Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

1 Axɔ́sú 14 - 1 Rois 14
Hwenɛ́nu ɔ́, Jelobowámu sín vǐ Avíya ɔ́ bɛ́ azɔn.
14.1 Dans ce temps-là, Abija, fils de Jéroboam, devint malade.

Bɔ Jelobowámu ɖɔ nú asi tɔn ɖɔ: “Sɔ́ nǔ, húzú kan bónú è ma sɔ́ tunwun ɖɔ hwi asi ce ɔ́ wɛ ó. A nǎ yi Silóo, fínɛ́ wɛ gbeyíɖɔ Mawu tɔn Axiya ɖe. É wɛ ɖɔ nú mì ɖɔ nyi ná ɖu axɔ́sú nú Izlayɛ́li togun ɔ́.
14.2 Et Jéroboam dit à sa femme: Lève-toi, je te prie, et déguise-toi pour qu'on ne sache pas que tu es la femme de Jéroboam, et va à Silo. Voici, là est Achija, le prophète ; c'est lui qui m'a dit que je serais roi de ce peuple. 

Hɛn wɔ̌xúxú wǒ, bo hɛn acɔnmɔ, bó hɛn wǐin go ɖokpó, bó yi xwé tɔn gbe. A ko yi ɔ́, é ná ɖɔ nǔ e ná jɛ dó vǐ ɔ́ jí ɔ́ nú we.”
14.3 Prends avec toi dix pains, des gâteaux et un vase de miel, et entre  chez lui ; il te dira ce qui arrivera à l'enfant. 

Jelobowámu sín asi bló nǔ e asú tɔn ɖɔ n'i ɔ́. É sɔ́ nǔ bó yi Silóo, lobo yi Axiya xwé. Axiya ka sɔ́ ɖo nukúnnú mɔ wɛ hwenɛ́nu ǎ, ɖó é ko kpo dín.
14.4 La femme de Jéroboam fit ainsi ; elle se leva, alla à Silo, et entra dans la maison d'Achija. Achija ne pouvait plus voir, car il avait les yeux fixes par suite de la vieillesse.

Mawu Mavɔmavɔ ká ko ɖɔ nú Axiya ɖɔ: “Jelobowámu sín asi jǎwe; é ná dó éɖée gesí ganjí ǎ, bó ná kan nǔ byɔ́ we dó vǐ tɔn e ɖo azɔn jɛ wɛ ɔ́ wú. Nú é kan nǔ byɔ́ we ɔ́, a nǎ ɖɔ nǔ e Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ hwi ní ɖɔ ɔ́ n'i.”
14.5 L'Éternel avait dit à Achija : La femme de Jéroboam va venir te  consulter au sujet de son fils, parce qu'il est malade. Tu lui parleras de telle et de telle manière. Quand elle arrivera, elle se donnera pour une autre.

Hwenu e nyɔ̌nu ɔ́ gosín hɔntogbó ɔ́ kɔn jǎwe bɔ Axiya se afɔ tɔn gbe ɔ́, é ɖɔ: “Byɔ̌ xɔ mɛ Jelobowámu si. Étɛ́wú a ma dó hwiɖée gesí ganjí ǎ? Wɛn nyanya ɖé wɛ Mawu ɖɔ má dó we.
14.6 Lorsque Achija entendit le bruit de ses pas, au moment où elle  franchissait la porte, il dit : Entre, femme de Jéroboam; pourquoi veux-tu  te donner pour une autre ? Je suis chargé de t'annoncer des choses dures.

Yi ɖɔ nú Jelobowámu ɖɔ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɖɔ: ‘Un sɔ́ we ɖo togun ɔ́ mɛ, bó sɔ́ we su. Un sɔ́ we gǎn ɖó togun ce Izlayɛ́li ɔ́ nu,
14.7 Va, dis à Jéroboam: Ainsi parle l'Éternel, le Dieu d'Israël : Je t'ai  élevé du milieu du peuple, je t'ai établi chef de mon peuple d'Israël, 

un yí axɔ́súzinkpo sín xwédo Davídi tɔn sí, bó sɔ́ jó nú we, a ka wa nǔ mɛsɛntɔ́ ce Davídi ɖɔhun ǎ. Éyɛ́ ɔ́, é bló nǔ e un zɔ́n ɛ lɛ́ɛ, bó xwedó mì kpó ayi tɔn bǐ kpó. Nǔ e sɔgbe ɖo nukún ce mɛ lɛ́ɛ kɛ́ɖɛ́ jɛ́n é nɔ́ bló.
14.8 j'ai arraché le royaume de la maison de David et je te l'ai donné. Et tu n’as pas été comme mon serviteur David, qui a observé mes  commandements et qui a marché après moi de tout son coeur, ne faisant que ce qui est droit à mes yeux.

Hwɛ ɔ́, nǔ nyanya e a wa ɔ́ nylá hú mɛ e ko ɖu axɔ́sú jɛ nukɔn nú we lɛ́ɛ bǐ tɔn. A zě gan dó bló vodún kpódó bǒcyɔ lɛ́ɛ kpó nú hwiɖée, bó dó dó xomɛsin nú mì; a jǒ mì dó.
14.9 Tu as agi plus mal que tous ceux qui ont été avant toi, tu es allé te  faire d'autres dieux, et des images de fonte pour m'irriter, et tu m'as rejeté  derrière ton dos !

Énɛ́ ɔ́ wú wɛ un ná sɛ́ nyladó dó we, un ná za mɛ towe lɛ́ɛ bǐ zunkɔ́ ɖɔhun: un ná hu mɛ e nyí mɛ towe lɛ́ɛ bǐ, un ná hu yɔkpɔ́vú kpó mɛxó kpó. Un ná za mɛ towe lɛ́ɛ bǐ zunkɔ́ ɖɔhun, bɔ yě sɔ́ ná tɔ́n nyǐ ǎ.
14.10 Voilà pourquoi je vais faire venir le malheur sur la maison de Jéroboam; j'exterminerai quiconque appartient à Jéroboam, celui qui est  esclave et celui qui est libre en Israël, et je balaierai la maison de Jéroboam comme on balaie les ordures, jusqu'à ce qu'elle ait disparu.

Jelobowámu sín xwégbenu e ná kú ɖo toxo ɔ́ mɛ lɛ́ɛ ɔ́, cukú lɛ́ɛ wɛ ná ɖu lan yětɔn. Mɛ tɔn e ka ná kú ɖo gběhan mɛ lɛ́ɛ ɔ́, xɛ lɛ́ɛ wɛ ná ɖu lan yětɔn. Mawu Mavɔmavɔ wɛ ɖɔ mɔ̌.’ ”
14.11 Celui de la maison de Jéroboam qui mourra dans la ville sera mangé  par les chiens, et celui qui mourra dans les champs sera mangé par les  oiseaux du ciel. Car l'Éternel a parlé.

Axiya lɛ́ ɖɔ nú nyɔ̌nu ɔ́ ɖɔ: “Hwɛ ɔ́, sí te bo yi xwé. Afɔ towe tɛ toxo ɔ́ mɛ lě tlóló ɔ́, vǐ towe ná kú.
14.12 Et toi, lève-toi, va dans ta maison. Dès que tes pieds entreront dans  la ville, l'enfant mourra.  

Izlayɛ́li to ɔ́ bǐ ná nɔ aluwɛ mɛ n'i, bó ná ɖi i. É ɖokpónɔ géé wɛ nyí mɛ e ɖo Jelobowámu xwé bɔ è nǎ ɖi dó yɔdo mɛ é, ɖó é ɖokpónɔ géé sín nǔ wɛ nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɔ́ nukún mɛ, ɖo Jelobowámu ví lɛ́ɛ bǐ mɛ.
14.13 Tout Israël le pleurera, et on l'enterrera ; car il est le seul de la maison de Jéroboam qui sera mis dans un sépulcre, parce qu'il est le seul de la maison de Jéroboam en qui se soit trouvé quelque chose de bon devant l'Éternel, le Dieu d'Israël.

Mawu Mavɔmavɔ ná sɔ́ axɔ́sú tɔn ɖěvo ɖó Izlayɛ́li to ɔ́ nu, bɔ é ná vɔ xwédo Jelobowámu tɔn ɔ́ bǐ gbe énɛ́ gbe. É wɛ ká ko ɖo jijɛ wɛ din.
14.14 L'Éternel établira sur Israël un roi qui exterminera la maison de  Jéroboam ce jour-là. Et n'est-ce pas déjà ce qui arrive ?

Mawu Mavɔmavɔ ná dɔn tó nú Izlayɛ́linu lɛ́ɛ, bɔ yě ná nɔ dán fɛ́n e ɖo tɔ mɛ ɔ́ ɖɔhun. É ná yí to ɖagbe élɔ́ e é ná tɔ́gbó yětɔn lɛ́ɛ ɔ́ sín yě sí, bó ná má yě kpé Eflátitɔ ɔ́ gúdo, ɖó yě blǒ vodún Acela, bɔ xomɛ sin Mawu Mavɔmavɔ.
14.15 L'Éternel frappera Israël, et il en sera de lui comme du roseau qui est  agité dans les eaux ; il arrachera Israël de ce bon pays qu'il avait donné à  leurs pères, et il les dispersera de l'autre côté du fleuve, parce qu'ils se sont fait des idoles, irritant l'Éternel.

Mawu Mavɔmavɔ ná ɖe alɔ sín Izlayɛ́linu lɛ́ɛ sín kanmɛ ɖó hwɛ e Jelobowámu hu, bó dɔn yě d'é mɛ bɔ yě lɔ hu ɔ́ wú.”
14.16 Il livrera Israël à cause des péchés que Jéroboam a commis et qu'il a  fait commettre à Israël. 

Jelobowámu sín asi sí te, bó ɖidó Tíisa. Ée é jɛ xwé ɔ́ nukɔn ɔ́ lě tlóló ɔ́, vǐ tɔn kú.
14.17 La femme de Jéroboam se leva, et partit. Elle arriva à Thirtsa ; et,  comme elle atteignait le seuil de la maison, l'enfant mourut. 

È nǎ ɖi i bɔ Izlayɛ́li to ɔ́ bǐ ná nɔ aluwɛ mɛ n'i lě e Mawu Mavɔmavɔ ko ɖɔ gbɔn, gbɔn gbeyíɖɔ tɔn Axiya jí é.
14.18 On l'enterra, et tout Israël le pleura, selon la parole que l'Eternel avait dite par son serviteur Achija, le prophète.

È wlǎn Jelobowámu sín tan e kpo ɔ́ dó “Axɔ́sú Izlayɛ́li tɔn lɛ́ɛ sín Tan wéma” mɛ. È ɖɔ lě e é fun ahwan gbɔn ɔ́ kpó lě e é ɖu axɔ́sú gbɔn ɔ́ kpó d'é mɛ.
14.19 Le reste des actions de Jéroboam, comment il fit la guerre et  comment il régna, cela est écrit dans le livre des Chroniques des rois d'Israël. 

Jelobowámu ɖu axɔ́sú nú xwe ko-nukún-we, bɔ zǎn tɔn wá kú. Vǐ tɔn Nadabu wɛ wá ɖu axɔ́sú ɖó tɛn tɔn mɛ.
14.20 Jéroboam régna vingt-deux ans, puis il se coucha avec ses pères. Et Nadab, son fils, régna à sa place. 

Hlobowámu, Salomɔ́ɔ ví ɔ́ ɖu axɔ́sú ɖo Judáa. Xwe kanɖé-nukún-ɖokpó (41) wɛ é ɖó bó yi axɔ́súzinkpo Judáa tɔn jí ɖo Jeluzalɛ́mu. É ɖu axɔ́sú nú xwe afɔtɔn-nukún-we. Jeluzalɛ́mu ɔ́, toxo e Mawu Mavɔmavɔ sɔ́ ɖo akɔta Izlayɛ́li tɔn lɛ́ɛ bǐ mɛ, bɔ nyǐkɔ tɔn ná nɔ jǐ ɔ́ wɛ. Hlobowámu sín nɔ ɔ́, nyǐkɔ tɔn nɔ́ nyí Naama; Amumɔ́ɔ ví wɛ nyí Naama.
14.21 Roboam, fils de Salomon, régna sur Juda. Il avait quarante et un ans  lorsqu'il devint roi, et il régna dix-sept ans à Jérusalem, la ville que  l'Éternel avait choisie sur toutes les tribus d'Israël pour y mettre son nom. Sa mère s'appelait Naama,l'Ammonite. 

Judáanu lɛ́ɛ wa nǔ e nylá Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ é. Yě dǒ xomɛsin nú Mawu gbɔn hwɛ e yě hu lɛ́ɛ gblá mɛ. Xomɛ e Mawu Mavɔmavɔ sin dó yě ɔ́ syɛ́n hú xomɛ e é sin dó tɔ́gbó yětɔn lɛ́ɛ é, ɖó hwɛ yětɔn lɛ́ɛ syɛ́n hú tɔ́gbó yětɔn lɛ́ɛ tɔn.
14.22 Juda fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel ; et, par les péchés qu'ils  commirent, ils excitèrent sa jalousie plus que ne l'avaient jamais fait leurs pères.

Yě lɔ bló vodún xwé lɛ́ɛ gbɔn só jí só jí, bó tun awǐnnya lɛ́ɛ bó nɔ́ sɛn; yě bló vodún Acela lɛ́ɛ gbɔn só lɛ́ɛ bǐ jí, bó lɛ́ bló gbɔn atín e dó ama lɛ́ɛ sá.
14.23 Ils se bâtirent, eux aussi, des hauts lieux avec des statues et des  idoles sur toute colline élevée et sous tout arbre vert. 

Yě mɛ súnnu kpó nyɔ̌nu kpó e nɔ lɛ aga ɖo hunkpá mɛ dó sɛn hun lɛ́ɛ tlɛ ɖo to ɔ́ mɛ. Akɔta e Mawu Mavɔmavɔ nya ɖo Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ nukɔn lɛ́ɛ ɔ́, nǔ gblégblé yě nɔ́ wa lɛ́ɛ ɔ́, bǐ wɛ yě lɔmɔ̌ nɔ wa.
14.24 Il y eut même des prostitués dans le pays. Ils imitèrent toutes les abominations des nations que l'Éternel avait chassées devant les enfants d'Israël. 

Hwenu e Hlobowámu ɖo xwe atɔ́ɔ́n bló wɛ ɖo gǎn jí ɔ́, axɔ́sú Ejípu tɔn Cicáki tɔ́n ahwan Jeluzalɛ́mu.
14.25 La cinquième année du règne de Roboam, Schischak, roi d'Égypte, monta contre Jérusalem.

É bɛ́ dɔkun e ɖo Mawu Mavɔmavɔ xwé gbe lɛ́ɛ kpódó éé ɖo axɔ́sú ɔ́ sín hɔnmɛ lɛ́ɛ kpó bǐ yi. É lɛ́ bɛ́ gǎglónú e Salomɔ́ɔ zé siká dó bló lɛ́ɛ bǐ.
14.26 Il prit les trésors de la maison de l'Éternel et les trésors de la maison du roi, il prit tout. Il prit tous les boucliers d'or que Salomon avait faits.

Axɔ́sú Hlobowámu zé ganvɔ dó bló gǎglónú ná ɖó tɛn yětɔn mɛ, bó bɛ́ dó alɔ mɛ nú sɔ́jagán e nɔ cɔ́ hɔnmɛ sín hɔntogbó lɛ́ɛ é.
14.27 Le roi Roboam fit à leur place des boucliers d'airain, et il les remit  aux soins des chefs des coureurs, qui gardaient l'entrée de la maison du roi.

Nú axɔ́sú ɔ́ xwe Mawu Mavɔmavɔ xwé gbe hweɖěbǔnu ɔ́, sɔ́ja lɛ́ɛ nɔ́ bɛ́ gǎglónú lɛ́ɛ, bó nɔ́ xwedó e. É ká lɛ́ kɔ wá yi ɔ́, yě nɔ́ bɛ́ yě wá ɖó xɔ yětɔn mɛ.
14.28 Toutes les fois que le roi allait à la maison de l'Éternel, les coureurs  les portaient ; puis ils les rapportaient dans la chambre des coureurs.

È wlǎn Hlobowámu sín tan e kpo ɔ́ dó “Axɔ́sú Judáa tɔn lɛ́ɛ sín Tan wéma” mɛ.
14.29 Le reste des actions de Roboam, et tout ce qu'il a fait, cela n'est-il  pas écrit dans le livre des Chroniques des rois de Juda ?  

Hlobowámu kpódó Jelobowámu kpó ɔ́ ahwan fun xá yěɖée wɛ jɛ́n yě nɔ́ ɖe.
14.30 Il y eut toujours guerre entre Roboam et Jéroboam.

Hlobowámu sín zǎn wá kú, bɔ è sɔ́ ɛ yi ɖó tɔ́gbó tɔn lɛ́ɛ sín yɔdo mɛ, ɖo Davídi Toxo mɛ. Hlobowámu sín nɔ ɔ́, Amumɔ́ɔ ví wɛ; nyǐkɔ tɔn nɔ́ nyí Naama. Vǐ tɔn Abiya wɛ wá ɖu axɔ́sú ɖó tɛn tɔn mɛ.
14.31 Roboam se coucha avec ses pères, et il fut enterré avec ses pères  dans la ville de David. Sa mère s'appelait Naama, l'Ammonite. Et Abijam,  son fils, régna à sa place.