Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Nɛɛmíi 8 - Néhémie 8
Azǎn nukɔntɔn e ɖo sun ɔ́ mɛ ɔ́ gbe ɔ́, yě bǐ ɖó gbe kpɔ́, bó kplé ɖo Jeluzalɛ́mu, ɖo fí e Sinhɔntogbó ɖe é. Yě byɔ́ Ɛsidlási sɛ́nkplɔ́nmɛtɔ́ ɔ́ ɖɔ ní yi sɔ́ sɛ́n e Mawu Mavɔmavɔ ná Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ gbɔn Mɔyízi jí ɔ́ sín wěma wá. Bɔ Ɛsidlási yi sɔ́ wěma ɔ́ wá togun ɔ́ nukɔn. Yě mɛ e kplé ɖo fínɛ́ lɛ́ɛ ɔ́, súnnu ɖ'é mɛ, nyɔ̌nu ɖ'é mɛ, yɔkpɔ́vú e ko ɖó xwe e ná mɔ nǔ jɛ nǔ mɛ ɔ́ ɖ'é mɛ.
8.1 Alors tout le peuple s'assembla comme un seul homme sur la place qui est devant la porte des eaux. Ils dirent à Esdras, le scribe, d'apporter le livre de la loi de Moïse, prescrite par l'Éternel à Israël.
8.2 Et le sacrificateur Esdras apporta la loi devant l'assemblée, composée d'hommes et de femmes et de tous ceux qui étaient capables de l'entendre. C'était le premier jour du septième mois.

Sín ayǐtéhɔ̌nnu káká wá jɛ gan wěwe mɛ ɔ́, Ɛsidlási ɖo te ɖo fí e Sinhɔntogbó ɖe ɔ́, bó sɔ́ gbe dó jǐ, bó xa sɛ́n ɔ́ nú yě, bɔ mɛ bǐ ɖótó ganjí.
8.3 Esdras lut dans le livre depuis lematin jusqu'au milieu du jour, sur la place qui est devant la porte des eaux, en présence des hommes et des femmes et de ceux qui étaient capables de l'entendre. Tout le peuple fut attentif à la lecture du livre de la loi.

È hwlǎ kpo bɔ Ɛsidlási xá jí bónú mɛ bǐ na sixú mɔ ɛ. Matitia, Cɛma, Anaya, Wuliya, Ilukya kpó Maaseya kpó ɖo ɖisíxwé n'i, bɔ Pedaya, Micaɛ́li, Malukíya, Hacúmu, Hacibadidana, Zekaliya kpó Mɛculamu kpó ɖo amyɔxwé n'i.
8.4 Esdras, le scribe, était placé sur une estrade de bois, dressée à cette occasion. Auprès de lui, à sa droite, se tenaient Matthithia, Schéma, Anaja, Urie, Hilkija et Maaséja, et à sa gauche, Pedaja, Mischaël, Malkija, Haschum, Haschbaddana, Zacharie et Meschullam.

Hǔn Ɛsidlási ɔ́, fí e é ɖe ɔ́ yi jǐ hú togun ɔ́ bǐ, bɔ hwenu e é hun sɛ́nwéma ɔ́ é ɔ́, mɛ bǐ mɔ ɛ bó sí te.
8.5 Esdras ouvrit le livre à la vue de tout le peuple, car il était élevé au- dessus de tout le peuple ; et lorsqu'il l'eut ouvert, tout le peuple se tint en place.

Ɛsidlási dó kú nú Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Ajalɔ̌nlɔn, bɔ mɛ bǐ sɔ́ alɔ dó jǐ, bó yí gbe ɖɔ: “Amǐ, amǐ, bó jɛ kpo bo ɖe kɔ́, bó sɛn Mawu Mavɔmavɔ.”
8.6 Esdras bénit l'Éternel, le grand Dieu, et tout le peuple répondit, en levant les mains : Amen ! amen ! Et ils s'inclinèrent et se prosternèrent devant l'Éternel, le visage contre terre.

Yě wá jlɔ́ bɔ Levíi ví Yecúwa, Bani, Celeviya, Yamini, Akúvu, Cabutáyi, Hodya, Maaseya, Kelita, Azalya, Yozavadi, Hanáni, kpó Pelaya kpó jɛ sɛ́n lɛ́ɛ kplɔ́n yě jí.
8.7 Josué, Bani, Schérébia, Jamin, Akkub, Schabbethaï, Hodija, Maaséja, Kelitha, Azaria, Jozabad, Hanan, Pelaja, et les Lévites, expliquaient la loi au peuple, et chacun restait à sa place.

Yě nɔ́ hun ɖɛ̌ bó nɔ xa Mawusɛ́n ɔ́ céɖécéɖé, bó nɔ́ tínmɛ, bónú mɛ ɖokpó ɖokpó ná mɔ nǔ jɛ nǔ e è xa é mɛ.
8.8 Ils lisaient distinctement dans le livre de la loi de Dieu, et ils en donnaient le sens pour faire comprendre ce qu'ils avaient lu.

Ée kplékplémɛ ɔ́ se nǔ e xa wɛ è ɖe nɛ́ ɔ́, yě bǐ bɛ́ avǐ. Énɛ́ ɔ́ wú wɛ tokpɔngán Nɛɛmíi kpó Ɛsidlási sɛ́nkplɔ́nmɛtɔ́ ɔ́ kpó, kpódó Levíi ví e ɖo nǔ e è xa ɔ́ tínmɛ wɛ lɛ́ɛ kpó ɖɔ nú yě ɖɔ: “Azǎn égbé tɔn ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mǐtɔn wɛ è sɔ́ ɖó te ná. Mi ma nɔ aluwɛ mɛ ó, mi ma y'avǐ ó.”
8.9 Néhémie, le gouverneur, Esdras, le sacrificateur et le scribe, et les Lévites qui enseignaient le peuple, dirent à tout le peuple : Ce jour est consacré à l'Éternel, votre Dieu ; ne soyez pas dans la désolation et dans les larmes ! Car tout le peuple pleurait en entendant les paroles de la loi.

Ɛsidlási lɛ́ ɖɔ nú yě ɖɔ: “Mi yi xwé mitɔn lɛ́ɛ gbe, bó ɖu nǔ ɖagbe, bó nu ahan ɖagbe lɛ́ɛ. Ényí mɛɖé tíin bó má kó ɖó nǔɖé ɖo fínɛ́ bó ná ɖu ǎ hǔn, mi má ée ɖo mi sí ɔ́ xá ɛ, ɖó azǎn égbé tɔn ɔ́, Aklúnɔ mǐtɔn wɛ è sɔ́ ɖó te ná. Mi ma nɔ aluwɛ mɛ ó. Awǎjijɛ e nɔ gosín Mawu Mavɔmavɔ gɔ́n ɔ́ ná ná hlɔ̌nhlɔ́n mi.”
8.10 Ils leur dirent : Allez, mangez des viandes grasses et buvez des liqueurs douces, et envoyez des portions à ceux qui n'ont rien de préparé, car ce jour est consacré à notre Seigneur; ne vous affligez pas, car la joie de l'Éternel sera votre force.

Levíi ví lɛ́ɛ ɖésú xo hwihwɛ́ togun ɔ́; yě ɖɔ nú yě ɖɔ: “Mi xwɛ, azǎn égbé tɔn ɔ́, Mawu wɛ è sɔ́ ɖó te ná, mi ma nɔ aluwɛ mɛ ó.”
8.11 Les Lévites calmaient tout le peuple, en disant : Taisez-vous, car ce jour est saint ; ne vous affligez pas !

Énɛ́ ɔ́, yě bǐ yi xwé yětɔn lɛ́ɛ gbe, bó ɖu nǔ bó nu ahan, bó ná nǔ e ɖo yě sí lɛ́ɛ ɖě mɛ e ma ɖó ɖě ǎ lɛ́ɛ, bɔ yě bǐ j'awǎ káká, ɖó yě mɔ nǔ jɛ Mawuxó e è ɖɔ nú yě ɔ́ mɛ.
8.12 Et tout le peuple s'en alla pour manger et boire, pour envoyer des portions, et pour se livrer à de grandes réjouissances. Car ils avaient compris les paroles qu'on leur avait expliquées.

Ayǐhɔ́ngbe tɔn ɔ́, hɛ̌nnugán e ɖo Izlayɛ́li lɛ́ɛ bǐ kpó vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́ lɛ́ɛ bǐ kpó sɛ kplé dó Ɛsidlási sɛ́nkplɔ́nmɛtɔ́ ɔ́ wú, bó ná lɛ́ gbéjé nǔ e sɛ́n ɔ́ ɖɔ é kpɔ́n céɖécéɖé.
8.13 Le second jour, les chefs de famille de tout le peuple, les sacrificateurs et les Lévites, s'assemblèrent auprès d'Esdras, le scribe, pour entendre l'explication des paroles de la loi.

Sɛ́n énɛ́ e Mawu Mavɔmavɔ ná yě gbɔn Mɔyízi jí ɔ́ mɛ ɔ́, yě mɔ fí e è ɖɔ nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɖɔ yě ní nɔ́ nɔ azava sá ɖo Azavaxwe ɔ́ hwenu é. Xwe énɛ́ ɔ́, sun tɛ́nwegɔ́ ɔ́ mɛ wɛ è nɔ ɖu.
8.14 Et ils trouvèrent écrit dans la loi que l'Éternel avait prescrite par Moïse, que les enfants d'Israël devaient habiter sous des tentes pendant la fête du septième mois,

Cóbónú è ka ná ɖu xwe énɛ́ ɔ́, è nɔ to jlá gbɔn toxo lɛ́ɛ bǐ mɛ hwɛ̌; è nɔ jlá ɖo Jeluzalɛ́mu ɖésú. È nɔ ɖɔ nú mɛ bǐ ɖɔ yě ní yi só jí, bó yi ba olívu e è dǒ é kpó olívu gbě tɔn kpó sín ama kpó míiti sín ama kpó, kpó děma kpó, kpódó atín ɖěvo e dó ama lɛ́ɛ kpó sín ala, bó dó wá dó azava ná.
8.15 et proclamer cette publication dans toutes leurs villes et à Jérusalem: Allez chercher à la montagne des rameaux d'olivier, des rameaux d'olivier sauvage, des rameaux de myrte, des rameaux de palmier, et des rameaux d'arbres touffus, pour faire des tentes, comme il est écrit.

Bɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ yi ba ama bo dó dó azava ɔ́. Mɛ ɖé lɛ́ɛ dó azava ɖó xɔ yětɔn ta, mɛɖé lɛ́ɛ dó dó kɔ́xo yětɔn ta, mɛɖé lɛ́ɛ dó ɖó Mawu xwé ɔ́ sín kɔ́xota, mɛɖé lɛ́ɛ dó ɖó Sinhɔntogbó kpó Eflayímu hɔntogbó kpó ta.
8.16 Alors le peuple alla chercher des rameaux, et ils se firent des tentes sur le toit de leurs maisons, dans leurs cours, dans les parvis de la maison de Dieu, sur la place de la porte des eaux et sur la place de la porte d'Éphraïm.

Togun ɔ́ bǐ kpó mɛ e gosín kannumɔgbénu wá lɛ́ɛ bǐ kpó dó azava, bó nɔ sá. Awǎjijɛnú ɖaxó ɖé wɛ, ɖó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɔ́, sín Jozuwée Nuni ví ɔ́ hwenu ɖokpóó wɛ yě kó gɔn xwe énɛ́ ɔ́ ɖu.
8.17 Toute l'assemblée de ceux qui étaient revenus de la captivité fit des tentes, et ils habitèrent sous ces tentes. Depuis le temps de Josué, fils de Nun, jusqu'à ce jour, les enfants d'Israël n'avaient rien fait de pareil. Et il y eut de très grandes réjouissances.

Xwe ɔ́ sín azǎn lɛ́ɛ ɖokpó ɖokpó gbe ɔ́, sín azǎn nukɔntɔn ɔ́ gbe káká jɛ azǎn gǔdo tɔn ɔ́ gbe ɔ́, è nɔ xa fí ɖé ɖo sɛ́nwéma Mawu tɔn ɔ́ mɛ. Azǎn tɛ́nwe wɛ è nɔ ɖu xwe ɔ́ xɔ, bó nɔ wá bló kplé ɖaxó ɖokpó dó sú ta ná azǎn tántɔngɔ́ ɔ́ gbe lě e sɛ́n ɔ́ ɖɔ gbɔn é.
8.18 On lut dans le livre de la loi de Dieu chaque jour, depuis le premier jour jusqu'au dernier.On célébra la fête pendant sept jours, et il y eut une assemblée solennelle le huitième jour, comme cela est ordonné.