Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

1 Axɔ́sú 12 - 1 Rois 12
Hlobowámu yi Sikɛ́mu, ɖó akɔta Izlayɛ́li tɔn e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ bǐ wá Sikɛ́mu bó ná sɔ́ ɛ axɔ́sú.
12.1 Roboam se rendit à Sichem, car tout Israël était venu à Sichem pour  le faire roi. 

Jelobowámu Nɛvati ví ɔ́, Ejípu fí e é hɔn nú axɔ́sú Salomɔ́ɔ bo yi cí ɔ́ wɛ é kpo ɖe, bó se ɖɔ è sɔ́ Hlobowámu axɔ́sú. Ée é se mɔ̌, é ɖɔ émí kún ɖo tɛn ná sɛ sín Ejípu wɛ ó.
12.2 Lorsque Jéroboam, fils de Nebath, eut des nouvelles, il était encore en Egypte, où il s'était enfui loin du roi Salomon, et c'était en Égypte qu'il demeurait.

Lo ɔ́, yě sɛ́ mɛ dó e ɖɔ é ní wá. Énɛ́ ɔ́, é kpó kplékplé Izlayɛ́li ví e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ tɔn bǐ kpó wá Hlobowámu gɔ́n, bó ɖɔ n'i ɖɔ:
12.3 On l'envoya appeler. Alors Jéroboam et toute l'assemblée d'Israël  vinrent à Roboam et lui parlèrent ainsi : 

“Agban kpinkpɛn wɛ tɔ́ towe ɖíɖá mǐ. Hwɛ din ɔ́, nú a ɖe kan kpo nú azɔ̌ syɛ́nsyɛ́n e wa wɛ mǐ ɖe ɔ́, bo ɖe agban kpinkpɛn e tɔ́ towe ɖíɖá mǐ ɔ́ kpo nú mǐ ɔ́, mǐ nǎ wa azɔ̌ nú we.”
12.4 Ton père a rendu notre joug dur; toi maintenant, allège cette rude servitude et le joug pesant que nous a imposé ton père. Et nous te servirons.

Ée yě ɖɔ mɔ̌ ɔ́, Hlobowámu ɖɔ nú yě ɖɔ: “Mi yi bo lɛ́ kɔ wá gɔ̌n ce azǎn atɔn gbe.” Ée é ɖɔ mɔ̌, yě ɖidó.
12.5 Il leur dit : Allez, et revenez vers moi dans trois jours. Et le peuple s'en alla. 

Ée togun ɔ́ yi ɔ́, axɔ́sú Hlobowámu yi mɔ tomɛxó e wa azɔ̌ xá tɔ́ tɔn Salomɔ́ɔ hwenu e é ɖo gbɛ ɔ́, bó kanbyɔ́ yě ɖɔ: “Nǔ tɛ́ wɛ mi ná kplɔ́n mì, nú má ɖɔ nú togun énɛ́ ɔ́?”
12.6 Le roi Roboam consulta les vieillards qui avaient été auprès de  Salomon, son père, pendant sa vie, et il dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple ?

Bɔ yě ɖɔ n'i ɖɔ: “Égbé din ɔ́, nú a ɖe xlɛ́ yě ɖɔ émí ɖo gbesisɔ mɛ, bó ná nyí mɛsɛntɔ́ togun ɔ́ tɔn ɔ́, nú a dǒ gbe ɖagbe nú yě ɔ́, yě ná nyí mɛsɛntɔ́ towe káká sɔ́yi.”
12.7 Et voici ce qu'ils lui dirent : Si aujourd'hui tu rends service à ce peuple, si tu leur cèdes, et si tu leur réponds par des paroles bienveillantes,  ils seront pour toujours tes serviteurs. 

Hlobowámu ka zé nǔ e tomɛxó lɛ́ɛ kplɔ́n ɛ ɔ́ dó wa azɔ̌ ná ǎ, lobo yi mɔ gbɛ̌ tɔn e kpódó é kpó su ɖó hǎ jí bɔ yě nɔ́ sɛn ɛ lɛ́ɛ,
12.8 Mais Roboam laissa le conseil que lui donnaient les vieillards, et il consulta les jeunes gens qui avaient grandi avec lui et qui l'entouraient.

bó ɖɔ nú yě ɖɔ: “Togun énɛ́ wá ɖɔ nú mì ɖɔ nyɛ ní ɖe agban kpinkpɛn e tɔ́ ce dó nú émí, bó ɖɔ émí ní hɛn dandan ɔ́ kpo nú émí. Nǔ tɛ́ wɛ mi ná kplɔ́n mì, nú má ɖɔ nú yě?”
12.9 Il leur dit : Que conseillez-vous de répondre à ce peuple qui me tient ce langage : Allège le joug que nous a imposé ton père? 

Ée é ɖɔ mɔ̌ ɔ́, gbɛ̌ tɔn lɛ́ɛ ɖɔ n'i ɖɔ: “Mɛ énɛ́ lɛ́ɛ ɖo vo sa wɛ ɖɔ tɔ́ hwi tɔn ɖíɖá agban kpinkpɛn émí, bó ɖo byɔ̌byɔ́ wɛ ɖɔ hwi ní ɖe agban kpo nú émí. É nyɔ́! Xó e a ɖǒ ná ɖɔ nú yě ɔ́ ɖíe: Đɔ nú yě ɖɔ: ‘Alɔví ce tókɛ́ ɔ́ kló hú tɔ́ ce sín awa.
12.10 Et voici ce que lui dirent les jeunes gens qui avaient grandi avec lui:  Tu parleras ainsi à ce peuple qui t'a tenu ce langage : Ton père a rendu notre joug pesant, et toi, allège-le-nous ! tu leur parleras ainsi : Mon petit  doigt est plus gros que les reins de mon père.

Tɔ́ ce dó agban kpinkpɛn nú mi. Nyɛ ka ná dó agban e kpɛn hú mɔ̌ ɔ́ nú mi. Tɔ́ ce zé lanbá dó kplɔ́n mi ná, lanbá mɔ̌hun we wɛ nyɛ ka ná zé dó kplɔ́n mi ná.’ ”
12.11 Maintenant, mon père vous a chargés d'un joug pesant, et moi je  vous le rendrai plus pesant ; mon père vous a châtiés avec des fouets, et  moi je vous châtierai avec des scorpions.

Azǎn atɔn e axɔ́sú ɔ́ ɖó ɔ́ sɔgbe, bɔ Jelobowámu kpódó togun ɔ́ bǐ kpó wá Hlobowámu gɔ́n lě e é ɖɔ nú yě gbɔn é.
12.12 Jéroboam et tout le peuple vinrent à Roboam le troisième jour,  suivant ce qu'avait dit le roi : Revenez vers moi dans trois jours.

Ée yě wá é ɔ́, é bló nǔ e tomɛxó lɛ́ɛ kplɔ́n ɛ ɔ́ ǎ; é dó gbe ɖagbe nú yě ǎ.
12.13 Le roi répondit durement au peuple. Il laissa le conseil que lui  avaient donné les vieillards, 

É bló nǔ e gbɛ̌ tɔn lɛ́ɛ kplɔ́n ɛ é. É ɖɔ nú yě ɖɔ: “Tɔ́ ce dó agban kpinkpɛn nú mi, nyɛ ká ná dó éé hú mɔ̌ ɔ́ nú mi. É zé lanbá dó kplɔ́n mi ná, lanbá mɔ̌hun we wɛ nyɛ ka ná zé dó kplɔ́n mi ná.”
12.14 et il leur parla ainsi d'après le conseil des jeunes gens : Mon père a  rendu votre joug pesant, et moi je vous le rendrai plus pesant ; mon père vous a châtiés avec des fouets, et moi je vous châtierai avec des scorpions.

Hǔn axɔ́sú ɔ́ bló nǔ e ba wɛ togun ɔ́ ɖe ɔ́ ǎ. Mawu Mavɔmavɔ wɛ ka zɔ́n bɔ nǔ nɛ́ lɛ́ɛ nyí gbɔn mɔ̌, bónú xó e é ɖɔ nú Jelobowámu Nɛvati ví ɔ́ gbɔn Axiya Silóonu ɔ́ jí ɔ́ ná dó jɛ.
12.15 Ainsi le roi n'écouta point le peuple ; car cela fut dirigé par l'Éternel,  en vue de l'accomplissement de la parole que l'Éternel avait dite par Achijade Silo à Jéroboam, fils de Nebath.

Ée akɔta Izlayɛ́li tɔn e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ bǐ mɔ ɖɔ axɔ́sú ɔ́ kún bló nǔ e ba wɛ émí ɖe ɔ́ ó ɔ́, yě ɖɔ: “Ani wɛ ɖo mǐ kpódó Davídi kpó tɛ́ntin? Mǐ kpó Jɛsée ví énɛ́ ɔ́ kpó kpé nǔɖé ǎ, Izlayɛ́li ví e mi, mi wá mǐ ní lɛ́ kɔ yi xwé! Din ɔ́, Davídi ví, kpé nukún dó axɔ́súɖuto towe wú!”
12.16 Lorsque tout Israël vit que le roi ne l'écoutait pas, le peuple répondit au roi : Quelle part avons-nous avec David ? Nous n'avons point d'héritage avec le fils d'Isaï ! A tes tentes, Israël ! Maintenant, pourvois à ta maison, David ! Et Israël s'en alla dans ses tentes. 

Ée Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɖɔ mɔ̌ ɔ́, yě ɖidó. Judáanu lɛ́ɛ kɛ́ɖɛ́ jɛ́n nɔ́ mɔ Hlobowámu dó mɔ axɔ́sú.
12.17 Les enfants d'Israël qui habitaient les villes de Juda furent les seuls sur qui régna Roboam.

Nǔ ká ɖo mɔ̌ có Hlobowámu sɛ́ Adolámu e kpa acɛ dó mɛɖezɔ́ nu ɔ́ dó Izlayɛ́li ví e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ gɔ́n, bɔ yě bǐ nyi hwǎn dó e bó hu i. Énɛ́ ɔ́, Hlobowámu yá wǔ byɔ́ kɛkɛ́ví tɔn mɛ, bó hɔn yi Jeluzalɛ́mu.
12.18 Alors le roi Roboam envoya Adoram, qui était préposé aux impôts. Mais Adoram fut lapidé par tout Israël, et il mourut. Et le roi Roboam se hâta de monter sur un char, pour s'enfuir à Jérusalem.

Lě e Izlayɛ́li ví e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ gbɛ́ ɖɔ xwédo Davídi tɔn kún ná kpa acɛ nú émí ó gbɔn ɔ́ nɛ́, bɔ é kpo ɖo mɔ̌ káká wá jɛ égbé.
12.19 C'est ainsi qu'Israël s'est détaché de la maison de David jusqu'à ce  jour.

Izlayɛ́li ví e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ bǐ se ɖɔ Jelobowámu lɛ́ kɔ wá. Ée yě se mɔ̌ ɔ́, yě kplé yěɖée, bó sɛ́ wɛn dó Jelobowámu, bɔ é wá, bɔ yě sɔ́ ɛ axɔ́sú ɖó Izlayɛ́li to ɔ́ bǐ nu. Akɔta Judáa tɔn ɔ́ kɛ́ɖɛ́ wɛ nɔ gbejí nú Davídi sín mɛ lɛ́ɛ.
12.20 Tout Israël ayant appris que Jéroboam était de retour, ils  l'envoyèrent appeler dans l'assemblée, et ils le firent roi sur tout Israël. La  tribu de Juda fut la seule qui suivit la maison de David.

Ée Hlobowámu Salomɔ́ɔ ví ɔ́ wá Jeluzalɛ́mu ɔ́, é kplé ahwanfuntɔ́ syɛ́nsyɛ́n adɔ̌kpo tɛ́nnɛ (180.000) ɖo akɔta Judáa tɔn kpódó akɔta Bɛnjamɛ́ɛ tɔn kpó mɛ, bónú yě ná yi fun ahwan xá Izlayɛ́li ví e ɖo Totaligbé lɛ́ɛ, bónú Hlobowámu ná ɖu axɔ́sú ɖo yě nu gǎnnugǎnnu.
12.21Roboam, arrivé à Jérusalem, rassembla toute la maison de Juda et la tribu de Benjamin, cent quatre-vingt mille hommes d'élite propres à la guerre, pour qu'ils combattissent contre la maison d'Israël afin de la  ramener sous la domination de Roboam, fils de Salomon.

Mawu ká ɖɔ nú ɖɛ̌mɛnu tɔn Cemaya ɖɔ:
12.22 Mais la parole de Dieu fut ainsi adressée à Schemaeja, homme de Dieu : 

“Đɔ xó nú Hlobowámu Salomɔ́ɔ sín vǐ, axɔ́sú Judáa tɔn ɔ́ kpódó akɔta Judáa tɔn ɔ́ bǐ kpó, kpódó Bɛnjamɛ́ɛ tɔn ɔ́ bǐ kpó ɖɔ:
12.23 Parle à Roboam, fils de Salomon, roi de Juda, et à toute la maison de Juda et de Benjamin, et au reste du peuple.

‘Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ mi ní má yi fun ahwan xá nɔví mitɔn Izlayɛ́linu lɛ́ɛ ó, ɖɔ ɖokpó ɖokpó mitɔn ní lɛ́ kɔ yi xwé! Đó émí wɛ zɔ́n bɔ nǔ énɛ́ lɛ́ɛ bǐ jɛ.’ ” Ée yě se nǔ e Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ ɔ́, yě se tónú n'i bó lɛ́ kɔ yi xwé.
12.24 Et dis-leur: Ainsi parle l'Éternel : Ne montez point, et ne faites pas  la guerre à vos frères, les enfants d'Israël ! Que chacun de vous retourne dans sa maison, car c'est de par moi que cette chose est arrivée. Ils obéirent  à la parole de l'Éternel, et ils s'en retournèrent, selon la parole de l'Éternel. 

Jelobowámu mɛ ahohó lɛ́ lɛ̌ dó Sikɛ́mu toxo ɔ́, ɖo Eflayímu sókan mɛ, bó nɔ fínɛ́. Ée é yá ɔ́, é wá gosín fínɛ́, bó yi mɛ ahohó lɛ́ lɛ̌ dó Pɛnuwɛ́li toxo ɔ́.
12.25 Jéroboam bâtit Sichem sur la montagne d'Éphraïm, et il y demeura ;  puis il en sortit, et bâtit Penuel. 

Jelobowámu ɖo ɖiɖɔ dó ayi mɛ wɛ ɖɔ: “Nǔ e ɖo jijɛ wɛ din ɔ́ ná zɔ́n bɔ mɛ e ɖo axɔ́súɖuto ce mɛ lɛ́ɛ ná lɛ́ kɔ yi axɔ́súɖuto Davídi tɔn mɛ.
12.26 Jéroboam dit en son coeur: Le royaume pourrait bien maintenant retourner à la maison de David.

É nyí mɛ élɔ́ lɛ́ɛ wá yi vɔ̌sánú xwlé Mawu Mavɔmavɔ gbé ɖo xwé tɔn gbe, ɖo Jeluzalɛ́mu ɔ́, ayi yětɔn ná lílɛ́ jɛ gǎn yětɔn xóxó Hlobowámu axɔ́sú Judáa tɔn ɔ́ jí, bɔ yě ná hu mì, bó ná lɛ́ kɔ yi axɔ́súɖuto tɔn mɛ.”
12.27 Si ce peuple monte à Jérusalem pour faire des sacrifices dans la maison de l'Éternel, le coeur de ce peuple retournera à son seigneur, à  Roboam, roi de Juda, et ils me tueront et retourneront à Roboam, roi de Juda.

Énɛ́ ɔ́, é ba ayixa ɖokpó; é zɔ́n bɔ è zě siká dó bló nyibúví we n'i, bɔ é ɖɔ nú togun ɔ́ ɖɔ: “Fí e mi yi Jeluzalɛ́mu jɛ ɔ́ kpé. Izlayɛ́linu e mi! Mawu mitɔn ɖíe. É wɛ ɖe mi tɔ́n sín Ejípu.”
12.28 Après s'être consulté, le roi fit deux veaux d'or, et il dit au peuple : Assez longtemps vous êtes montés à Jérusalem; Israël ! voici ton Dieu, qui t'a fait sortir du pays d'Égypte.

Ée é ɖɔ mɔ̌ ɔ́, é zé nyibúví ɔ́ ɖokpó ɖó Betɛ́li ɖo afɔligbé, bó zé ɖokpó ɖó Dan ɖo taligbé.
12.29 Il plaça l'un de ces veaux à Béthel, et il mit l'autre à Dan. 

Nǔ énɛ́ e é wa ɔ́ wɛ dɔn yě dó hwɛ mɛ. Mɛ wɔ̌buwɔ́bú ɖé jɛ nyibúví wegɔ́ ɔ́ gúdo káká yi Dan.
12.30 Ce fut là une occasion de péché. Le peuple alla devant l'un des veaux jusqu'à Dan.

Jelobowámu bló nɔtɛn Mawu tɔn ɖé lɛ́ɛ ɖó vodún xwé e gbɔn só jí só jí lɛ́ɛ kpá, lobo cyán mɛ ɖo togun ɔ́ mɛ, bó sɔ́ yě dó ɖó sinsɛngán ná. Yě mɛ énɛ́ lɛ́ɛ ɖo Levíi ví lɛ́ɛ mɛ ǎ.
12.31 Jéroboam fit une maison de hauts lieux, et il créa des sacrificateurs pris parmi tout le peuple et n'appartenant point aux fils de Lévi.

É ɖó xwe ɖokpó ayǐ, bɔ è nɔ ɖu ɖo azǎn afɔtɔngɔ́ ɔ́ gbe, ɖo sun tántɔngɔ́ ɔ́ mɛ. Xwe énɛ́ ɔ́ cí xwe e è nɔ ɖu ɖo Judáa ɔ́ ɖɔhun. É ɖésúnɔ nɔ́ sá vɔ̌ ɖo vɔ̌sákpe ɔ́ jí. Nǔ e é wa ɖo Betɛ́li ɔ́ nɛ́. É nɔ́ xwlé vɔ̌sánú nyibúví e é bló lɛ́ɛ. É bɛ́ sinsɛngán e é sɔ́ lɛ́ɛ ɖó Betɛ́li.
12.32 Il établit une fête au huitième mois, le quinzième jour du mois,  comme la fête qui se célébrait en Juda, et il offrit des sacrifices sur l'autel.  Voici ce qu'il fit à Béthel afin que l'on sacrifiât aux veaux qu'il avait faits. Il plaça à Béthel les prêtres des hauts lieux qu'il avait élevés. 

Jelobowámu ɖu xwe ɖokpó nú togun Izlayɛ́li tɔn ɔ́ ɖo Betɛ́li, ɖo azǎn afɔtɔngɔ́ ɔ́ e ɖo sun tántɔngɔ́ ɔ́ mɛ ɔ́ gbe. É ɖésúnɔ wɛ sɔ́ azǎn énɛ́ ɔ́. Xwe énɛ́ ɔ́ hwenu ɔ́, é ɖésú wɛ nɔ́ sá vɔ̌ ɖo vɔ̌sákpe e é bló ɔ́ jí.
12.33 Et il monta sur l'autel qu'il avait fait à Béthel, le quinzième jour du  huitième mois, mois qu'il avait choisi de son gré. Il fit une fête pour les  enfants d'Israël, et il monta sur l'autel pour brûler des parfums.