Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

2 Samuwɛ́li 16 - 2 Samuel 16
Só ɔ́ ɖavínu wú wɛ Davídi zɛ zaan, bɔ mɛsɛntɔ́ Mɛfibáalu tɔn e è nɔ ylɔ́ ɖɔ Siva ɔ́ wá kpé e. É hɛn tócí we bɔ è blǎ akpa nú yě. É bɛ́ wɔ̌xúxú afɔɖé, vǐwun xúxú sín kan kanwe ko, atínsínsɛ́n e tɔ́n hwe ɔ́ nu ɔ́ kanwe ko, kpó vɛ̌ɛn anyǔglo ɖokpó kpó, bó dó nǔ énɛ́ lɛ́ɛ bǐ sín agban ɖó tócí lɛ́ɛ jí.
16.1 Lorsque David eut un peu dépassé le sommet, voici, Tsiba, serviteur de Mephiboscheth, vint au-devant de lui avec deux ânes bâtés, sur lesquels il y avait deux cents pains, cent masses de raisins secs, cent de fruits d'été, et une outre de vin.

Ée axɔ́sú ɔ́ mɔ Siva ɔ́, é kanbyɔ́ ɛ ɖɔ: “Étɛ́ ná zé nǔ énɛ́ lɛ́ɛ dó wa ná wɛ a ɖe?” Bɔ Siva yí gbe n'i ɖɔ: “Mɛ kpó xwédo mɛtɔn kpó ná nɔ́ dó tócí lɛ́ɛ; sɔ́ja mɛtɔn lɛ́ɛ ná ɖu wɔ̌xúxú lɛ́ɛ kpó atínsínsɛ́n lɛ́ɛ kpó. Mɛ e nǔ ná cikɔ ná ɖo gbětótló mɛ lɛ́ɛ ná nu vɛ̌ɛn.”
16.2 Le roi dit à Tsiba : Que veux-tu faire de cela ? Et Tsiba répondit : Les ânes serviront de monture à la maison du roi, le pain et les fruits d'été sont pour nourrir les jeunes gens, et le vin pour désaltérer ceux qui seront fatigués dans le désert.

Axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Fítɛ́ Mɛfibáalu gǎn towe Sawúlu sín vǐvú ɔ́ ɖe?” Bɔ Siva yí gbe n'i ɖɔ: “É cí Jeluzalɛ́mu, ɖó é ɖo ɖiɖɔ wɛ ɖɔ din ɔ́, Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ná zé axɔ́súɖuto tɔ́gbó émítɔn tɔn dó alɔ mɛ nú émí.”
16.3 Le roi dit : Où est le fils de ton maître ? Et Tsiba répondit au roi : Voici, il est resté à Jérusalem, car il a dit : Aujourd'hui la maison d'Israël me rendra le royaume de mon père.

Axɔ́sú ɔ́ lɛ́ ɖɔ: “É nyí mɔ̌ wɛ hǔn, un ná nǔ e nyí Mɛfibáalu tɔn lɛ́ɛ bǐ we.” Bɔ Siva ɖɔ: “Axɔ́sú sɛ́mɛɖó, un kan xwé byɔ́, ɖó è jɔwǔ mì!” Cimɛ́yi dó nu Davídi
16.4 Le roi dit à Tsiba : Voici, tout ce qui appartient à Mephiboscheth est à toi. Et Tsiba dit : Je me prosterne! Que je trouve grâce à tes yeux, ô roi mon seigneur !

Axɔ́sú Davídi ko wá káká Baxulimu, bɔ nya ɖé tɔ́n sín gletoxo ɔ́ mɛ, bó jɛ nu dó e jí. Nya ɔ́, Sawúlu xwé nu wɛ, bɔ è nɔ ylɔ́ ɛ ɖɔ Cimɛ́yi, bɔ é nyí Gela ví.
16.5 David était arrivé jusqu'à Bachurim. Et voici, il sortit de là un homme de la famille et de la maison de Saül, nommé Schimeï, fils de Guéra. Il s'avança en prononçant des malédictions,

Togun ɔ́ bǐ kpó súnnu glegbenu lɛ́ɛ kpó ɖo ɖisí kpó amyɔ kpó nú axɔ́sú Davídi có Cimɛ́yi ɖo awǐnnyaglo nyi dó é kpódó gǎn hɔn-yitɔ́ tɔn lɛ́ɛ bǐ kpó wɛ. Hwenɛ́nu ɔ́, togun ɔ́ bǐ kpó súnnu asúká lɛ́ɛ kpó ká ɖo ɖisí kpó amyɔ kpó nú axɔ́sú ɔ́.
16.6 et il jeta des pierres à David et à tous les serviteurs du roi David, tandis que tout le peuple et tous les hommes vaillants étaient à la droite et à la gauche du roi.

É ɖo axɔ́sú ɔ́ zun wɛ bo nɔ ɖɔ: “Bǔ hwiɖée, bǔ hwiɖée, avǔn nǔvɔ́nɔ mɛhutɔ́.
16.7 Schimeï parlait ainsi en le maudissant : Va-t'en, va-t'en, homme de sang, méchant homme !

Mawu Mavɔmavɔ ɖo tó dɔn nú we wɛ ɖó Sawúlu sín mɛ e a hu lɛ́ɛ bǐ tamɛ. Axɔ́súɖuɖu Sawúlu tɔn ɔ́ nyí towe ǎ, bɔ a klá jɛ nu. Énɛ́ ɔ́ wú wɛ Mawu Mavɔmavɔ yí axɔ́súɖuɖu ɔ́ jó nú vǐ towe Abusalɔ́mu. Hwi ɖíe gbɛ towe wá blá wǔ bǐ é; nǔ e jɛ xá we ɔ́ nɛ́, ɖó mɛhutɔ́ wɛ nú we.”
16.8 L'Éternel fait retomber sur toi tout le sang de la maison de Saül, dont tu occupais le trône, et l'Éternel a livré le royaume entre les mains d'Absalom, ton fils; et te voilà malheureux comme tu le mérites, car tu es un homme de sang !

Énɛ́ ɔ́, Avicáyi Selúya ví ɔ́ ɖɔ nú axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Étɛ́wú wɛ avǔn kúkú nɛ́ ɔ́ ká ɖo dǎnǔ ɖɔ nú hwi sɛ́mɛɖó ce wɛ mɔ̌? Gbɔ nú má yi gbo ta ɛ.”
16.9 Alors Abischaï, fils de Tseruja, dit au roi : Pourquoi ce chien mort maudit-il le roi mon seigneur ? Laisse-moi, je te prie, aller lui couper la tête.

Lo ɔ́, axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Avicáyi, étɛ́ ká nyí hwi kpó nɔví towe Jowabu kpó tɔn ɖ'é mɛ? Ényí Mawu Mavɔmavɔ wɛ ná gbe tɔn ɛ ɖɔ é ní ɖɔ dǎnǔ nú mì ɔ́, mɛɖé ná kan nǔ e wú wɛ ɔ́ byɔ́ ǎ.”
16.10 Mais le roi dit : Qu'ai-je affaire avec vous, fils de Tseruja ? S'il maudit, c'est que l'Éternel lui a dit : Maudis David !Qui donc lui dira: Pourquoi agis-tu ainsi ?

Bɔ Davídi ɖɔ nú Avicáyi kpódó gǎn hɔn-yitɔ́ tɔn lɛ́ɛ kpó ɖɔ: “Vǐ e nyɛ ɖésúnɔ ji ɔ́ ɖíe ɖo kú ce ba wɛ e, étɛ́ ká sɔ́ nyí Bɛnjamɛ́ɛ ví énɛ́ tɔn? Mi tin dó e nú é ɖɔ nǔ e jló é nú mì, ɖó Mawu Mavɔmavɔ wɛ ná gbe tɔn ɛ.
16.11 Et David dit à Abischaï et à tous ses serviteurs : Voici, mon fils, qui est sorti de mes entrailles, en veut à ma vie ; à plus forte raison ce Benjamite ! Laissez-le, et qu'il maudisse, car l'Éternel le lui a dit.

Afɔ nyɔ́ ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ sixú nyi kɔ kpɔ́n wǔvɛ́ e mɔ wɛ un ɖe ɔ́, bó ná zé nu e dó mì wɛ é ɖe égbé din lɛ́ɛ dó húzú ɖagbe nú mì.”
16.12 Peut-être l'Éternel regardera-t-il mon affliction, et me fera-t-il du bien en retour des malédictions d'aujourd'hui.

Davídi kpó mɛ tɔn lɛ́ɛ kpó wlí ali yětɔn bó ɖidó. Cimɛ́yi ka jɛ yě gúdo, bó ɖo só kpá só kpá gbɔn wɛ, bó ɖo dǎnǔ ɖɔ nú Davídi wɛ, bó ɖo hwǎn nyi dó e wɛ, bó ɖo kɔ́ nyi dó e wɛ,
16.13 David et ses gens continuèrent leur chemin. Et Schimeï marchait sur le flanc de la montagne près de David, et, en marchant, il maudissait, il jetait des pierres contre lui, il faisait voler la poussière.

káká bɔ axɔ́sú ɔ́ kpó mɛ tɔn lɛ́ɛ kpó wá Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ tó. Nǔ cikɔ nú yě bǐ, bɔ yě gbɔjɛ́ ɖo fínɛ́.
16.14 Le roi et tout le peuple qui était avec lui arrivèrent à Ajephim, et là ils se reposèrent.

Abusalɔ́mu kpó Izlayɛ́li togun ɔ́ bǐ kpó wá Jeluzalɛ́mu. Axitofɛ́li lɔmɔ̌ xwedó e.
16.15 Absalom et tout le peuple, les hommes d'Israël, étaient entrés dans Jérusalem; et Achitophel était avec Absalom.

Ée Hucáyi Aakíti Davídi xɔ́ntɔn ɔ́ yi Abusalɔ́mu gɔ́n ɔ́, é sú xó, bó ɖɔ nú Abusalɔ́mu ɖɔ: “Jɛlijɛli nú mɛ! Jɛlijɛli nú mɛ!”
16.16 Lorsque Huschaï, l'Arkien, ami de David, fut arrivé auprès d'Absalom, il lui dit : Vive le roi ! vive le roi !

Bɔ Abusalɔ́mu ka kanbyɔ́ Hucáyi ɖɔ: “Étɛ́wú a ma xwedó xɔ́ntɔn towe yi ǎ? Lě e a ɖo gbejí nú xɔ́ntɔn towe gbɔn ɔ́ nɛ́ a?”
16.17 Et Absalom dit à Huschaï : Voilà donc l'attachement que tu as pour ton ami ! Pourquoi n'es-tu pas allé avec ton ami ?

Hucáyi yí gbe n'i ɖɔ: “É jló mì nú má xwedó e ǎ. Đó mɛ e Mawu Mavɔmavɔ kpó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kpó ná zé axɔ́sú ɔ́ jí wɛ un ná nɔ; mɛ énɛ́ gɔ́n wɛ un ná nɔ.
16.18 Huschaï répondit à Absalom: C'est que je veux être à celui qu'ont choisi l'Éternel et tout ce peuple et tous les hommes d'Israël, et c'est avec lui que je veux rester.

Un ná ɖɔ lɔ ɔ́, mɛ̌ wɛ un ná sɛn? Vǐ tɔn jɛ́n ná nyí ǎ cé? Hǔn lě e un sɛn tɔ́ towe gbɔn ɔ́, mɔ̌ wɛ un ná sɛn hwi lɔ gbɔn, bɛ́ sín égbé.” Abusalɔ́mu kpó Davídi sín asi lɛ́ɛ kpó
16.19 D'ailleurs, qui servirai-je ? Ne sera-ce pas son fils? Comme j'ai servi ton père, ainsi je te servirai.

Abusalɔ́mu ɖɔ nú Axitofɛ́li ɖɔ: “Mi ɖɔ nǔ e mǐ nǎ wa ɔ́ ɖo miɖée tɛ́ntin.”
16.20 Absalom dit à Achitophel : Consultez ensemble ; qu'avons-nous à faire ?

Ée Abusalɔ́mu ɖɔ mɔ̌ ɔ́, Axitofɛ́li ɖɔ n'i ɖɔ: “Yi ɖó xó xá tɔ́ towe sín asi e é jó dó nyi hɔn ɔ́ mɛ, bɔ yě ɖo nukún kpé dó hɔn ɔ́ mɛ wú wɛ lɛ́ɛ. A nǎ wa mɔ̌ xá tɔ́ towe dó jɛ adǎnnyí ná, bɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ bǐ ná se, bɔ é ná dó wǔsyɛ́n lanmɛ nú mɛ e ɖo jǐ towe lɛ́ɛ bǐ.”
16.21 Et Achitophel dit à Absalom: Va vers les concubines que ton père a laissées pour garder la maison ; ainsi tout Israël saura que tu t'es rendu odieux à ton père, et les mains de tous ceux qui sont avec toi se fortifieront.

Énɛ́ ɔ́ wú ɔ́, è blǒ goxɔ ɖokpó ɖó xɔ ta ɖo hɔn ɔ́ mɛ nú Abusalɔ́mu, bɔ é nɔ ɖó xó xá tɔ́ tɔn sín asi lɛ́ɛ ɖ'é mɛ, ɖo Izlayɛ́li togun ɔ́ bǐ nukún mɛ.
16.22 On dressa pour Absalom une tente sur le toit, et Absalom alla vers les concubines de son père, aux yeux de tout Israël.

Nǔ e Axitofɛ́li nɔ kplɔ́n mɛ hwenɛ́nu ɔ́ bǐ wɛ è nɔ mɔ dó mɔ nǔjɔnǔ, Mawu wɛ ɖɔ xó ɖɔhun. Nǔ e Axitofɛ́li nɔ kplɔ́n Davídi ɔ́ kpó ée é nɔ́ kplɔ́n Abusalɔ́mu ɔ́ kpó bǐ wɛ è nɔ mɔ dó mɔ nǔjɔnǔ, Mawu wɛ ɖɔ xó ɖɔhun.
16.23 Les conseils donnés en ce temps-là par Achitophel avaient autant d'autorité que si l'on eût consulté Dieu lui-même. Il en était ainsi de tous les conseils d'Achitophel, soit pour David, soit pour Absalom.