ; J'attends de la pitié, mais en vain, Des consolateurs, et je n'en trouve aucun.

Yě dó nǔ nǔɖuɖu mɛ nú mì. Sinnugblá sin mì bɔ yě ná vɛ̌ɛn sinvɛ́sinvɛ́ mì.
69.21 Ils mettent du fiel dans ma nourriture, Et, pour apaiser ma soif, ils m'abreuvent de vinaigre.

Nǔɖuɖu ɖagbe ɖagbe e yě ɖa ɔ́ ní nyí mɔ nú yě kpó jǒnɔ yětɔn lɛ́ɛ kpó.
69.22 Que leur table soit pour eux un piège, Et un filet au sein de leur sécurité !

Nukún mɛ yětɔn ní gbá zǐn, bónú yě ní ba nukúnnú kpo. Hɛn alin yětɔn lɔ́ nú yě ní nɔ́ zɔn tɔ́tɔ́.
69.23 Que leurs yeux s'obscurcissent et ne voient plus, Et fais continuellement chanceler leurs reins !

Kɔn xomɛsin towe dó yě jí, xomɛ ɖaxó e a sin dó yě ɔ́ ní hun káká yi yě gɔ̌n.
69.24 Répands sur eux ta colère, Et que ton ardente fureur les atteigne !

Asangokan ní blá xwé yětɔn, é ní má sɔ́ kpo mɛɖé ɖo goxɔ yětɔn lɛ́ɛ mɛ ó.
69.25 Que leur demeure soit dévastée, Qu'il n'y ait plus d'habitants dans leurs tentes !

Đó yě lɛ̌ bɔ ɖó nú mɛ e hwi ɖésúnɔ kó dɔn tó ná yi ɖó tɛn tɔn mɛ é. Wǔvɛ́ e mɔ wɛ mɛ e wú alɔ towe ko jɛ lɛ́ɛ ɖe é wɛ nyí han bó ɖo nu yětɔn.
69.26 Car ils persécutent celui que tu frappes, Ils racontent les souffrances de ceux que tu blesses.

Sɔ́ hwɛ énɛ́ dó hwɛ e yě kó hu ɖ'ayǐ lɛ́ɛ jí, ma sɔ́ kɛ yě gbeɖé ó.
69.27 Ajoute des iniquités à leurs iniquités, Et qu'ils n'aient point part à ta miséricorde !

Súnsún nyǐkɔ yětɔn sín gbɛwéma ɔ́ mɛ; ma lɛ́n yě dó hwɛjijɔnɔ lɛ́ɛ mɛ ó.
69.28 Qu'ils soient effacés du livre de vie, Et qu'ils ne soient point inscrits avec les justes !

Nyɛ ɔ́, wamamɔnɔ wɛ un nyí, bó ɖo wǔvɛ́ mɔ wɛ. Mawu ce, hwlɛngán towe ní nya xɛ ɖo jǐ ce.
69.29 Moi, je suis malheureux et souffrant : O Dieu, que ton secours me relève !

Un ná mlá Mawu nyíkɔ dó han mɛ, un ná ji han dó kpa susu n'i.
69.30 Je célébrerai le nom de Dieu par des cantiques, Je l'exalterai par des louanges.

Énɛ́ ɔ́ nɔ́ nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ hú nyibú dó sá vɔ̌ n'i, nyibúsú zo jangan jangan, afɔ kpanwunkpanwun dó sá vɔ̌ n'i.
69.31 Cela est agréable à l'Éternel, plus qu'un taureau Avec des cornes et des sabots.

Mɛ e nɔ sɔ́ yěɖée hwe lɛ́ɛ ná mɔ lě e Mawu Mavɔmavɔ hwlɛ́n mì gbɔn é bó ná j'awǎ. Mi mɛ e ɖo Mawu ba wɛ lɛ́ɛ ɔ́, è nǎ dó wǔsyɛ́n lanmɛ nú mi,
69.32 Les malheureux le voient et se réjouissent ; Vous qui cherchez Dieu, que votre cœur vive !

ɖó Mawu Mavɔmavɔ nɔ ɖótó wamamɔnɔ lɛ́ɛ. É nɔ́ dó vɛ̌ nú mɛ tɔn e ɖo ganxó lɛ́ɛ é ǎ.
69.33 Car l'Éternel écoute les pauvres, Et il ne méprise point ses captifs.

Sɛ́xwé kpó ayǐkúngban kpó ní mlá Mawu Mavɔmavɔ. Xu lɛ́ɛ ní mlá Mawu Mavɔmavɔ. Nǔ e kó nɔ́ dán wǔ ɖo xu mɛ lɛ́ɛ bǐ ní mlá ɛ.
69.34 Que les cieux et la terre le célèbrent, Les mers et tout ce qui s'y meut !

36Đó Mawu ná hwlɛ́n Sinyɔ́ɔ gán; é ná vɔ́ Judáa sín toxo ɖaxó ɖaxó lɛ́ɛ bló ɖó. Gbɛtɔ́ ná lɛ́ nɔ fí énɛ́ lɛ́ɛ bɔ é ná nyí yětɔn.
69.35 Car Dieu sauvera Sion, et bâtira les villes de Juda ; On s'y établira, et l'on en prendra possession ;

Sinyɔ́ɔ ná nyí mɛ e nɔ sɛn Mawu lɛ́ɛ sín vǐ lɛ́ɛ tɔn, mɛ e yí wǎn n'i lɛ́ɛ ná nɔ nɔ fínɛ́.
69.36 La postérité de ses serviteurs en fera son héritage, Et ceux qui aiment son nom y auront leur demeure.