Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

2 Tan 13 - 2 Chroniques 13
Hwenu e Jelobowámu ɖo xwe afɔtɔn-nukún-atɔn bló wɛ ɖo axɔ́súzinkpo jí ɔ́, Abiya ɖu axɔ́sú ɖo Judáa.
13.1 La dix-huitième année du règne de Jéroboam, Abija régna sur Juda.

É ɖu axɔ́sú nú xwe atɔn; Jeluzalɛ́mu wɛ é nɔ́ nɔ. Nɔ tɔn nɔ nyí Mikayahu, Wuliyɛ́li Giveyanu ɔ́ ví wɛ. Abiya lɔmɔ̌ fun ahwan xá Jelobowámu.
13.2 Il régna trois ans à Jérusalem. Sa mère s'appelait Micaja, fille d'Uriel, de Guibea. Il y eut guerre entre Abija et Jéroboam.

Abiya yi ahwan fun gbé kpódó ahwanfuntɔ́ syɛ́nsyɛ́n adɔ̌kpo ko (400.000) kpó. Jelobowámu ka kplá ahwanfuntɔ́ ɖaxó ɖaxó adɔ̌kpo kanɖé (800.000), bó kpé ahwan xá ɛ.
13.3 Abija engagea les hostilités avec une armée de vaillants guerriers, quatre cent mille hommes d'élite; et Jéroboam se rangea en bataille contre lui avec huit cent mille hommes d'élite, vaillants guerriers.

Abiya xá Semalayímu só e ɖo sókan Eflayímu tɔn mɛ ɔ́ ta, bó sú xó, bó ɖɔ sɛ́ dó Jelobowámu kpódó Izlayɛ́li togun ɔ́ bǐ kpó ɖɔ: “Mi ɖótó mì!
13.4 Du haut du mont Tsemaraïm, qui fait partie de la montagne d'Éphraïm, Abija se leva et dit: Écoutez-moi, Jéroboam, et tout Israël! 

Mi tunwun ɖɔ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɔ́ kó ɖɔ Davídi kpódó kúnkan tɔn lɛ́ɛ kpó wɛ ná ɖu axɔ́sú ɖo Izlayɛ́li to ɔ́ nu káká sɔ́yi ǎ cé? Nǔ e ná húzú gbeta énɛ́ ɔ́ ɖe ǎ.
13.5 Ne devez-vous pas savoir que l'Éternel, le Dieu d'Israël, a donné pour toujours à David la royauté sur Israël, à lui et à ses fils, par une alliance inviolable? 

Lo ɔ́, Jelobowámu Nɛvati ví e nyí Salomɔ́ɔ Davídi ví ɔ́ sín mɛsɛntɔ́ ɔ́ fɔ́n gǔ dó gǎn tɔn Salomɔ́ɔ jí.
13.6 Mais Jéroboam, fils de Nebath, serviteur de Salomon, fils de David, s'est levé et s'est révolté contre son maître.

Hwenu e é fɔ́n gǔ ɔ́, gbɛtɔ́ nǔvɔ́nɔ, gbɛtɔ́ dídá ɖé lɛ́ɛ wá Jelobowámu gɔ́n, bó dɔn ɛ dó Hlobowámu Salomɔ́ɔ ví ɔ́ jí. Hlobowámu ka dɔn nǔɖé xá yě ǎ; ɖó dɔ̌nkpɛvú wɛ; é ɖó nǔnywɛ́ ɖé ǎ.
13.7 Des gens de rien, des hommes pervers, se sont rassemblés auprès de lui et l'ont emporté sur Roboam, fils de Salomon. Roboam était jeune et craintif, et il manqua de force devant eux.

Din ɔ́, mi vɛdó ɖɔ émí ná sí te dó axɔ́súɖuɖu e Mawu Mavɔmavɔ zé dó así nú Davídi ví lɛ́ɛ ɔ́ jí wɛ sín, ɖó mi sukpɔ́ ɖésú, bó hɛn sikányibúví e Jelobowámu bló nú mi, bɔ mi nɔ sɛn lɛ́ɛ.
13.8 Et maintenant, vous pensez triompher du royaume de l'Éternel, qui est entre les mains des fils de David; et vous êtes une multitude nombreuse, et vous avez avec vous les veaux d'or que Jéroboam vous a faits pour dieux.

Mi nya vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́ Aalɔ́ɔn ví lɛ́ɛ kpódó Levíi ví lɛ́ɛ kpó, bó sɔ́ vodúnnɔ ɖé lɛ́ɛ nú miɖée ɖó tɛn yětɔn mɛ lě e to ɖě lɛ́ɛ nɔ́ bló gbɔn é. Mɛ ɖé ko hɛn nyibúsú ɖokpó kpódó agbo tɛ́nwe kpó wá kpowun ɔ́, mi nɔ sɔ́ mɛ ɔ́, bɔ é nɔ́ jɛ vɔ̌sánú xwlé vodún lɛ́ɛ jí. Vodún ká nyí Mawu ǎ.
13.9 N'avez-vous pas repoussé les sacrificateurs de l'Éternel, les fils d'Aaron et les Lévites, et ne vous êtes-vous pas fait des sacrificateurs, comme les peuples des autres pays? Quiconque venait avec un jeune taureau et sept béliers, afin d'être consacré, devenait sacrificateur de ce qui n'est point Dieu.

Mǐdɛɛ lɛ́ɛ ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ wɛ mǐ nɔ́ sɛn. Mǐ jó e dó ǎ. Aalɔ́ɔn ví lɛ́ɛ wɛ nyí vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́, bɔ Levíi ví lɛ́ɛ ká nɔ ɖo azɔ̌ yětɔn wa wɛ.
13.10 Mais pour nous, l'Éternel est notre Dieu, et nous ne l'avons point abandonné, les sacrificateurs au service de l'Éternel sont fils d'Aaron, et les Lévites remplissent leurs fonctions.

Zǎnzǎn gbada ɔ́, yě nɔ́ ɖo vɔ̌ e è nɔ dó zo lɛ́ɛ xwlé Mawu Mavɔmavɔ wɛ, bó nɔ́ ɖo zǎlínkpɔ́n dó zo n'i wɛ. Yě nɔ́ to wɔ̌xúxú e è nǎ Mawu lɛ́ɛ ɖó távo mímɛ́ ɔ́ jí, bɔ gbadanu tɛgbɛ ɔ́, yě nɔ́ tá zogbɛ́n lɛ́ɛ ɖó zogbɛ́nhɛnnú e è zě siká dó bló ɔ́ jí. Mǐ nɔ́ kpé nukún dó azɔ̌ e Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mǐtɔn zɔ́n mǐ lɛ́ɛ wú, bó nɔ́ wa ganjí. Amɔ̌, midɛɛ lɛ́ɛ ɔ́, mi jó e dó.
13.11 Nous offrons chaque matin et chaque soir des holocaustes à l'Éternel, nous brûlons le parfum odoriférant, nous mettons les pains de proposition sur la table pure, et nous allumons chaque soir le chandelier d'or et ses lampes; car nous observons les commandements de l'Éternel, notre Dieu. Et vous, vous l'avez abandonné.

Mi ɖótó! Mawu kpódó mɛ e nɔ xwlé vɔ̌sánú i lɛ́ɛ kpó wɛ ɖo mǐ nu. Vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́ tɔn lɛ́ɛ ɖo fínɛ́ bó ná kwín kpɛn bɔ è nǎ tɔ́n ahwan mi. Izlayɛ́linu e mi, mi ma fun ahwan xá Mawu Mavɔmavɔ, Mawu tɔ́gbó mitɔn lɛ́ɛ tɔn ó, ɖó mi ná mɔ nu tɔn ǎ.”
13.12 Voici, Dieu et ses sacrificateurs sont avec nous, à notre tête, et nous avons les trompettes retentissantes pour les faire résonner contre vous. Enfants d'Israël! ne faites pas la guerre à l'Éternel, le Dieu de vos pères, car vous n'auriez aucun succès.

Hwenɛ́nu ɔ́, Jelobowámu sɛ́ sɔ́ja ɖé lɛ́ɛ dó, bɔ yě yi tɔwu nú Judáanu lɛ́ɛ ɖo gǔdo, bɔ ahwangɔnu tɔn ɔ́ ɖo nukɔn, bɔ Judáanu lɛ́ɛ ɖo tɛ́ntin.
13.13 Jéroboam les prit par derrière au moyen d'une embuscade, et ses troupes étaient en face de Juda, qui avait l'embuscade par derrière.

Sɔ́ja Judáa tɔn lɛ́ɛ mɔ ɖɔ è tɔ́n ahwan émí ɖo gǔdo nukɔn, lobo sú xó ylɔ́ Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ é ní wá hwlɛ́n émí, bɔ vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́ lɛ́ɛ kwín ahwankpɛn.
13.14 Ceux de Juda s'étant retournés eurent à combattre devant et derrière. Ils crièrent à l'Éternel, et les sacrificateurs sonnèrent des trompettes.

Ée vɔ̌sánú-xwlémawutɔ́ lɛ́ɛ kwín ahwankpɛn ɔ́, sɔ́ja Judáa tɔn lɛ́ɛ sú xó. Ée yě sú xó lě tlóló ɔ́, Mawu bló bɔ Abiya kpó Judáanu lɛ́ɛ kpó ɖu ɖo Jelobowámu kpó Izlayɛ́linu lɛ́ɛ kpó jí.
13.15 Les hommes de Juda poussèrent un cri de guerre et, au cri de guerre des hommes de Juda, l'Éternel frappa Jéroboam et tout Israël devant Abija et Juda.

Izlayɛ́linu lɛ́ɛ hɔn ɖo Judáanu lɛ́ɛ nukɔn, Mawu ká jó Izlayɛ́linu lɛ́ɛ nú yě.
13.16 Les enfants d'Israël s'enfuirent devant Juda, et Dieu les livra entre ses mains.

Abiya kpódó ahwanfuntɔ́ tɔn lɛ́ɛ kpó ɖu ɖo ahwanfuntɔ́ Izlayɛ́li tɔn lɛ́ɛ jí tawun, bó hu ahwanfuntɔ́ ɖaxó ɖaxó adɔ̌kpo ko atɔ́ɔ́n (500.000).
13.17 Abija et son peuple leur firent éprouver une grande défaite, et cinq cent mille hommes d'élite tombèrent morts parmi ceux d'Israël.

Đo ahwan énɛ́ ɔ́ mɛ ɔ́, Izlayɛ́linu lɛ́ɛ ɖu winnyá, bɔ Judáanu lɛ́ɛ ɖu ɖ'é jí; yě ɖu ɖ'é jí, ɖó yě gán jɛ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu tɔ́gbó yětɔn lɛ́ɛ tɔn wú.
13.18 Les enfants d'Israël furent humiliés en ce temps, et les enfants de Juda remportèrent la victoire, parce qu'ils s'étaient appuyés sur l'Éternel, le Dieu de leurs pères.

Abiya jɛ Jelobowámu gúdo, bó yí Betɛ́li toxo ɔ́, Yecana toxo ɔ́ kpó Eflɔ́ni toxo ɔ́ kpó; é lɛ́ yí gletoxo e ɖo toxo énɛ́ lɛ́ɛ kpá lɛ́ɛ sín Jelobowámu sí.
13.19 Abija poursuivit Jéroboam et lui prit des villes, Béthel et les villes de son ressort, Jeschana et les villes de son ressort, et Éphron et les villes de son ressort.

Hwenu e Abiya ɖo axɔ́sú ɖu wɛ ɔ́, axɔ́sú Jelobowámu sɔ́ ɖó acɛ lě e é ɖó gbɔn ɖ'ayǐ é ǎ; ée é wá yá é ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ sín alɔ jɛ wǔ tɔn bɔ é kú.
13.20 Jéroboam n'eut plus de force du temps d'Abija; et l'Éternel le frappa, et il mourut.

Lo ɔ́, Abiya sɔ́ acɛkpikpa tɔn jínjɔ́n ayǐ. É da asi wǒ-ɛnɛ, bó ɖó vǐ súnnu ko-nukún-we, vǐ nyɔ̌nu afɔtɔn-nukún-ɖokpó.
13.21 Mais Abija devint puissant; il eut quatorze femmes, et engendra vingt-deux fils et seize filles.

È wlǎn Abiya sín tan e kpo ɔ́, nǔ e é wa lɛ́ɛ kpódó xó e é ɖɔ lɛ́ɛ kpó dó wěma e è nɔ ylɔ́ ɖɔ: “Nǔtínmɛ wéma gbeyíɖɔ Mawu tɔn Idóo tɔn” ɔ́ mɛ.
13.22 Le reste des actions d'Abija, ce qu'il a fait et ce qu'il a dit, cela est écrit dans les mémoires du prophète Iddo.