Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Jɔ̌bu 32 - Job 32
Elifázi kpó Biludádi kpó, kpódó Sofáa kpó tin dó Jɔ̌bu, ɖó yě mɔ ɖɔ é ɖo lě e é nyí xomɛvɔ́nɔ gbɔn ɔ́ ɖe xlɛ́ wɛ magbokɔ.
32.1 Ces trois hommes cessèrent de répondre à Job, parce qu'il se regardait comme juste.

Énɛ́ ɔ́ wú ɔ́, nya ɖokpó ɖo fínɛ́ bó sin xomɛ dó Jɔ̌bu; nya ɔ́ nɔ nyí Elihu; Balakeɛ́li ví wɛ, é jɔ ɖo akɔta Buzi tɔn mɛ, ɖo hɛ̌nnu Hlamu tɔn mɛ. É sin xomɛ dó Jɔ̌bu ɖésú, ɖó Jɔ̌bu mɔ ɖɔ émí kún hu hwɛ ɖě dó Mawu ó.
32.2 Alors s'enflamma de colère Élihu, fils de Barakeel de Buz, de la famille de Ram. Sa colère s'enflamma contre Job, parce qu'il se disait juste devant Dieu.

É sin xomɛ dó Jɔ̌bu sín xɔ́ntɔn atɔn lɛ́ɛ lɔmɔ̌, ɖó yě sɔ́ tunwun xó e jɛ́n yě ná ɖɔ nú Jɔ̌bu ɔ́ ǎ, bó ká ɖo hwɛ ɖó n'i wɛ.
32.3 Et sa colère s'enflamma contre ses trois amis, parce qu'ils ne trouvaient rien à répondre et que néanmoins ils condamnaient Job.

Éyɛ́ ko ɖɔ xó ɖě nú Jɔ̌bu ǎ, ɖó mɛ ɖě lɛ́ɛ bǐ nyí mɛxó n'i.
32.4 Comme ils étaient plus âgés que lui, Élihu avait attendu jusqu'à ce moment pour parler à Job.

Lo ɔ́, éé é mɔ ɖɔ xó ɖé kún sɔ́ ɖo nu nú yě mɛ ɖěbǔ ó ɔ́, xomɛ sin i.
32.5 Mais, voyant qu'il n'y avait plus de réponse dans la bouche de ces trois hommes, Élihu s'enflamma de colère.

Elihu, Balakeɛ́li ví e jɔ ɖo akɔta Buzi tɔn mɛ ɔ́ yí xó lo, bó ɖɔ: midɛɛ lɛ́ɛ ɔ́, mɛxó wɛ nú mi, yɔkpɔ́vú wɛ nyɛ ka nyí; énɛ́ ɔ́ wú wɛ un ɖi xɛsi bó má glá ɖɔ nǔ e nyɛ tunwun ɔ́ ǎ.
32.6 Et Élihu, fils de Barakeel de Buz, prit la parole et dit : Je suis jeune, et vous êtes des vieillards ; C'est pourquoi j'ai craint, j'ai redouté De vous faire connaître mon sentiment.

Un nɔ ɖɔ dó ayi mɛ ɖɔ: “Mɛxó lɛ́ɛ wɛ è nɔ jó xó ná, mɛ e xwe yětɔn ko sɛ yi lɛ́ɛ wɛ nɔ́ ná nǔnywɛ́ mɛ.”
32.7 Je disais en moi-même: Les jours parleront, Le grand nombre des années enseignera la sagesse.

Lo ɔ́, nú è na ɖɔ nǔgbó ɔ́, yɛ Mawu tɔn, funfún Nǔbǐwúkpétɔ́ ɔ́ tɔn ɔ́ wɛ nɔ́ ná nukúnnú-mɔjɛnǔmɛ mɛ.
32.8 Mais en réalité, dans l'homme, c'est l'esprit, Le souffle du Tout Puissant, qui donne l'intelligence ;

Nǔnywɛ́ ɖíɖó ɔ́ ɖo xwe nu ǎ. Nǔ jlɔ́jlɔ́ tunwuntunwun ɖo mɛxó nyínyí nu ǎ.
32.9 Ce n'est pas l'âge qui procure la sagesse, Ce n'est pas la vieillesse qui rend capable de juger.

Énɛ́ ɔ́ wú ɔ́, Jɔ̌bu, kɛnklɛ́n, ɖǒtó mì; nyi lɔmɔ̌ jló ná ɖɔ nǔ e un tunwun é.
32.10 Voilà pourquoi je dis : Écoute ! Moi aussi, j'exposerai ma pensée.

Midɛɛ lɛ́ɛ ɔ́, káká jɛ din ɔ́, un kɛ nu dó xó mitɔn mɛ ǎ; un ɖótó xó mitɔn, bó ɖótó linlin mitɔn lɛ́ɛ; un bló mɔ̌ bó jó mi dó, bɔ mi ɖɔ xó dó Jɔ̌bu xó wú.
32.11 J'ai attendu la fin de vos discours, J'ai suivi vos raisonnements, Votre examen des paroles de Job.

Un wlí tó xó mitɔn wú, bó mɔ din ɖɔ mɛ ɖěbǔ kún ɖo mi mɛ bó mɔ xó ɖé ɖɔ dó Jɔ̌bu wú ó. Mɛ ɖěbǔ ɖo mi mɛ, bó mɔ xó ɖé ɖɔ dó gba xó tɔn lɛ́ɛ ǎ.
32.12 Je vous ai donné toute mon attention ; Et voici, aucun de vous ne l'a convaincu, Aucun n'a réfuté ses paroles.

Mi ma ka ɖɔ émí tunwun nǔ e wɛ tawun é ó; Mawu kɛ́ɖɛ́ wɛ ná kpé Jɔ̌bu wú, gbɛtɔ́ sixú kpé wǔ tɔn ǎ.
32.13 Ne dites pas cependant : En lui nous avons trouvé la sagesse ; C'est Dieu qui peut le confondre, ce n'est pas un homme !

Xó e Jɔ̌bu ɖɔ lɛ́ɛ ɔ́, nyɛ wɛ é ɖɔ ná ǎ. Un ka ná ɖɔ xó n'i lě e midɛɛ ɖɔ n'i gbɔn ɔ́ ǎ.
32.14 Il ne s'est pas adressé directement à moi : Aussi lui répondrai-je tout autrement que vous.

Jɔ̌bu, xɔ́ntɔn towe lɛ́ɛ ba nu tɔn kpo bǐ, yě sɔ́ sixú kɛ nu ǎ, yě sɔ́ tunwun xó e yě ná ɖɔ ɔ́ ǎ.
32.15 Ils ont peur, ils ne répondent plus ! Ils ont la parole coupée !

Un ɖo hwenu e yě ná ɖɔ xó yětɔn fó dó ɔ́ nɔ te kpɔ́n wɛ. Lo ɔ́, ée yě ma sɔ́ ɖo xó ɖé ɖɔ wɛ ǎ, bɔ nukikɛ gló yě din é ɔ́,
32.16 J'ai attendu qu'ils eussent fini leurs discours, Qu'ils s'arrêtassent et ne sussent que répliquer.

un hɛn ɔ́, un ná ɖɔ xó lo. Nyi lɔmɔ̌ ná ɖɔ nǔ e un tunwun é.
32.17 A mon tour, je veux répondre aussi, Je veux dire aussi ce que je pense.

Xó e ɖo xo ce mɛ ɔ́ sukpɔ́ dín, nǔ ɔ́ nɔ́ ɖɔ nú mì ɖɔ nyi ní yá wǔ ɖɔ xó.
32.18 Car je suis plein de paroles, L'esprit me presse au dedans de moi ;

Xo ce mɛ ɖo agbǎn hun wɛ vɛ̌ɛn e è dǒ va é ɖɔhun; é cí anyǔglo yɔ̌yɔ́ e ɖo ná wú wɛ é ɖɔhun.
32.19 Mon intérieur est comme un vin qui n'a pas d'issue, Comme des outres neuves qui vont éclater.

Un ná ɖɔ xó, bó ná mɔ agbɔ̌n; un ná hun nu lo, bɔ xó e a ɖɔ ɔ́, un ná ná sin tɔn we.
32.20 Je parlerai pour respirer à l'aise, J'ouvrirai mes lèvres et je répondrai.

Un na nɔ mɛɖé jí ǎ, un ka na wa yɛ nú mɛɖé ǎ,
32.21 Je n'aurai point égard à l'apparence, Et je ne flatterai personne ;

ɖó un nyɔ́ mɛ klɔ́ ǎ; ényí un klɔ́ mɛ ɔ́, Gbɛɖótɔ́ e ɖó mì ɔ́ ná yí gbɛ ce tlóló.
32.22 Car je ne sais pas flatter : Mon créateur m'enlèverait bien vite.