Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

2 Samuwɛ́li 21 - 2 Samuel 21
Adɔ tɔ́n xɔ xwe atɔn, hwenu e Davídi ɖo axɔ́sú ɖu wɛ é. Davídi kan xó byɔ́ Mawu Mavɔmavɔ bɔ é yí gbe n'i ɖɔ: “Adǎka e Sawúlu kpó mɛ tɔn lɛ́ɛ kpó xo hwenu e é hu Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ é wú wɛ adɔ tɔ́n.”
21.1 Du temps de David, il y eut une famine qui dura trois ans. David chercha la face de l'Éternel, et l'Éternel dit : C'est à cause de Saül et de sa maison sanguinaire, c'est parce qu'il a fait périr les Gabaonites.

Axɔ́sú ɔ́ ylɔ́ Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ, bó ná ɖɔ xó nú yě. Yě nyí Izlayɛ́li ví ǎ; Amɔliti e kpo bɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ xwlé nǔ nú yě ɖɔ émí kún ná hu yě ó lɛ́ɛ é wɛ. Nǔ cí mɔ̌ có Sawúlu ɖo hun jɛ dó Izlayɛ́li to ɔ́ kpó Judáa to ɔ́ kpó jí wɛ, bó ɖo lě e é ná sú Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ sín kún dó gbɔn ɔ́ ba wɛ.
21.2 Le roi appela les Gabaonites pour leur parler. -Les Gabaonites n'étaient point d'entre les enfants d'Israël, mais c'était un reste des Amoréens ; les enfants d'Israël s'étaient liés envers eux par un serment, et néanmoins Saül avait voulu les frapper, dans son zèle pour les enfants d'Israël et de Juda.-

Davídi kanbyɔ́ Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ ɖɔ: “Đagbe tɛ́ un sixú wa nú mi din? Nǔ tɛ́ un sixú wa nú mi bɔ mi ná wɔn ya e mi ko ji lɛ́ɛ, bó ná byɔ́ ɖagbe nú togun Mawu Mavɔmavɔ tɔn?”
21.3 David dit aux Gabaonites : Que puis-je faire pour vous, et avec quoi ferai-je expiation, afin que vous bénissiez l'héritage de l'Éternel ?

Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ yí gbe nú Davídi ɖɔ: “Tagba e ɖo mǐ kpó Sawúlu kpó, kpó mɛ tɔn lɛ́ɛ kpó tɛ́ntin ɔ́ nyí kpatágan xó ǎ, é ká nyí siká xó ǎ, é ká nyí ɖɔ Izlayɛ́li ví wɛ è nǎ hu nú mǐ, bó ná ɖɔ gbo ǎ.” Bɔ axɔ́sú ɔ́ ɖɔ nú yě ɖɔ: “Étɛ́ ba wɛ mi ɖe bɔ un ná wa nú mi lo?”
21.4 Les Gabaonites lui répondirent : Ce n'est pas pour nous une question d'argent et d'or avec Saül et avec sa maison, et ce n'est pas à nous qu'il appartient de faire mourir personne en Israël. Et le roi dit : Que voulez- vous donc que je fasse pour vous ?

Bɔ Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ ɖɔ nú Davídi ɖɔ: “Sawúlu ko jló ná fó xó mǐtɔn, é jló ná sú kún mǐtɔn dó; é ba ɖɔ mǐ mɛ ɖěbǔ ní nɔ gbɛ ɖo Izlayɛ́li yíkúngban jí ǎ.
21.5 Ils répondirent au roi : Puisque cet homme nous a consumés, et qu'il avait le projet de nous détruire pour nous faire disparaître de tout le territoire d'Israël,

Mǐ jló ɖɔ è nǐ jó vǐ tɔn súnnu tɛ́nwe nú mǐ, bónú mǐ ná yi dó kan kɔ nú yě ɖo Mawu Mavɔmavɔ nukɔn ɖo Giveya, toxo e mɛ Sawúlu axɔ́sú e Mawu Mavɔmavɔ sɔ́ é nɔ é mɛ.” Bɔ axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Un ná jó yě nú mi.”
21.6 qu'on nous livre sept hommes d'entre ses fils, et nous les pendrons devant l'Éternel à Guibea de Saül, l'élu de l'Éternel. Et le roi dit : Je les livrerai.

Davídi ka jó Mɛfibáalu Jonatáan ví Sawúlu vívú é ǎ, ɖó alɛ e é nu xá Jonatáan ɖo Mawu Mavɔmavɔ nyíkɔ mɛ ɔ́ wútu.
21.7 Le roi épargna Mephiboscheth, fils de Jonathan, fils de Saül, à cause du serment qu'avaient fait entre eux, devant l'Eternel, David et Jonathan, fils de Saül.

Axɔ́sú ɔ́ jó Sawúlu ví we: Aamɔni kpó Mɛfibáalu kpó; vǐ we énɛ́ lɛ́ɛ ɔ́, Hlisipa Aya ví nyɔ̌nu wɛ ji yě nú Sawúlu. É lɛ́ jó vǐ atɔ́ɔ́n e Sawúlu ví nyɔ̌nu Mikali ji nú Adliɛ́li Avɛ́li-Mɛholanu Baaziláyi ví é.
21.8 Mais le roi prit les deux fils que Ritspa, fille d'Ajja, avait enfantés à Saül, Armoni et Mephiboscheth, et les cinq fils que Mérab, fille de Saül, avait enfantés à Adriel de Mehola, fils de Barzillaï ;

Axɔ́sú ɔ́ jó yě nú Gabawɔ́ɔnnu lɛ́ɛ, bɔ yě yi dó kan kɔ nú vǐ lɛ́ɛ ɖo só jí, ɖo Mawu Mavɔmavɔ nukɔn. Vǐ tɛ́nwe lɛ́ɛ bǐ kú zɛ̌nzɛ̌n. Azǎn nukɔn nukɔntɔn e mɛ è ɖo ɔ́ji ya wɛ lɛ́ɛ mɛ wɛ è hu yě.
21.9 et il les livra entre les mains des Gabaonites, qui les pendirent sur la montagne, devant l'Eternel. Tous les sept périrent ensemble ; ils furent mis à mort dans les premiers jours de la moisson, au commencement de la moisson des orges.

Hlisipa, asúkúsi Sawúlu tɔn ɔ́ ɖe nǔwamɛvɔ e é dó ɔ́, bó tɛ́ nyi awǐnnya e jí cyɔ lɛ́ɛ ɖe ɔ́, bó nɔ fínɛ́ sín nǔkún-yiya hwenu káká jɛ hwenu e jǐ lɛ́ wɔ́ bó ja dó cyɔ lɛ́ɛ jí é. Kéze ɔ́, é nɔ lɔn nú xɛ lɛ́ɛ nɔ́ ɖó jɛ cyɔ lɛ́ɛ jí ǎ. Zǎn kú ɔ́, é nɔ́ nya gběkanlin lɛ́ɛ dó zɔ.
21.10 Ritspa, fille d'Ajja, prit un sac et l'étendit sous elle contre le rocher, depuis le commencement de la moisson jusqu'à ce que la pluie du ciel tombât sur eux ; et elle empêcha les oiseaux du ciel de s'approcher d'eux pendant le jour, et les bêtes des champs pendant la nuit.

È yi ɖɔ nǔ e Hlisipa wa ɔ́ nú Davídi.
21.11 On informa David de ce qu'avait fait Ritspa, fille d'Ajja, concubine de Saül.

Ée Davídi se mɔ̌ ɔ́, é yi bɛ́ Sawúlu kpó vǐ tɔn Jonatáan kpó sín xú ɖo Yavɛ́cinu lɛ́ɛ sí, ɖo Galadi. Ée Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ wlí Sawúlu ɖo Gilubowa ɔ́, Bɛti-Ceani sín gblogblo jí wɛ yě wá dó kan kɔ nú Sawúlu kpó vǐ tɔn Jonatáan kpó ɖe. Fínɛ́ wɛ Yavɛ́cinu lɛ́ɛ wá fɔ xú yětɔn ɖe.
21.12 Et David alla prendre les os de Saül et les os de Jonathan, son fils, chez les habitants de Jabès en Galaad, qui les avaient enlevés de la place de Beth Schan, où les Philistins les avaient suspendus lorsqu'ils battirent Saül à Guilboa.

Davídi bɛ́ Sawúlu kpó vǐ tɔn Jonatáan kpó sín xú sín Yavɛ́ci, bó lɛ́ bɛ́ mɛ tɛ́nwe e è dǒ kan kɔ ná lɛ́ɛ sín xú,
21.13 Il emporta de là les os de Saül et les os de Jonathan, son fils ; et l'on recueillit aussi les os de ceux qui avaient été pendus.

bó yi ɖi dó Kícu, Sawúlu tɔ́ ɔ́ sín yɔdo mɛ, ɖo Sela, ɖo Bɛnjamɛ́ɛ yíkúngban jí. Ée è wa nǔ e axɔ́sú ɔ́ zɔ́n lɛ́ɛ bǐ fó é ɔ́, Mawu fá xomɛ dó to ɔ́ wú. Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ tɔ́n ahwan Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ
21.14 On enterra les os de Saül et de Jonathan, son fils, au pays de Benjamin, à Tséla, dans le sépulcre de Kis, père de Saül. Et l'on fit tout ce que le roi avait ordonné. Après cela, Dieu fut apaisé envers le pays.

Tagba ɖěvo lɛ́ bɛ́ ɖo Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ kpó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kpó tɛ́ntin. Davídi kpó sɔ́ja tɔn lɛ́ɛ kpó yi tɔ́n ahwan Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ. Tlóló kpowun ɔ́, nǔ jɛ kɔ ci nú Davídi jí.
21.15 Les Philistins firent encore la guerre à Israël. David descendit avec ses serviteurs, et ils combattirent les Philistins. David était fatigué.

Halafa ví ɖokpó nɔ́ nyí Yicibi-Be-Nɔvu. Nyaví nɛ́ ɔ́ ɖɔ émí ná hu Davídi géé. Nyaví ɔ́ kplá hwǐ yɔ̌yɔ́ ɖokpó, bó hɛn hwǎn ɖokpó, bɔ gan xwíɖíxwíɖí e ɖo nu tɔn ɔ́, ganvɔ wɛ è dǒ tun; ganvɔ ɔ́ da hú kilóo atɔn.
21.16 Et Jischbi Benob, l'un des enfants de Rapha, eut la pensée de tuer David ; il avait une lance du poids de trois cents sicles d'airain, et il était ceint d'une épée neuve.

Lo ɔ́, Avicáyi Selúya ví ɔ́ hwlɛ́n Davídi gán, bó xo Filisitɛ́ɛn ɔ́, bó hu i. Énɛ́ ɔ́, sɔ́ja lɛ́ɛ yi mɔ Davídi, bó xwlé nǔ n'i bó ɖɔ: mǐ kpó mɛ kpán sɔ́ ná yi ahwan fun gbé ɖě ǎ; ɖó mɛ wɛ nyí zogbɛ́n Izlayɛ́li tɔn bɔ zogbɛ́n énɛ́ ɔ́ sɔ́ ná cí gbeɖé ǎ.
21.17 Abischaï, fils de Tseruja, vint au secours de David, frappa le Philistin et le tua. Alors les gens de David jurèrent, en lui disant : Tu ne sortiras plus avec nous pour combattre, et tu n'éteindras pas la lampe d'Israël.

Ée ahwan énɛ́ fó ɔ́, Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ lɛ́ tɔ́n ahwan Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ ɖo Gɔvu. Ahwan énɛ́ mɛ ɔ́, Sibekayi Hucanu ɔ́ hu Sáfu Halafa ví ɖěvo.
21.18 Il y eut encore, après cela, une bataille à Gob avec les Philistins. Alors Sibbecaï, le Huschatite, tua Saph, qui était un des enfants de Rapha.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ lɛ́ tɔ́n ahwan ɖěvo Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ ɖo Gɔvu ɖokpó ɔ́, bɔ Ɛluhanani Yaalé-Olegimu ví, Bɛteleyɛ́munu ɔ́ hu Goliyati Gatinu ɔ́. Goliyati ɖó hwǎn ɖokpó, bɔ kpo tɔn kló sɔ avɔlɔnkpɔntín.
21.19 Il y eut encore une bataille à Gob avec les Philistins. Et Elchanan, fils de Jaaré Oreguim, de Bethléhem, tua Goliath de Gath, qui avait une lance dont le bois était comme une ensouple de tisserand.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ lɛ́ tɔ́n ahwan ɖěvo yě ɖo Gati. Nya gaga ɖokpó ɖo to énɛ́ mɛ; alɔví ayizɛ́n wɛ ɖo alɔ tɔn ɖokpó ɖokpó nu, bɔ afɔví ayizɛ́n ɖo afɔ tɔn ɖokpó ɖokpó nu, bɔ bǐ bló ko-nukún-ɛnɛ. Nya énɛ́ ɔ́ lɔ ɔ́, Halafa ví wɛ.
21.20 Il y eut encore une bataille à Gath. Il s'y trouva un homme de haute taille, qui avait six doigts à chaque main et à chaque pied, vingt-quatre en tout, et qui était aussi issu de Rapha.

É nyi gbehwán sɛ́ dó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ, bɔ Davídi nɔví Cimɛ́ya sín vǐ Yexonatáni ɔ́ hu i.
21.21 Il jeta un défi à Israël ; et Jonathan, fils de Schimea, frère de David, le tua.

Sɔ́ja ɛnɛ énɛ́ lɛ́ɛ bǐ ɔ́, Filisitɛ́ɛn wɛ yě nyǐ, bó nyí Halafa ví, bó ɖo Gati. Davídi kpó sɔ́ja tɔn lɛ́ɛ kpó ka hu yě bǐ.
21.22 Ces quatre hommes étaient des enfants de Rapha à Gath. Ils périrent par la main de David et par la main de ses serviteurs.