Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Bǐbɛ́mɛ 44 - Genèse 44

Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, Jozɛ́fu zɔ́n nǔjíkpɔ́ntɔ́ tɔn ɖɔ: “Dǒ blěe dó mɛ élɔ́ lɛ́ɛ ɖokpó ɖokpó sín ati mɛ ní gɔ́, lě e yě ná sixú hɛn gbɔn é, bó fɔ akwɛ́ yětɔn yětɔn ɖó blěe ɔ́ jí ɖo ati ɔ́ mɛ.
44.1 Joseph donna cet ordre à l'intendant de sa maison: Remplis de vivres les sacs de ces gens, autant qu'ils en pourront porter, et mets l'argent de chacun à l'entrée de son sac.

A nǎ lɛ́ zé kɔ́fu ce e è sɔ́ kpatágan dó bló ná ɔ́ dó mɛ kpɛví bǐ ɔ́ sín ati mɛ, ɖo akwɛ́ e é hɛn bó ná dó xɔ blěe ná é kpá.” Nǔjíkpɔ́ntɔ́ ɔ́ ká bló nǔ e Jozɛ́fu ɖɔ n'i ɔ́.
44.2 Tu mettras aussi ma coupe, la coupe d'argent, à l'entrée du sac du plus jeune, avec l'argent de son blé. L'intendant fit ce que Joseph lui avait ordonné.

Ayǐhɔ́ngbe tɔn ɔ́, ée wun kɛn lě tlóló ɔ́, é ná gbe Jakɔ́bu ví lɛ́ɛ, bɔ yě ɖidó, yě kpó tócí yětɔn lɛ́ɛ kpó.
44.3 Le matin, dès qu'il fit jour, on renvoya ces gens avec leur ânes.

Toxo ɔ́ mɛ wɛ yě tɔ́n sín kɛ́ɖɛ́, yě kó jɛ fí ɖé ǎ, bɔ Jozɛ́fu ɖɔ nú nǔjíkpɔ́ntɔ́ tɔn ɖɔ: “Sí te bó jɛ mɛ énɛ́ lɛ́ɛ gúdo. Nú a sun yě dó ɔ́, a nǎ kanbyɔ́ yě ɖɔ: ‘Nɛ̌ wɛ gbɔn bɔ mi zé nǔ nyanya dó sú nǔ ɖagbe xɔ́ ná?
44.4 Ils étaient sortis de la ville, et ils n'en étaient guère éloignés, lorsque Joseph dit à son intendant: Lève-toi, poursuis ces gens; et, quand tu les auras atteints, tu leur diras: Pourquoi avez-vous rendu le mal pour le bien?

Kpatágan kɔ́fu e mɛ gǎn ce nɔ́ nu sin ɖe, bó nɔ́ lɛ́ dó tunwun sɔ e ja é ná ɔ́ ɖo así mitɔn a cé? Nǔ énɛ́ ɔ́ e mi wa ɔ́ nyɔ́ ɖěbǔ ǎ.’ ”
44.5 N'avez-vous pas la coupe dans laquelle boit mon seigneur, et dont il se sert pour deviner? Vous avez mal fait d'agir ainsi.

Nǔjíkpɔ́ntɔ́ ɔ́ ká jɛ gǔdo yětɔn nǔgbó, bó yi sun yě dó, lobo ɖɔ xó e gǎn tɔn ɖɔ ní ɖɔ lɛ́ɛ nú yě.
44.6 L'intendant les atteignit, et leur dit ces mêmes paroles.

Jakɔ́bu ví lɛ́ɛ ká yí gbe n'i ɖɔ: “Nɛ̌ wɛ gbɔn bɔ gǎn mǐtɔn ká ɖo xó ɖɔ gbɔn mɔ̌ wɛ? Mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ná wa mɔ̌ gbeɖé ǎ.
44.7 Ils lui répondirent: Pourquoi mon seigneur parle-t-il de la sorte? Dieu préserve tes serviteurs d'avoir commis une telle action!

Akwɛ́ e mǐ mɔ ɖo ati mǐtɔn lɛ́ɛ mɛ ɖo Kanáa ɔ́, mǐ lɛ́ kɔ ná wá nú we. Aniwú mǐ ká ná fin kpatágan abǐ siká ɖo gǎn towe xwé?
44.8 Voici, nous t'avons rapporté du pays de Canaan l'argent que nous avons trouvé à l'entrée de nos sacs; comment aurions-nous dérobé de l'argent ou de l'or dans la maison de ton seigneur?

Mɛ e sí a nǎ mɔ kɔ́fu ɔ́ ɖe ɖo mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ mɛ ɔ́, mɛ ɔ́ ní kú, bónú mǐ lɔmɔ̌ ní húzú kannumɔ towe.”
44.9 Que celui de tes serviteurs sur qui se trouvera la coupe meure, et que nous soyons nous-mêmes esclaves de mon seigneur!

Nǔjíkpɔ́ntɔ́ ɔ́ ɖɔ nú yě ɖɔ: “É nyɔ́! Lě e mi ɖɔ gbɔn ɔ́ wɛ un ná xwedó. Mɛ e sí un ná mɔ kɔ́fu ɔ́ ɖe ɔ́ ná nyí kannumɔ ce. Un ka ná jó mɛ e kpo lɛ́ɛ dó.”
44.10 Il dit: Qu'il en soit donc selon vos paroles! Celui sur qui se trouvera la coupe sera mon esclave; et vous, vous serez innocents.

Ée é ɖɔ mɔ̌ tlóló ɔ́, mɛ ɖokpó ɖokpó ɖe agban tɔn sín tócí tɔn jí, bó hun ɖó nuvo.
44.11 Aussitôt, chacun descendit son sac à terre, et chacun ouvrit son sac.

Nǔjíkpɔ́ntɔ́ ɔ́ ká kíjé ati lɛ́ɛ. É bɛ́ sín mɛ e nyí mɛxó nú yě ɔ́ jí, bó wá fó dó mɛ e nyí yɔkpɔ́vú bǐ ɔ́ jí, bó wá mɔ kɔ́fu ɔ́ ɖo Bɛnjamɛ́ɛ yɔkpɔ́vú bǐ ɔ́ sín ati mɛ.
44.12 L'intendant les fouilla, commençant par le plus âgé et finissant par le plus jeune; et la coupe fut trouvée dans le sac de Benjamin.

Ée nǔ cí mɔ̌ ɔ́, ahwi xo yě, bɔ yě vún awu yětɔn lɛ́ɛ dó kɔ nú yěɖée, bɔ mɛ ɖokpó ɖokpó lɛ́ dó agban nú tócí tɔn, bó lɛ́ kɔ yi toxo ɔ́ mɛ.
44.13 Ils déchirèrent leurs vêtements, chacun rechargea son âne, et ils retournèrent à la ville.

Judáa kpó nɔví tɔn lɛ́ɛ kpó wá Jozɛ́fu xwé. Jozɛ́fu ka kpo ɖo xwé gbe, bɔ yě jɛ kpo bó ɖe kɔ́.
44.14 Juda et ses frères arrivèrent à la maison de Joseph, où il était encore, et ils se prosternèrent en terre devant lui.

Jozɛ́fu ka kanbyɔ́ yě ɖɔ: “Nɛ̌ gbɔn bɔ mi wa nǔ gbɔn mɔ̌? Mi tunwun ɖɔ gbɛtɔ́ nyɛ ɖɔhun ɔ́, ɖó acɛ bó nɔ tunwun nǔ e ɖo jijɛ wɛ ɔ́ bǐ ǎ cé?”
44.15 Joseph leur dit: Quelle action avez-vous faite? Ne savez-vous pas qu'un homme comme moi a le pouvoir de deviner?

Judáa ka yí gbe ɖɔ: “Xó tɛ́ mǐ nǎ ɖɔ? Nɛ̌ mǐ nǎ wa gbɔn bó mɛ́ ɖ'é mɛ? Mawu mɔ hwɛ e mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ hu é. Hǔn mǐ kpó mɛ e sí è mɔ kɔ́fu ɔ́ ɖe ɔ́ kpó húzú hwi gǎn ce ɔ́ sín kannumɔ.”
44.16 Juda répondit: Que dirons-nous à mon seigneur? comment parlerons-nous? comment nous justifierons-nous? Dieu a trouvé l'iniquité de tes serviteurs. Nous voici esclaves de mon seigneur, nous, et celui sur qui s'est trouvée la coupe.

Bɔ Jozɛ́fu ɖɔ: “Un sixú bló mɔ̌ gbeɖé ǎ. Mɛ e sí è mɔ kɔ́fu ɔ́ ɖe ɔ́ wɛ ná nyí kannumɔ ce. Midɛɛ lɛ́ɛ mi lɛ́ kɔ yi tɔ́ mitɔn gɔ́n dó fífá mɛ.”
44.17 Et Joseph dit: Dieu me garde de faire cela! L'homme sur qui la coupe a été trouvée sera mon esclave; mais vous, remontez en paix vers votre père.

Ée Jozɛ́fu ɖɔ mɔ̌ ɔ́, Judáa sɛkpɔ́ ɛ bó ɖɔ: “Kɛnklɛ́n gǎn ce, nú nyɛ mɛsɛntɔ́ towe ná ɖɔ xó ɖokpó nú we. Un tunwun ɖɔ acɛ ɖokpó ɔ́ wɛ hwi kpó axɔ́sú ɔ́ kpó ɖó; nǔ ɖo mɔ̌ có, ma sin xomɛ dó nyɛ mɛsɛntɔ́ towe ɔ́ ó.
44.18 Alors Juda s'approcha de Joseph, et dit: De grâce, mon seigneur, que ton serviteur puisse faire entendre une parole à mon seigneur, et que sa colère ne s'enflamme point contre ton serviteur! car tu es comme Pharaon.

Azɔn nukɔn nukɔntɔn ɔ́, a kanbyɔ́ mǐ ɖɔ tɔ́ mǐtɔn kpo ɖo gbɛ a jí, abǐ mǐ lɛ́ ɖó nɔví ɖěvo a jí.
44.19 Mon seigneur a interrogé ses serviteurs, en disant: Avez-vous un père, ou un frère?

Mǐ ká yí gbe ɖɔ tɔ́ mǐtɔn kpo ɖo gbɛ, bó ká kó kpo. Mǐ ká ɖó nɔví súnnu kpɛví ɖokpó, bɔ tɔ́ mǐtɔn ji ɖo kpikpoxɔmɛ. Nɔví mǐtɔn énɛ́ ɔ́ ɖó fofó ɖokpó bɔ é nyí nɔ tɔn sín vǐ; é ká kó kú. É wá kpo é ɖokpónɔ bɔ tɔ́ mǐtɔn yí wǎn n'i.
44.20 Nous avons répondu: Nous avons un vieux père, et un jeune frère, enfant de sa vieillesse; cet enfant avait un frère qui est mort, et qui était de la même mère; il reste seul, et son père l'aime.

Ée mǐ ɖɔ mɔ̌ ɔ́, a ɖɔ nú mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ɖɔ mǐ ní yi kplá nɔví mǐtɔn énɛ́ ɔ́ wá bónú émí ná mɔ ɛ ɖó nukún wú.
44.21 Tu as dit à tes serviteurs: Faites-le descendre vers moi, et que je le voie de mes propres yeux.

Bɔ mǐ ká yí gbe nú we ɖɔ nyaví ɔ́ kún sixú jó tɔ́ tɔn dó ó, ɖó nú é jó e dó ɔ́, tɔ́ ɔ́ ná kú.
44.22 Nous avons répondu à mon seigneur: L'enfant ne peut pas quitter son père; s'il le quitte, son père mourra.

Bɔ a ɖɔ nú mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ɖɔ nú mǐ má kplá nɔví mǐtɔn kpɛví ɔ́ wá ǎ ɔ́, émí kún ná yí mǐ gbeɖé ó.
44.23 Tu as dit à tes serviteurs: Si votre jeune frère ne descend pas avec vous, vous ne reverrez pas ma face.

Énɛ́ ɔ́, ée mǐ lɛ́ kɔ yi mɛsɛntɔ́ towe, tɔ́ mǐtɔn ɔ́ gɔ́n ɔ́, mǐ ɖɔ xó e a ɖɔ lɛ́ɛ n'i.
44.24 Lorsque nous sommes remontés auprès de ton serviteur, mon père, nous lui avons rapporté les paroles de mon seigneur.

Énɛ́ ɔ́ wú wɛ hwenu e tɔ́ mǐtɔn ɖɔ nú mǐ ɖɔ mǐ ní lɛ́ kɔ wá xɔ nǔɖuɖu kpɛɖé wá nú émí ɔ́,
44.25 Notre père a dit: Retournez, achetez-nous un peu de vivres.

mǐ ɖɔ n'i ɖɔ nú mǐ má kplá nɔví mǐtɔn kpɛví ɔ́ ǎ ɔ́, mǐ kún ná yi ó, ɖó nú mǐ má kplá ɛ hɛn yi ǎ ɔ́, nya e nyí gǎn ɖo dɔ̌n ɔ́ kún ná yí mǐ gbeɖé ó; nɔví mǐtɔn kpɛví ɔ́ jɛ́n mǐ ná kplá.
44.26 Nous avons répondu: Nous ne pouvons pas descendre; mais, si notre jeune frère est avec nous, nous descendrons, car nous ne pouvons pas voir la face de cet homme, à moins que notre jeune frère ne soit avec nous.

Bɔ mɛsɛntɔ́ towe tɔ́ mǐtɔn ɖɔ nú mǐ ɖɔ: ‘Mi tunwun ganjí ɖɔ asi ce ɔ́, vǐ súnnu we wɛ é ji nú mì.
44.27 Ton serviteur, notre père, nous a dit: Vous savez que ma femme m'a enfanté deux fils.

Mɛ ɖokpó tíin bó bú. Un ɖi ɖɔ adǎnkanlin ɖé wɛ ná kó wlí i ɖu, ɖó un sɔ́ mɔ ɛ gbeɖé káká wá jɛ din ǎ.
44.28 L'un étant sorti de chez moi, je pense qu'il a été sans doute déchiré, car je ne l'ai pas revu jusqu'à présent.

Ényí mi lɛ́ kplá mɛ élɔ́ sín así ce din bónú nǔɖé wa ɛ hǔn, mi tunwun ɖɔ lě e un ko kpo sɔ élɔ́ ɔ́, un ná nɔ aluwɛ mɛ káká bó ná kú. Mi wɛ ka ná zɔ́n.’
44.29 Si vous me prenez encore celui-ci, et qu'il lui arrive un malheur, vous ferez descendre mes cheveux blancs avec douleur dans le séjour des morts.

Énɛ́ ɔ́ wú ɔ́, ényí un lɛ́ kɔ yi gɔ̌n tɔn, bó má kplá vǐ ɔ́ yi ǎ ɔ́, éyɛ́ mɛ e vǐ tɔn vɛ́ n'i sɔ mɔ̌ ɔ́,
44.30 Maintenant, si je retourne auprès de ton serviteur, mon père, sans avoir avec nous l'enfant à l'âme duquel son âme est attachée,

ényí é mɔ ɖɔ vǐ ɔ́ kún wá ó ɔ́, é ná kú. É ká kú mɔ̌ ɔ́, é ná nyí ɖɔ mǐ mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ wɛ zɔ́n bɔ é ná nɔ aluwɛ mɛ ɖo kpikpoxɔmɛ káká bó kú.
44.31 il mourra, en voyant que l'enfant n'y est pas; et tes serviteurs feront descendre avec douleur dans le séjour des morts les cheveux blancs de ton serviteur, notre père.

Nyɛ mɛsɛntɔ́ towe ɔ́ wɛ ká lɛ zin alɔ dó akɔ́n bó ɖɔ nú tɔ́ ce ɖɔ: ‘Ényí un ma kplá vǐ towe wá nú we ǎ hǔn, hwɛ tɔn ní nɔ kɔ ce káká sɔ́yi.’
44.32 Car ton serviteur a répondu pour l'enfant, en disant à mon père: Si je ne le ramène pas auprès de toi, je serai pour toujours coupable envers mon père.

Hǔn bo kɛnklɛ́n bó yí gbe, bónú nyɛ mɛsɛntɔ́ towe ɔ́ ná nyí kannumɔ towe ɖó vǐ ɔ́ tɛnmɛ; énɛ́ ɔ́, é ná lɛ́ kɔ xwedó fofó tɔn lɛ́ɛ yi xwé.
44.33 Permets donc, je te prie, à ton serviteur de rester à la place de l'enfant, comme esclave de mon seigneur; et que l'enfant remonte avec ses frères.

Ényí nyɛ kpó vǐ ɔ́ kpó má zɔn yi ǎ ɔ́, nɛ̌ un ná sixú yi tɔ́ ce gɔ́n gbɔn? Étɛ́! Tɔ́ ce jɛ aluwɛ mɛ ɔ́, é ná nyɔ́ mɔ nú mì ǎ.”
44.34 Comment pourrai-je remonter vers mon père, si l'enfant n'est pas avec moi? Ah! que je ne voie point l'affliction de mon père!