Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

1 Axɔ́sú 11 - 1 Rois 11
Axɔ́sú Salomɔ́ɔ da nyɔ̌nu toɖévomɛnu gěgé; é nyí axɔ́sú Ejípu tɔn ví ɔ́ kɛ́ɖɛ́ wɛ nyí toɖévomɛnu e é da ɔ́ ǎ. É da Mɔwabunu ɖé lɛ́ɛ, bó da Amumɔ́ɔ ví ɖé lɛ́ɛ, Edɔ́munu ɖé lɛ́ɛ, Sidɔ́ɔnnu ɖé lɛ́ɛ, Hitíti ɖé lɛ́ɛ.
11.1 Le roi Salomon aima beaucoup de femmes étrangères, outre la fille de  Pharaon : des Moabites, des Ammonites, des Édomites, des Sidoniennes, des Héthiennes,

Mawu Mavɔmavɔ ká kó ɖɔ nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ dó togun énɛ́ lɛ́ɛ wú ɖɔ: “Mi ma da to énɛ́ lɛ́ɛ mɛ nu lɛ́ɛ ó, yě lɔ ní má da mi ó, é má nyí mɔ̌ ǎ ɔ́, yě ná dɔn mi bɔ mi ná jɛ vodún yětɔn lɛ́ɛ sɛn jí.” Lo ɔ́, Salomɔ́ɔ ɖó wǎn yíyí nú nyɔ̌nu toɖévomɛnu énɛ́ lɛ́ɛ.
11.2 appartenant aux nations dont l'Éternel avait dit aux enfants d'Israël :  Vous n'irez point chez elles, et elles ne viendront point chez vous ; elles tourneraient certainement vos coeurs du côté de leurs dieux. Ce fut à ces nations que s'attacha Salomon, entraîné par l'amour.

Nyɔ̌nu nǔwɔntɔn kanwe ko (700) wɛ é da, bó lɛ́ ɖó asi11.3 Asi e xó ɖɔ wɛ è ɖe ɖo fí ɔ́, é nyí asidida ǎ; é ɖó acɛ ɖokpó ɔ́ xá nyɔ̌nu e nyí asidida é ǎ. afɔɖé kanwe ko (300) ɖěvo. Nyɔ̌nu lɛ́ɛ lílɛ́ ayixa tɔn.
11.3 Il eut sept cents princesses pour femmes et trois cents concubines ; et ses femmes détournèrent son coeur.

Hwenu e Salomɔ́ɔ wá kpo nyɔ̌xó ɔ́, asi tɔn lɛ́ɛ lílɛ́ ayixa tɔn bɔ é jɛ vodún lɛ́ɛ sɛn jí, bɔ ayixa tɔn bǐ sɔ́ ɖo Mawu Mavɔmavɔ, Mawu tɔn wú, tɔ́ tɔn Davídi ɖɔhun ǎ.
11.4 A l'époque de la vieillesse de Salomon, ses femmes inclinèrent son  coeur vers d'autres dieux ; et son coeur ne fut point tout entier à l'Éternel, son Dieu, comme l'avait été le coeur de David, son père. 

Salomɔ́ɔ nɔ sɛn Sidɔ́ɔnnu lɛ́ɛ sín vodún Asitaatée ɔ́, bó nɔ sɛn Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ sín vodún Milukɔ́mu, nǔvɛ́mɔ Mawu tɔn ɔ́.
11.5 Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l'abomination des Ammonites.

Salomɔ́ɔ wa nǔ e má nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ ǎ é, ɖó é nɔ́ se tónú nú Mawu Mavɔmavɔ ɖo ali bǐ nu tɔ́ tɔn Davídi ɖɔhun ǎ.
11.6 Et Salomon fit ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, et il ne suivit  point pleinement l'Éternel, comme David, son père.

É gbá vodúnxɔ ɖokpó ɖó só e kpan nukɔn Jeluzalɛ́mu ɔ́ jí nú Mɔwabunu lɛ́ɛ sín vodún, nǔvɛ́mɔ Mawu tɔn Kemɔci ɔ́ kpódó Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ sín vodún Mɔlɛ́ki, nǔvɛ́mɔ Mawu tɔn ɔ́ kpó.
11.7 Alors Salomon bâtit sur la montagne qui est en face de Jérusalem un  haut lieu pour Kemosch, l'abomination de Moab, et pour Moloc, l'abomination des fils d'Ammon.

Mɔ̌ wɛ é gbá xɔ nú asi tɔn toɖévomɛnu lɛ́ɛ bǐ sín vodún, bɔ yě nɔ́ xwlé nǔsáwǔ wǎnɖagbenɔ vodún yětɔn lɛ́ɛ, bó nɔ́ zé kanlin dó sá vɔ̌ nú yě.
11.8 Et il fit ainsi pour toutes ses femmes étrangères, qui offraient des  parfums et des sacrifices à leurs dieux.

Mawu sin xomɛ dó Salomɔ́ɔ, ɖó é ɖe ayixa tɔn sín Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn e ɖe éɖée xlɛ́ ɛ azɔn we ɔ́ wú.
11.9 L'Éternel fut irrité contre Salomon, parce qu'il avait détourné son coeur de l'Eternel, le Dieu d'Israël, qui lui était apparu deux fois.

Hwe énɛ́ lɛ́ɛ nu wɛ Mawu Mavɔmavɔ dó sɛ́n n'i ɖɔ é ní ma sɛn vodún ó. Salomɔ́ɔ ka nyi sɛ́n e Mawu Mavɔmavɔ dó n'i lɛ́ɛ ǎ.
11.10 Il lui avait à cet égard défendu d'aller après d'autres dieux ; mais Salomon n'observa point les ordres de l'Éternel.

Énɛ́ ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ n'i ɖɔ: “Ée a wa nǔ gbɔn mɔ̌, bó má hɛn akɔ e mǐ jɛ ɔ́ ǎ, bó má ká nyi sɛ́n e un dó nú we lɛ́ɛ ǎ ɔ́, un ná yí axɔ́súɖuto ɔ́ sín así towe, bó ná sɔ́ jó nú mɛsɛntɔ́ towe lɛ́ɛ ɖokpó.
11.11 Et l'Éternel dit à Salomon : Puisque tu as agi de la sorte, et que tu n'as point observé mon alliance et mes lois que je t'avais prescrites, je déchirerai le royaume de dessus toi et je le donnerai à ton serviteur.

Amɔ̌, un ná kpɔ́n dó tɔ́ towe Davídi wú bó ná yí axɔ́súɖuto ɔ́ sín así towe hwenu e a ɖo gbɛ ɔ́ ǎ. Vǐ towe sí wɛ un ná wá yí axɔ́súɖuto ɔ́ ɖe.
11.12 Seulement, je ne le ferai point pendant ta vie, à cause de David, ton père. C'est de la main de ton fils que je l'arracherai.

É ká nyí axɔ́súɖuto ɔ́ bǐ wɛ un ná yí ǎ, un ná jó akɔta ɖokpó dó n'i, ɖó mɛsɛntɔ́ ce Davídi kpódó Jeluzalɛ́mu toxo e un sɔ́ ɔ́ kpó wútu.”
11.13 Je n'arracherai cependant pas tout le royaume ; je laisserai une tribu à ton fils, à cause de David, mon serviteur, et à cause de Jérusalem, que j'ai  choisie. 

Mawu Mavɔmavɔ sɔ́ dó ayi mɛ nú mɛ ɖokpó, bɔ é ná hwlɛ́n gǎn xá Salomɔ́ɔ. Mɛ ɔ́ nɔ nyí Hadádi; Edɔ́munu wɛ, bó jɔ ɖo axɔ́sú Edɔ́mu tɔn sín kún mɛ.
11.14 L'Éternel suscita un ennemi à Salomon : Hadad, l'Édomite, de la race royale d'Édom.

Hwenu e Davídi ɖo ahwan fun xá Edɔ́mu to ɔ́ wɛ ɔ́, ahwangán Jowabu yi Izlayɛ́li ví e kú ɖo ahwangbénu lɛ́ɛ ɖi gbé, bó hu súnnu Edɔ́munu lɛ́ɛ bǐ.
11.15 Dans le temps où David battit Édom, Joab, chef de l'armée, étant  monté pour enterrer les morts, tua tous les mâles qui étaient en Édom ; 

Jowabu kpó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ bǐ kpó nɔ fínɛ́ xɔ sun ayizɛ́n; yě nɔ fínɛ́ káká bó hu súnnu e ɖo Edɔ́mu tomɛ lɛ́ɛ bǐ.
11.16 il y resta six mois avec tout Israël, jusqu'à ce qu'il en eût exterminé tous les mâles. 

Amɔ̌, Hadádi hɔn, é kpódó Edɔ́munu ɖé lɛ́ɛ kpó, bó yi Ejípu. Tɔ́ tɔn sín mɛsɛntɔ́ lɛ́ɛ wɛ. Hadádi lɛ́ kpo ɖo dɔ̌nkpɛvú mɛ hwenɛ́nu.
11.17 Ce fut alors qu'Hadad prit la fuite avec des Édomites, serviteurs de  son père, pour se rendre en Egypte. Hadad était encore un jeune garçon.

Yě gosín Madiáani, bó yi Paláni. Yě kplá súnnu Paláninu ɖé lɛ́ɛ, bó yi Ejípu ɖo axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ gɔ́n. Axɔ́sú ɔ́ ná xwé ɖokpó Hadádi, bó nɔ ná ɛ nǔɖuɖu, lobo ná ɛ ayǐkúngban.
11.18 Partis de Madian, ils allèrent à Paran, prirent avec eux des hommes  de Paran, et arrivèrent en Égypte auprès de Pharaon, roi d'Égypte, Pharaon  donna une maison à Hadad, pourvut à sa subsistance, et lui accorda des  terres. 

Axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ nyɔ́ xomɛ dó Hadádi wú, káká bó sɔ́ asi tɔn Taxipenɛ́si sín nɔví ɔ́ da n'i.
11.19 Hadad trouva grâce aux yeux de Pharaon, à tel point que Pharaon lui donna pour femme la soeur de sa femme, la soeur de la reine Thachpenès.

Taxipenɛ́si sín nɔví ɔ́ ji vǐ súnnu ɖokpó nú Hadádi, bó sun nyǐ i ɖɔ Genuváti. Taxipenɛ́si hɛn vǐ ɔ́ ɖó axɔ́sú ɔ́ xwé, bɔ é kpó Ejípu xɔ́sú ɔ́ sín vǐ lɛ́ɛ kpó nɔ kpɔ́.
11.20 La soeur de Thachpenès lui enfanta son fils Guenubath. Thachpenès le sevra dans la maison de Pharaon ; et Guenubath fut dans la maison de Pharaon, au milieu des enfants de Pharaon. 

Hadádi kpo ɖo Ejípu dɔ̌n, bó se ɖɔ Davídi zán kú, bɔ Jowabu e nyí ahwangán ɔ́ lɔ kú. Ée é se mɔ̌ ɔ́, é ɖɔ nú Ejípu xɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Nǎ gbe mì nú ma yi to ce mɛ.”
11.21 Lorsque Hadad apprit en Égypte que David était couché avec ses  pères, et que Joab, chef de l'armée, était mort, il dit à Pharaon : Laisse-moi aller dans mon pays.

Ée é ɖɔ mɔ̌ ɔ́, axɔ́sú ɔ́ kanbyɔ́ ɛ ɖɔ: “Ani wɛ hwedó we ɖo gɔ̌n ce, bɔ a jlǒ ná yi to towe mɛ?” Bɔ Hadádi yí gbe n'i ɖɔ: “Nǔ ɖěbǔ hwedó mì ǎ, amɔ̌ gbɔ nú má yi.”
11.22 Et Pharaon lui dit : Que te manque-t-il auprès de moi, pour que tu désires aller dans ton pays ? Il répondit : Rien, mais laisse-moi partir.

Mawu sɔ́ dó ayi mɛ nú mɛ ɖěvo bɔ é ná hwlɛ́n gǎn xá Salomɔ́ɔ. Eliyada sín vǐ Hlezɔ́ni wɛ. É hɔn sín gǎn tɔn Hadadɛzɛ́ɛ, Sova xɔ́sú ɔ́ gɔ́n.
11.23 Dieu suscita un autre ennemi à Salomon : Rezon, fils d'Éliada, qui  s'était enfui de chez son maître Hadadézer, roi de Tsoba. 

Hwenu e Davídi hu gǎn tɔn Hadadɛzɛ́ɛ sín sɔ́ja lɛ́ɛ ɔ́, Hlezɔ́ni kplé mɛ ɖé lɛ́ɛ bó nyí gǎn ɖo yě nu, bɔ yě yi Damási, bó nɔ fínɛ́, bó ɖu axɔ́sú ɖo fínɛ́.
11.24 Il avait rassemblé des gens auprès de lui, et il était chef de bande,  lorsque David massacra les troupes de son maître. Ils allèrent à Damas, et  s'y établirent, et ils régnèrent à Damas.

Hwenu e axɔ́sú Salomɔ́ɔ ɖo zinkpo jí ɔ́, Hlezɔ́ni mɔ Izlayɛ́li togun ɔ́ gbɔ ǎ; Hadádi lɔ ɖo nǔ e jló e ɔ́ dó sin xá togun ɔ́ wɛ hwenɛ́nu ɖokpó ɔ́. Hlezɔ́ni gbɛ́ wǎn nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ hwenu e é ɖo axɔ́sú ɖu wɛ ɖo Silíi é.
11.25 Il fut un ennemi d'Israël pendant toute la vie de Salomon, en même temps qu'Hadad lui faisait du mal, et il avait Israël en aversion. Il régna sur  la Syrie. 

Nya ɖé tíin, bó nɔ́ nyí Jelobowámu; akɔta Eflayímu tɔn mɛ wɛ é jɔ ɖe, bó gosín gletoxo Seleda tɔn mɛ. Tɔ́ tɔn nɔ́ nyí Nɛvati. Nɔ tɔn nɔ nyí Selúa; asúkúsi wɛ. Jelobowámu ɔ́, mɛsɛntɔ́ Salomɔ́ɔ tɔn wɛ, bó ká fɔ́n gǔ dó jǐ tɔn.
11.26 Jéroboam aussi, serviteur de Salomon, leva la main contre le roi. Il était fils de Nebath, Éphratien de Tseréda, et il avait pour mère une veuve  nommée Tserua.  

Lě e é fɔ́n gǔ dó jǐ tɔn gbɔn é ɖíe: Hwenu e Salomɔ́ɔ ɖo Milo do ɔ́ sú wɛ, bó ɖo fí e ahohó Davídi tɔn mu ɖe lɛ́ɛ blóɖó wɛ ɔ́, Jelobowámu fɔ́n gǔ dó jǐ tɔn.
11.27 Voici à quelle occasion il leva la main contre le roi. Salomon  bâtissait Millo, et fermait la brèche de la cité de David, son père. 

Jelobowámu dó hlɔ̌nhlɔ́n; súnnu glegbenu ɖokpó wɛ. Ée Salomɔ́ɔ mɔ lě e é ɖo azɔ̌ wa gbɔn wɛ ɔ́, é sɔ́ ɛ, ɖɔ ní cɔ́ mɛ e ɖo mɛɖe ɖo akɔta Eflayímu tɔn kpó Manasée tɔn kpó mɛ lɛ́ɛ bǐ.
11.28Jéroboam était fort et vaillant ; et Salomon, ayant vu ce jeune  homme à l'oeuvre, lui donna la surveillance de tous les gens de corvée de  la maison de Joseph.

Jelobowámu tɔ́n sín Jeluzalɛ́mu gbe ɖokpó, bɔ gbeyíɖɔ Mawu tɔn Axiya Silóonu ɔ́ kpé e ɖo alixo. Awu ɖaxó yɔ̌yɔ́ ɖé wɛ Axiya dó. Yě mɛ we lɛ́ɛ géé wɛ ɖo ali ɔ́ jí, ɖo gblǒlǒ mɛ.
11.29 Dans ce temps-là, Jéroboam, étant sorti de Jérusalem, fut rencontré en chemin par le prophète Achija de Silo, revêtu d'un manteau neuf. Ils étaient tous deux seuls dans les champs.

Axiya dɔn awu yɔ̌yɔ́ e é dó ɔ́, bó hɛn tlɛ́n ɖó wěwe,
11.30 Achija saisit le manteau neuf qu'il avait sur lui, le déchira en douze morceaux, 

bó ɖɔ nú Jelobowámu ɖɔ: “Bɛ̌ xwɛ wǒ! Đó Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɖɔ: ‘Đǒtó mì, un ná yí axɔ́súɖuto ɔ́ sín Salomɔ́ɔ sí, bó ná ná we akɔta wǒ.
11.31 et dit à Jéroboam: Prends pour toi dix morceaux ! Car ainsi parle  l'Éternel, le Dieu d'Israël : Voici, je vais arracher le royaume de la main de Salomon, et je te donnerai dix tribus.

Amɔ̌ un ná jó akɔta ɖokpó dó n'i ɖó mɛsɛntɔ́ ce Davídi kpó Jeluzalɛ́mu toxo e un sɔ́ ɖo akɔta Izlayɛ́li tɔn lɛ́ɛ bǐ mɛ ɔ́ kpó wútu.
11.32 Mais il aura une tribu, à cause de mon serviteur David, et à cause de  Jérusalem, la ville que j'ai choisie sur toutes les tribus d'Israël. 

Un ná bló mɔ̌, ɖó Salomɔ́ɔ kpó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kpó jó mì dó, bó nɔ sɛn Sidɔ́ɔnnu lɛ́ɛ sín vodún Asitaatée; yě nɔ́ sɛn Mɔwabunu lɛ́ɛ sín vodún Kemɔci, yě nɔ́ sɛn Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ sín vodún Milukɔ́mu. Yě ká lɛ́ xwedó ali ce, bó ná nɔ wa nǔ e sɔgbe ɖo nukún ce mɛ ɔ́ ǎ, yě nɔ́ nyi sɛ́n ce lɛ́ɛ ǎ, yě nɔ́ wa nǔ e un zɔ́n lɛ́ɛ ǎ, yě nɔ́ wa nǔ Davídi Salomɔ́ɔ sín tɔ́ ɔ́ ɖɔhun ǎ.
11.33 Et cela, parce qu'ils m'ont abandonné, et se sont prosternés devant Astarté, divinité des Sidoniens, devant Kemosch, dieu de Moab, et devant  Milcom, dieu des fils d'Ammon, et parce qu'ils n'ont point marché dans  mes voies pour faire ce qui est droit à mes yeux et pour observer mes lois  et mes ordonnances, comme l'a fait David, père de Salomon.

Nǔ ɖo mɔ̌ có, Salomɔ́ɔ sí ná yí axɔ́súɖuto ɔ́ bǐ ɖe wɛ un ɖe ǎ: un ná jó e dó bɔ é ná nyí gǎn ɖo gbɛzán tɔn bǐ mɛ, ɖó mɛsɛntɔ́ ce Davídi e un sɔ́, bɔ é bló nǔ e un zɔ́n lɛ́ɛ, bó nyi sɛ́n ce lɛ́ɛ ɔ́ wú.
11.34 Je n'ôterai pas de sa main tout le royaume, car je le maintiendrai prince tout le temps de sa vie, à cause de David, mon serviteur, que j'ai  choisi, et qui a observé mes commandements et mes lois.

Amɔ̌, vǐ tɔn sí wɛ un ná wá yí axɔ́súɖuto ɔ́ sín, bó ná ná we akɔta wǒ.
11.35 Mais j'ôterai le royaume de la main de son fils, et je t'en donnerai dix  tribus ; 

Un ná jó akɔta ɖokpó dó nú vǐ tɔn, bónú mɛsɛntɔ́ ce Davídi sín vǐ ɖokpó ná ɖo zinkpo jí tɛgbɛ ɖo Jeluzalɛ́mu toxo e un sɔ́, bɔ nyǐkɔ ce ná nɔ jí ɔ́ mɛ.
11.36 je laisserai une tribu à son fils, afin que David, mon serviteur, ait  toujours une lampe devant moi à Jérusalem, la ville que j'ai choisie pour y mettre mon nom.

Jelobowámu, hwɛ ɔ́, un ná sɔ́ we bɔ a nǎ ɖu axɔ́sú lě e é jló we gbɔn é. A nǎ ɖu axɔ́sú ɖo Izlayɛ́li sín akɔta wǒ nu.
11.37 Je te prendrai, et tu régneras sur tout ce que ton âme désirera, tu seras roi d'Israël. 

Nú a xwedó nǔ e un ná ɖɔ nú we lɛ́ɛ bǐ ɔ́, nú a gbɔn ali ce lɛ́ɛ ɔ́, nú a nyi sɛ́n ce lɛ́ɛ, bó wa nǔ e un zɔ́n lɛ́ɛ ɔ́, nú a wa nǔ jlɔ́jlɔ́ ɖo nukɔn ce, lě e mɛsɛntɔ́ ce Davídi bló gbɔn ɔ́, un ná nɔ kpɔ́ xá we, un ná zé axɔ́súzinkpo ɔ́ ɖó xwédo towe mɛ, lě e un bló nú Davídi gbɔn é. Un ná ná Izlayɛ́li to ɔ́ we.
11.38 Si tu obéis à tout ce que je t'ordonnerai, si tu marches dans mes  voies et si tu fais ce qui est droit à mes yeux, en observant mes lois et mes  commandements, comme l'a fait David, mon serviteur, je serai avec toi, je te bâtirai une maison stable, comme j'en ai bâti une à David, et je te  donnerai Israël. 

Un ná bló mɔ̌, bó ná dó dó winnyá Davídi ví lɛ́ɛ. Un ka ná dó winnyá yě káká sɔ́yi ǎ.’ ”
11.39 J'humilierai par là la postérité de David, mais ce ne sera pas pour toujours.

Ée Salomɔ́ɔ se mɔ̌ ɔ́, é jló ná hu Jelobowámu, bɔ Jelobowámu hɔn yi Ejípu ɖo Cicáki axɔ́sú Ejípu tɔn ɔ́ gɔ́n. É nɔ Ejípu káká bɔ Salomɔ́ɔ zán wá kú.
11.40 Salomon chercha à faire mourir Jéroboam. Et Jéroboam se leva et  s'enfuit en Égypte auprès de Schischak, roi d'Égypte ; il demeura en Egypte jusqu'à la mort de Salomon. 

Nǔ e kpo bɔ Salomɔ́ɔ wa lɛ́ɛ, azɔ̌ e é wa lɛ́ɛ bǐ, kpódó nǔnywɛ́ tɔn kpó ɔ́, è wlǎn dó azɔ̌ e Salomɔ́ɔ wa lɛ́ɛ sín wěma mɛ.
11.41 Le reste des actions de Salomon, tout ce qu'il a fait, et sa sagesse, cela n'est-il pas écrit dans le livre des actes de Salomon ?

Salomɔ́ɔ ɖu axɔ́sú ɖo Jeluzalɛ́mu ɖo Izlayɛ́li to ɔ́ bǐ nu nú xwe kanɖé (40).
11.42 Salomon régna quarante ans à Jérusalem sur tout Israël.

Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, Salomɔ́ɔ zán wá kú, bɔ è sɔ́ ɛ ɖó tɔ́ tɔn Davídi Toxo mɛ. Vǐ tɔn Hlobowámu wɛ ɖu axɔ́sú ɖó tɛn tɔn mɛ.
11.43 Puis Salomon se coucha avec ses pères, et il fut enterré dans la ville de David, son père. Roboam, son fils, régna à sa place.