Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

2 Axɔ́sú 8 - 2 Rois 8
Nyɔ̌nu e sín vǐ kú bɔ Elizée fɔ́n ɛ ɔ́, Elizée ɖɔ n'i gbe ɖokpó ɖɔ: “Sɔ́ nǔ bo yi fí e hwi kpódó mɛ towe lɛ́ɛ kpó ná sixú nɔ é, ɖó Mawu Mavɔmavɔ sɛ́ adɔ dó to ɔ́ mɛ, bɔ adɔ ɔ́ ná tɔ́n nú xwe tɛ́nwe.”
8.1 Élisée dit à la femme dont il avait fait revivre le fils: Lève-toi, va t'en, toi et ta maison, et séjourne où tu pourras; car l'Éternel appelle la famine, et même elle vient sur le pays pour sept années.

Nyɔ̌nu ɔ́ sɔ́ nǔ nǔgbó, bó bló nǔ e gbeyíɖɔ Mawu tɔn ɔ́ ɖɔ n'i é. É yi, é kpó mɛ tɔn lɛ́ɛ kpó, bó yi nɔ Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ sín tomɛ xɔ xwe tɛ́nwe.
8.2 La femme se leva, et elle fit selon la parole de l'homme de Dieu: elle s'en alla, elle et sa maison, et séjourna sept ans au pays des Philistins.

Xwe tɛ́nwe lɛ́ɛ gúdo ɔ́, nyɔ̌nu ɔ́ kplá mɛ tɔn lɛ́ɛ, bó gosín Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ sín tomɛ. Ée é wá Izlayɛ́li ɔ́, é yi axɔ́sú ɔ́ gɔ́n bó sa vo n'i ɖɔ é ní sɔ́ xwé émítɔn kpó gle émítɔn kpó nú émí.
8.3 Au bout des sept ans, la femme revint du pays des Philistins, et elle alla implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ.

Hwenɛ́nu ɔ́, axɔ́sú ɔ́ ɖo xó ɖɔ xá gbeyíɖɔ Mawu tɔn Elizée sín mɛsɛntɔ́ Gehazíi wɛ bo ɖɔ: “Kɛnklɛ́n ɖɔ nǔ ɖaxó ɖaxó e Elizée wa lɛ́ɛ nú mì.”
8.4 Le roi s'entretenait avec Guéhazi, serviteur de l'homme de Dieu, et il disait: Raconte-moi, je te prie, toutes les grandes choses qu'Élisée a faites.

Hwenu e Gehazíi ɖo lě e Elizée fɔ́n mɛkúkú ɖokpó gbɔn ɔ́ wlí ɖɔ nú axɔ́sú ɔ́ wɛ ɔ́, nyɔ̌nu e sín vǐ Elizée fɔ́n ɔ́ wá axɔ́sú ɔ́ gɔ́n, bó ná byɔ́ xwé tɔn kpó gle tɔn kpó. Ée Gehazíi mɔ nyɔ̌nu ɔ́, é ɖɔ nú axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Sɛ́mɛɖó, nyɔ̌nu ɔ́ ɖíe, vǐ e Elizée fɔ́n ɔ́ lɔ ka ɖíe.”
8.5 Et pendant qu'il racontait au roi comment Élisée avait rendu la vie à un mort, la femme dont Élisée avait fait revivre le fils vint implorer le roi au sujet de sa maison et de son champ. Guéhazi dit: O roi, mon seigneur, voici la femme, et voici son fils qu'Élisée a fait revivre.

Axɔ́sú ɔ́ kan nǔ byɔ́ nyɔ̌nu ɔ́, bɔ é wlí nǔ e jɛ lɛ́ɛ ɖɔ n'i. Énɛ́ ɔ́, axɔ́sú ɔ́ sɔ́ ɛ dó alɔ mɛ nú azaglɔ́gán tɔn ɖokpó, bó ɖɔ: “Bɛ̌ nǔ e nyí nyɔ̌nu élɔ́ tɔn lɛ́ɛ bǐ jó n'i, bó ná nǔ i dó nǔkún e è ya ɖo gle tɔn mɛ, sín gbe e gbe é gosín tomɛ fí káká jɛ din ɔ́ do mɛ.” Elizée kpó Hazayɛ́li kpó
8.6 Le roi interrogea la femme, et elle lui fit le récit. Puis le roi lui donna un eunuque, auquel il dit: Fais restituer tout ce qui appartient à cette femme, avec tous les revenus du champ, depuis le jour où elle a quitté le pays jusqu'à maintenant.

Elizée yi Damási Silíi tota ɔ́ mɛ. Bɛni-Hadadi Silíi xɔ́sú ɔ́ ká ɖo azɔn jɛ wɛ hwenɛ́nu. È wǎ yi ɖɔ n'i ɖɔ gbeyíɖɔ Mawu tɔn ɔ́ wá fí.
8.7 Élisée se rendit à Damas. Ben Hadad, roi de Syrie, était malade; et on l'avertit, en disant: L'homme de Dieu est arrivé ici.

Ée axɔ́sú ɔ́ se mɔ̌ ɔ́, é ɖɔ nú Hazayɛ́li ɖɔ: “Hɛn nǔɖé bó yi ná gbeyíɖɔ Mawu tɔn ɔ́, bónú é ní kanbyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ azɔn e jɛ wɛ un ɖe ɔ́ ká ná xwɛ a jí.”
8.8 Le roi dit à Hazaël: Prends avec toi un présent, et va au-devant de l'homme de Dieu; consulte par lui l'Éternel, en disant: Guérirai-je de cette maladie?

Ée axɔ́sú ɔ́ ɖɔ mɔ̌ ɔ́, Hazayɛ́li dó nǔ ɖagbe ɖagbe e ɖo Damási ɔ́ sín agban dó lǎkúnmí kanɖé (40) jí, bó ná yi ná Elizée. Ée é yi Elizée gɔ́n ɔ́, é ɖɔ n'i ɖɔ: “Mɛsɛntɔ́ towe Bɛni-Hadadi Silíi xɔ́sú ɔ́ wɛ sɛ́ mì dó gɔ̌n towe, bó ɖɔ nyɛ ní wá kanbyɔ́ we ɖɔ azɔn e jɛ wɛ émí ɖe ɔ́ ká ná xwɛ a jí.”
8.9 Hazaël alla au-devant d'Élisée, prenant avec lui un présent, tout ce qu'il y avait de meilleur à Damas, la charge de quarante chameaux. Lorsqu'il fut arrivé, il se présenta à lui, et dit: Ton fils Ben Hadad, roi de Syrie, m'envoie vers toi pour dire: Guérirai-je de cette maladie?

Elizée yí gbe n'i ɖɔ: “Mawu Mavɔmavɔ ɖe xlɛ́ mì ɖɔ é ná kú dandan; amɔ̌, yi ɖɔ n'i ɖɔ azɔn tɔn ná xwɛ.”
8.10 Élisée lui répondit: Va, dis-lui: Tu guériras! Mais l'Éternel m'a révélé qu'il mourra.

Ée gbeyíɖɔ Mawu tɔn ɔ́ ɖɔ mɔ̌ tlóló ɔ́, é sɔ́ xwe nukún ǎ. É cí too mɔ̌ káká bó wlí avǐ.
8.11 L'homme de Dieu arrêta son regard sur Hazaël, et le fixa longtemps, puis il pleura.

Hazayɛ́li kanbyɔ́ ɛ ɖɔ: “Gǎn, étɛ́wú è ká ɖo avǐ ya wɛ?” Ée Hazayɛ́li kan mɔ̌ byɔ́ ɔ́, Elizée yí gbe n'i ɖɔ: “Un ko tunwun nǔ e a nǎ wa xá Izlayɛ́linu lɛ́ɛ ɔ́ wú wɛ un ɖo avǐ ya wɛ. A nǎ dó toxo yětɔn e è mɛ ahohó lɛ́ lɛ̌ dó lɛ́ɛ zo. A nǎ hu dɔ̌nkpɛvú yětɔn lɛ́ɛ, a nǎ nyínyɛ́ yɔkpɔ́vú yětɔn lɛ́ɛ, bó ná zɛ adɔgo nú xoxónɔ yětɔn lɛ́ɛ.”
8.12 Hazaël dit: Pourquoi mon seigneur pleure-t-il? Et Élisée répondit: Parce que je sais le mal que tu feras aux enfants d'Israël; tu mettras le feu à leurs villes fortes, tu tueras avec l'épée leurs jeunes gens, tu écraseras leurs petits enfants, et tu fendras le ventre de leurs femmes enceintes.

Hazayɛ́li ɖɔ n'i ɖɔ: “Nyɛ mɛ e má ɖó acɛ ɖěbǔ ǎ ɔ́ sixú wa nǔ mɔ̌hunkɔtɔn a?” Bɔ Elizée yí gbe n'i ɖɔ: “Mawu Mavɔmavɔ ɖe xlɛ́ mì ɖɔ hwi ná nyí Silíi xɔ́sú.”
8.13 Hazaël dit: Mais qu'est-ce que ton serviteur, ce chien, pour faire de si grandes choses? Et Élisée dit: L'Éternel m'a révélé que tu seras roi de Syrie.

Hazayɛ́li gosín Elizée gɔ́n, bó wá yi gǎn tɔn gɔ́n, bɔ gǎn tɔn kanbyɔ́ ɛ ɖɔ: “Étɛ́ wɛ Elizée ɖɔ nú we?” Bɔ é yí gbe n'i ɖɔ: “É ɖɔ nú mì ɖɔ azɔn towe ná gbɔ dandan.”
8.14 Hazaël quitta Élisée, et revint auprès de son maître, qui lui dit: Que t'a dit Élisée? Et il répondit: Il m'a dit: Tu guériras!

Ayǐhɔ́ngbe tɔn ɔ́, Hazayɛ́li zé wǔcyɔ́n ɖé nylɔ́ dó sin mɛ, bó bú dó nukún mɛ nú axɔ́sú ɔ́, bó glɔ́n agbɔ̌n n'i bɔ é kú, bɔ Hazayɛ́li jɛ tɛn tɔn mɛ. Yexolámu Judáa xɔ́sú ɔ́
8.15 Le lendemain, Hazaël prit une couverture, qu'il plongea dans l'eau, et il l'étendit sur le visage du roi, qui mourut. Et Hazaël régna à sa place.

Hwenu e Yolámu Akábu ví ɔ́ ɖo xwe atɔ́ɔ́n bló wɛ ɖo axɔ́súzinkpo Izlayɛ́li tɔn jí ɔ́, Jozafáti kpo ɖo Judáa xɔ́sú nyí wɛ, bɔ vǐ tɔn Yexolámu húzú Judáa xɔ́sú.
8.16 La cinquième année de Joram, fils d'Achab, roi d'Israël, Joram, fils de Josaphat, roi de Juda, régna.

Xwe gban-nukún-we (32) ɖó wɛ é ɖe bó yi zinkpo jí ɖo Jeluzalɛ́mu, bó ɖu axɔ́sú nú xwe tántɔn.
8.17 Il avait trente-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna huit ans à Jérusalem.

É lɔmɔ̌ wa nǔ nyanya Izlayɛ́li xɔ́sú lɛ́ɛ ɖɔhun. É wa nǔ e má nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ ǎ é, lě e Akábu sín hɛ̌nnu ɔ́ bló gbɔn é, ɖó é da Akábu sín vǐ ɖokpó.
8.18 Il marcha dans la voie des rois d'Israël, comme avait fait la maison d'Achab, car il avait pour femme une fille d'Achab, et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel.

Lo ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ jló ná vívá kún Judáanu lɛ́ɛ tɔn ǎ. É jló ná vívá kún yětɔn ǎ, ɖó akpá e é dó nú mɛsɛntɔ́ tɔn Davídi ɖɔ kúnkan tɔn ná ɖu axɔ́sú káká sɔ́yi é wú.
8.19 Mais l'Éternel ne voulut point détruire Juda, à cause de David, son serviteur, selon la promesse qu'il lui avait faite de lui donner toujours une lampe parmi ses fils.

Hwenu e axɔ́sú Yexolámu ɖo zinkpo jí ɔ́, Edɔ́mu sín togun ɔ́ fɔ́n gǔ dó acɛkpikpa Judáa tɔn jí, bó sɔ́ axɔ́sú ɖokpó ɖó to ɔ́ nu.
8.20 De son temps, Édom se révolta contre l'autorité de Juda, et se donna un roi.

Ée Yexolámu se mɔ̌ ɔ́, é bɛ́ ahwankɛkɛ́ví tɔn lɛ́ɛ bǐ bó yi Sayíi. Edɔ́munu lɛ́ɛ ka xá yě ɖo fínɛ́, bɔ zǎn xóxó mɛ ɔ́, Yexolámu kpó ahwangán e kpa acɛ dó ahwankɛkɛ́ví tɔn lɛ́ɛ nu lɛ́ɛ kpó tɛ́nkpɔ́n bó ba ali bó gbɔn Edɔ́munu lɛ́ɛ tɛ́ntin, bɔ sɔ́ja Judáa tɔn lɛ́ɛ hɔn yi xwé.
8.21 Joram passa à Tsaïr, avec tous ses chars; s'étant levé de nuit, il battit les Édomites, qui l'entouraient et les chefs des chars, et le peuple s'enfuit dans ses tentes.

Sín gbe énɛ́ ɔ́ gbe ɔ́, Edɔ́mu to ɔ́ gosín acɛkpikpa Judáa tɔn mɛ, bó kpo ɖo mɔ̌ káká jɛ égbé. Hwenɛ́nu ɖokpó ɔ́ wɛ Livuna toxo ɔ́ lɔ fɔ́n gǔ.
8.22 La rébellion d'Édom contre l'autorité de Juda a duré jusqu'à ce jour. Libna se révolta aussi dans le même temps.

È wlǎn axɔ́sú Yexolámu sín tan e kpo ɔ́ dó “Judáa xɔ́sú lɛ́ɛ sín Tan wéma” mɛ.
8.23 Le reste des actions de Joram, et tout ce qu'il a fait, cela n'est-il pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda?

Yexolámu zán wá kú, bɔ è sɔ́ ɛ ɖó tɔ́ tɔn lɛ́ɛ kpá ɖo Davídi Toxo mɛ. Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, vǐ tɔn Akaziasi ɖu axɔ́sú ɖó tɛn tɔn mɛ. Akaziasi Judáa xɔ́sú ɔ́
8.24 Joram se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères dans la ville de David. Et Achazia, son fils, régna à sa place.

Hwenu e Yolámu Akábu ví ɔ́ ɖo xwe wěwe bló wɛ ɖo axɔ́súzinkpo Izlayɛ́li tɔn jí ɔ́, Akaziasi Yexolámu ví ɔ́ húzú Judáa xɔ́sú.
8.25 La douzième année de Joram, fils d'Achab, roi d'Israël, Achazia, fils de Joram, roi de Juda, régna.

Xwe ko-nukún-we ɖó wɛ Akaziasi ɖe bó yi zinkpo jí ɖo Jeluzalɛ́mu. É ɖu axɔ́sú nú xwe ɖokpó. Nɔ tɔn nɔ nyí Atalíi, bó jɔ ɖo Izlayɛ́li xɔ́sú Ɔmúli kún mɛ.
8.26 Achazia avait vingt-deux ans lorsqu'il devint roi, et il régna un an à Jérusalem. Sa mère s'appelait Athalie, fille d'Omri, roi d'Israël.

É lɔmɔ̌ wa nǔ nyanya Akábu hɛ́nnu ɔ́ ɖɔhun. É wa nǔ e má nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ ǎ é, ɖó Akábu kún mɛ wɛ é lɔmɔ̌ jɔ ɖe.
8.27 Il marcha dans la voie de la maison d'Achab, et il fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, comme la maison d'Achab, car il était allié par mariage à la maison d'Achab.

Akaziasi xwedó Yolámu Akábu ví ɔ́, bó yi fun ahwan xá Hazayɛ́li Silíi xɔ́sú ɔ́ ɖo Hlamɔti toxo mɛ, ɖo Galadi yíkúngban jí. Hwenu e yě ɖo ahwan ɔ́ fun wɛ ɔ́, Silíinu lɛ́ɛ gblé wǔ Yolámu.
8.28 Il alla avec Joram, fils d'Achab, à la guerre contre Hazaël, roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Et les Syriens blessèrent Joram.

Axɔ́sú Yolámu lɛ́ kɔ yi Izleyɛ́li, bó ná kpé nukún dó wǔ e è gblě e ɔ́ wú. Judáa xɔ́sú Akaziasi Yexolámu ví ɔ́ yi kpɔ́n Yolámu Akábu ví ɔ́ ɖo Izleyɛ́li, ɖó Yolámu ɖo wǔvɛ́ mɔ wɛ. È sɔ́ Jehu axɔ́sú
8.29  Le roi Joram s'en retourna pour se faire guérir à Jizreel des blessures que les Syriens lui avaient faites à Rama, lorsqu'il se battait contre Hazaël, roi de Syrie. Achazia, fils de Joram, roi de Juda, descendit pour voir Joram, fils d'Achab, à Jizreel, parce qu'il était malade.