Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Ɛsitɛ́ɛ 7 - Esther 7
Axɔ́sú ɔ́ kpó Hamáa kpó yi agɔ̌ ɖu gbé ɖo Ɛsitɛ́ɛ xwé azɔn wegɔ́ ɔ́.
7.1 Le roi et Haman allèrent au festin chez la reine Esther.

Azɔn wegɔ́ ɔ́ énɛ́ ɔ́ e yě yi ɔ́, hwenu e yě ɖo vɛ̌ɛn nu wɛ ɔ́, axɔ́sú ɔ́ lɛ́ kanbyɔ́ axɔ́si Ɛsitɛ́ɛ ɖɔ: “Étɛ́ a jlǒ ná byɔ́ mì? A byɔ́ nǔɖé ɔ́, un ná ná we. É ná bó nyí axɔ́súɖuto ce sín vlɔ̌ɖówe wɛ jló we ɔ́, un ná ná we.”
7.2 Ce second jour, le roi dit encore à Esther, pendant qu'on buvait le vin : Quelle est ta demande, reine Esther ? Elle te sera accordée. Que désires-tu ? Quand ce serait la moitié du royaume, tu l'obtiendras.

Énɛ́ ɔ́, axɔ́si Ɛsitɛ́ɛ yí gbe n'i ɖɔ: “Sɛ́mɛɖó! Ényí nǔ ce nyɔ́ mɛ nukún mɛ hǔn, è hwlɛ̌n mì, bó hwlɛ́n togun ce gán; nǔ e un jló ná byɔ́ mɛ ɔ́ nɛ́; é nyɔ́ nukún mɛtɔn mɛ mɔ̌ hǔn, è xɔ mì ɖ'é mɛ.
7.3 La reine Esther répondit : Si j'ai trouvé grâce à tes yeux, ô roi, et si le roi le trouve bon, accorde-moi la vie, voilà ma demande, et sauve mon peuple, voilà mon désir!

Đó è sa nyɛ kpó togun ce kpó, bɔ è nǎ vɔ mǐ; è nǎ gbo gbe mǐ; è nǎ sú kún mǐtɔn dó. Nú é ka nyí sa wɛ è sa mǐ bɔ mǐ nǎ nyí kannumɔ abǐ mɛsɛntɔ́ kpowun wɛ ɔ́, un ná kɛ nu ǎ, ɖó énɛ́ ɔ́ byɔ́ ɖɔ un ná dó ya nú mɛ ǎ.”
7.4 Car nous sommes vendus, moi et mon peuple, pour être détruits, égorgés, anéantis. Encore si nous étions vendus pour devenir esclaves et servantes, je me tairais, mais l'ennemi ne saurait compenser le dommage fait au roi.

Axɔ́sú Zɛ̌ɛzɛsi ka yí xó, bó kanbyɔ́ Ɛsitɛ́ɛ ɖɔ: “Mɛ̌ ká nyí mɛ e ɖo mɔ̌ ná wa wɛ é? Fítɛ́ mɛ ɔ́ ɖe?”
7.5 Le roi Assuérus prit la parole etdit à la reine Esther : Qui est-il et où est-il celui qui se propose d'agir ainsi ?

Ɛsitɛ́ɛ yí gbe n'i ɖɔ: “Kɛntɔ́ mǐtɔn e ɖo ya dó nú mǐ wɛ ɔ́, Hamáa wɛ; nya dídá énɛ́ ɔ́ wɛ.” Ée Hamáa se mɔ̌ ɔ́, xɛsi jɛ jǐ tɔn ɖo axɔ́sú ɔ́ kpó axɔ́si ɔ́ kpó nukɔn.
7.6 Esther répondit : L'oppresseur, l'ennemi, c'est Haman, ce méchant-là ! Haman fut saisi de terreur en présence du roi et de la reine.

Xomɛ ka sin axɔ́sú ɔ́ ɖésú, bɔ é sí te sín fí e ɖu agɔ̌ ɔ́ ɖe wɛ yě ɖe é, bó yi cí folówakan mɛ ɖo hɔn ɔ́ mɛ. Hamáa ka cí fínɛ́ bó ɖo vo sa nú Ɛsitɛ́ɛ wɛ ɖɔ ní hwlɛ́n émí ɖo axɔ́sú ɔ́ sí, ɖó é mɔ ɖɔ axɔ́sú ɔ́ ná hu émí jɛ́n wɛ.
7.7 Et le roi, dans sa colère, se leva et quitta le festin, pour aller dans le jardin du palais. Haman resta pour demander grâce de la vie à la reine Esther, car il voyait bien que sa perte était arrêtée dans l'esprit du roi.

Ée axɔ́sú ɔ́ lɛ́ kɔ sín dɔ̌n wá agɔ̌ ɔ́ tɛnmɛ ɔ́, é mɔ Hamáa ɖo zan e jí axɔ́si Ɛsitɛ́ɛ mlɔ́ ɔ́ bó ɖɔ: “Kan ná hwlɛ́n xá axɔ́si ɔ́ wɛ é ká ɖe ɖo xwé ce gbe ɖo nukún ce mɛ fí a?” Ée axɔ́sú ɔ́ ɖɔ xó énɛ́ ɔ́ tlóló ɔ́, è cyɔ́n avɔ nukún mɛ nú Hamáa, bó dó ɖe xlɛ́ ɛ ɖɔ è nǎ hu i.
7.8 Lorsque le roi revint du jardin du palais dans la salle du festin, il vit Haman qui s'était précipité vers le lit sur lequel était Esther, et il dit: Serait-ce encore pour faire violence à la reine, chez moi, dans le palais ? Dès que cette parole fut sortie de la bouche du roi, on voila le visage d'Haman.

Agooɖojǐe lɛ́ɛ ɖokpó nɔ́ nyí Haabona; é ɖɔ: “Sɛ́mɛɖó! Hamáa ko kpa kpo ɖokpó ɖ'ayǐ ɖo xwé tɔn gbe, bó ná dó kan kɔ nú Maadocée dó kpo ɔ́ wu; Maadocée énɛ́ ɔ́, xó e é wá ɖɔ ɔ́ wɛ ká zɔ́n bɔ mɛ kpo ɖo gbɛ. Kpo ɔ́ ɖo te ɖo Hamáa sín hɔn nukɔn; ga tɔn nyí mɛ̌tlu koatɔ́n (25).” Énɛ́ ɔ́, axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Mi yi dó kan kɔ nú Hamáa dó kpo énɛ́ ɔ́ wú.”
7.9 Et Harbona, l'un des eunuques, dit en présence du roi : Voici, le bois préparé par Haman pour Mardochée, qui a parlé pour le bien du roi, est dressé dans la maison d'Haman, à une hauteur de cinquante coudées. Le roi dit : Qu'on y pende Haman !

Bɔ è dǒ kan kɔ nú Hamáa dó kpo e é kpa ɖ'ayǐ nú Maadocée ɔ́ wú; énɛ́ ɔ́, axɔ́sú ɔ́ sín xomɛ fá.
7.10 Et l'on pendit Haman au bois qu'il avait préparé pour Mardochée. Et la colère du roi s'apaisa.