Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Hwɛɖɔtɔ́ 11 - Juges 11
Ahwanfuntɔ́ syɛ́nsyɛ́n ɖé ɖo Galadi, bɔ è nɔ ylɔ́ ɛ ɖɔ Jɛfutée; nyɔ̌nu agalɛtɔ́ ɖé sín vǐ wɛ bɔ tɔ́ tɔn nɔ́ nyí Galadi.
11.1 Jephthé, le Galaadite, était un vaillant héros. Il était fils d'une femme prostituée ; et c'est Galaad qui avait engendré Jephthé.

Galadi sín asi tawun ɔ́ lɔ ji vǐ súnnu n'i. Ée vǐ lɛ́ɛ wá su ɔ́, yě nya Jɛfutée bó ɖɔ n'i ɖɔ: “A nǎ ɖu nǔ e tɔ́ mǐtɔn jó dó nú mǐ lɛ́ɛ ɖě sín gǔ ǎ, ɖó nyɔ̌nu ɖěvo sín vǐ wɛ a nyǐ.”
11.2 La femme de Galaad lui enfanta des fils, qui, devenus grands, chassèrent Jephthé, et lui dirent : Tu n'hériteras pas dans la maison de notre père, car tu es fils d'une autre femme.

Énɛ́ ɔ́, Jɛfutée hɔn bó nɔ zɔ nú nɔví tɔn lɛ́ɛ; é yi nɔ Tɔ́vu tomɛ. Gběvún ɖé lɛ́ɛ ká gɔ́ n'i bó xwédo e gbɔn fí e é gbɔn lɛ́ɛ.
11.3 Et Jephthé s'enfuit loin de ses frères, et il habita dans le pays de Tob. Des gens de rien se rassemblèrent auprès de Jephthé, et ils faisaient avec lui des excursions.

É wá su hwe ɖé nu bɔ Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔ́n ahwan Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ.
11.4 Quelque temps après, les fils d'Ammon firent la guerre à Israël.

Ée Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ ɖo ahwan fun wɛ mɔ̌ ɖo Izlayɛ́li ɔ́, tomɛxó Galadi tɔn lɛ́ɛ yi Jɛfutée gbé mɛ ɖo Tɔ́vu to mɛ.
11.5 Et comme les fils d'Ammon faisaient la guerre à Israël, les anciens de  Galaad allèrent chercher Jephthé au pays de Tob.

Yě yi ɖɔ n'i ɖɔ: “Wǎ nɔ ahwangɔnu mǐtɔn lɛ́ɛ nu, bónú mǐ ná sixú fun ahwan xá Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ.”
11.6 Ils dirent à Jephthé : Viens, tu seras notre chef, et nous combattrons les fils d'Ammon.

Jɛfutée ka ɖɔ nú yě ɖɔ: “Wǎn wɛ mi gbɛ́ nú mì, bó nya mì sín daá ce xwé ǎ cé? Din e adǎn ɖo mi gbo wɛ ɔ́, mi wá ɖo biba mì wɛ!”
11.7 Jephthé répondit aux anciens de Galaad : N'avez-vous pas eu de la  haine pour moi, et ne m'avez-vous pas chassé de la maison de mon père?  Pourquoi venez-vous à moi maintenant que vous êtes dans la détresse ?

Tomɛxó lɛ́ɛ yí xó bó ɖɔ: “Hɔn wɛ mǐ hɔn wá su we din, bónú a nǎ wá fun ahwan xá Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ xá mǐ, nú a nǎ nyǐ gǎn mǐtɔn, gǎn Galadinu lɛ́ɛ bǐ tɔn.”
11.8 Les anciens de Galaad dirent à Jephthé : Nous revenons à toi  maintenant, afin que tu marches avec nous, que tu combattes les fils  d'Ammon, et que tu sois notre chef, celui de tous les habitants de Galaad.

Énɛ́ ɔ́, Jɛfutée ɖɔ nú yě ɖɔ: “Ényí mi wá kplá mì, bɔ un yi fun ahwan xá Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ, bɔ Mawu Mavɔmavɔ jó yě nú mi ɔ́, un ná nyí gǎn mitɔn.”
11.9 Jephthé répondit aux anciens de Galaad : Si vous me ramenez pour combattre les fils d'Ammon, et que l'Éternel les livre devant moi, je serai  votre chef.

Ée é ɖɔ mɔ̌ ɔ́, tomɛxó Galadi tɔn lɛ́ɛ ɖɔ n'i ɖɔ: “Mǐ dó akpá ɖɔ mǐ ná blǒ nǔ e a ɖɔ ɔ́; Mawu Mavɔmavɔ nyí kúnnuɖetɔ́ mǐtɔn.”
11.10 Les anciens de Galaad dirent à Jephthé : Que l'Éternel nous entende, et qu'il juge, si nous ne faisons pas ce que tu dis.

Énɛ́ ɔ́, Jɛfutée xwedó tomɛxó Galadi tɔn lɛ́ɛ yi; togun ɔ́ zé e gǎn, yě sɔ́ ɛ ɖó ahwangɔnu lɛ́ɛ nu. Bɔ é vɔ́ xó e é ɖɔ nú tomɛxó lɛ́ɛ ɔ́ ɖɔ ɖo Misipa, ɖo Mawu Mavɔmavɔ nukɔn.
11.11 Et Jephthé partit avec les anciens de Galaad. Le peuple le mit à sa  tête et l'établit comme chef, et Jephthé répéta devant l'Éternel, à Mitspa, toutes les paroles qu'il avait prononcées.

Jɛfutée sɛ́ mɛ dó axɔ́sú Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔn, nú è nǐ yi kanbyɔ́ ɛ ɖɔ: “Xó tɛ́ wɛ ɖo nyɛ kpó hwi kpó tɛ́ntin, bɔ a wǎ tɔ́n ahwan to ce?”
11.12 Jephthé envoya des messagers au roi des fils d'Ammon, pour lui  dire: Qu'y a-t-il entre moi et toi, que tu viennes contre moi pour faire la  guerre à mon pays?

Axɔ́sú Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔn ɔ́ ká yí gbe sɛ́ dó Jɛfutée ɖɔ: “Hwenu e Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ gosín Ejípu ɔ́, yě yǐ to ce, sín Aanɔ́ni tɔdo mɛ káká yi tɔsisa Yabɔ́ku tɔn ɔ́ kɔn, bó lɛ́ yí Judɛ́ɛn tɔdo ɔ́. Hǔn, bo jó ayǐkúngban énɛ́ lɛ́ɛ dó nú mǐ kpó jlǒ towe kpó xwɛ́lɛ́ɛ́.”
11.13 Le roi des fils d'Ammon répondit aux messagers de Jephthé : C'est  qu'Israël, quand il est monté d'Égypte, s'est emparé de mon pays, depuis l'Arnon jusqu'au Jabbok et au Jourdain. Rends-le maintenant de bon gré.

Jɛfutée lɛ́ sɛ́ mɛ dó axɔ́sú Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔn,
11.14 Jephthé envoya de nouveau des messagers au roi des fils d'Ammon,

bónú è nǐ yi ɖɔ n'i ɖɔ: “Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ yí ayǐkúngban Mɔwabunu lɛ́ɛ tɔn ǎ, yě ká yí Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔn ǎ.
11.15 pour lui dire: Ainsi parle Jephthé : Israël ne s'est point emparé du pays de Moab, ni du pays des fils d'Ammon.

Đó hwenu e yě gosín Ejípu ɔ́, yě gbɔn gbětótló mɛ káká yi Xu Vɔvɔ ɔ́ kɔn, bó yi Kadɛ́ci.
11.16 Car lorsque Israël est monté d'Égypte, il a marché dans le désert jusqu'à la mer Rouge, et il est arrivé à Kadès.

Ée yě jɛ fínɛ́ ɔ́, yě sɛ́ mɛ dó axɔ́sú Edɔ́mu tɔn ɔ́ bó byɔ́ ɛ gbe ɖɔ émí ná gbɔn ayǐkúngban tɔn jí dín. Lo ɔ́, axɔ́sú ɔ́ ná gbe tɔn yě ǎ. Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ byɔ́ nǔ ɖokpó ɔ́ axɔ́sú Mɔwabu tɔn ɔ́, bɔ é lɔmɔ̌ gbɛ́. Bɔ yě gbɔ bó cí Kadɛ́ci.
11.17 Alors Israël envoya des messagers au roi d'Édom, pour lui dire:  Laisse-moi passer par ton pays. Mais le roi d'Édom n'y consentit pas. Il en  envoya aussi au roi de Moab, qui refusa. Et Israël resta à Kadès.

Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ lɛ́ vɔ́ sɔ́ ali gbɔn gbětótló mɛ, bó kpa kɛ́n nú ayǐkúngban Edɔ́mu tɔn ɔ́ kpó Mɔwabu tɔn ɔ́ kpó, bó wá jɛ Mɔwabu sín zǎnzǎnhwe jí. Yě ɖǒ gɔnu ɖó tɔsisa Aanɔ́ni tɔn ɔ́ sín akpá ɖě ɔ́ xwé; yě ká yi ayǐkúngban Mɔwabu tɔn ɔ́ jí ǎ, ɖó Aanɔ́ni ɔ́ wɛ nyí Mɔwabu sín dogbó.
11.18 Puis il marcha par le désert, tourna le pays d'Édom et le pays de  Moab, et vint à l'orient du pays de Moab ; ils campèrent au delà de  l'Arnon, sans entrer sur le territoire de Moab, car l'Arnon est la frontière de Moab.

Ée yě jɛ fínɛ́ ɔ́, yě sɛ́ mɛ dó axɔ́sú Amɔliti tɔn Sihɔ́ni e ɖo axɔ́sú ɖu wɛ ɖo Hɛcibɔ́ni ɔ́ é, bó byɔ́ ɛ ɖɔ é ní ná gbe émí bónú émí ná dín gbɔn ayǐkúngban tɔn jí yi to e è nǎ émí ɔ́ mɛ.
11.19 Israël envoya des messagers à Sihon, roi des Amoréens, roi de Hesbon, et Israël lui dit : Laisse-nous passer par ton pays jusqu'au lieu où nous allons.

Lo ɔ́, Sihɔ́ni ko ɖeji dó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ wú káká bó ná jó yě dó bɔ yě ná gbɔn ayǐkúngban tɔn jí ǎ; é sɛ ahwangɔnu tɔn lɛ́ɛ bǐ kplé bó sí ahwan te ɖo Yaxisa lobo tɔ́n ahwan Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ.
11.20 Mais Sihon n'eut pas assez confiance en Israël pour le laisser passer sur son territoire ; il rassembla tout son peuple, campa à Jahats, et combattit Israël.

Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɔ́ jó Sihɔ́ni kpó ahwangɔnu tɔn lɛ́ɛ kpó nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ, bɔ yě ɖuɖéjí. Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ yí ayǐkúngban e jí Amɔliti lɛ́ɛ ɖe ɔ́ bǐ,
11.21 L'Éternel, le Dieu d'Israël, livra Sihon et tout son peuple entre les mains d'Israël, qui les battit. Israël s'empara de tout le pays des Amoréens  établis dans cette contrée.

bɛ́ sín Aanɔ́ni sín tɔdo mɛ káká wá yi tɔsisa Yabɔ́ku tɔn ɔ́ kɔn; bó bɛ́ sín gbětótló zǎnzǎnhwe jí tɔn ɔ́ kɔn káká yi Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ kɔn.
11.22 Ils s'emparèrent de tout le territoire des Amoréens, depuis l'Arnon jusqu'au Jabbok, et depuis le désert jusqu'au Jourdain.

Mawu Mavɔmavɔ, Mawu Izlayɛ́li tɔn ɔ́ wɛ wa nǔ bɔ mǐ togun tɔn ɔ́ kpé wú bó yí ayǐkúngban Amɔliti lɛ́ɛ tɔn, bɔ hwɛ ɔ́, a nǎ lɛ́ yí sín mǐ sí wɛ a?
11.23 Et maintenant que l'Éternel, le Dieu d'Israël, a chassé les Amoréens devant son peuple d'Israël, est-ce toi qui aurais la possession de leur pays?

Ayǐkúngban e vodún towe Kemɔci ná we ɔ́, ɖo así towe ǎ cé? Hǔn mǐ lɔmɔ̌ ɔ́, ayǐkúngban e Mawu Mavɔmavɔ wa nǔ bɔ mǐ kpé wú bó yí ɔ́, mǐ ɖó acɛ d'é nu.
11.24 Ce que ton dieu Kemosch te donne à posséder, ne le posséderais-tu  pas ? Et tout ce que l'Éternel, notre Dieu, a mis en notre possession devant nous, nous ne le posséderions pas !

A vɛdó ɖɔ émí dó hlɔ̌nhlɔ́n hú Balaki, Sipɔ́ɔ ví axɔ́sú Mɔwabu tɔn ɔ́ wɛ sín a? Có éyɛ́ ba nǔɖɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ǎ, é ká tɔ́n ahwan yě ǎ.
11.25 Vaux-tu donc mieux que Balak, fils de Tsippor, roi de Moab ? A-t-il  contesté avec Israël, ou lui a-t-il fait la guerre ?

Sín xwe afɔɖé kanwe ko (300) ɖíe wɛ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɖo Hɛcibɔ́ni kpó Alowɛ́ɛ kpó, kpó toxo e yá fí énɛ́ lɛ́ɛ kpó, kpódó toxo ɖaxó ɖaxó e ɖo Aanɔ́ni tɔ ɔ́ tó lɛ́ɛ bǐ kpó; aniwú wɛ mi ma ka yí ayǐkúngban énɛ́ ɔ́ sín yě sí sín hwenɛ́nu ǎ?
11.26 Voilà trois cents ans qu'Israël habite à Hesbon et dans les villes de  son ressort, à Aroër et dans les villes de son ressort, et dans toutes les  villes qui sont sur les bords de l'Arnon : pourquoi ne les lui avez-vous pas enlevées pendant ce temps-là ?

Nyɛ ɔ́, un wa nǔɖé nyi do nú we ǎ; hwi wɛ tɔ́n ahwan mì, bó dó wa nǔ nyanya dó mì. Mawu Mavɔmavɔ. Hwɛɖɔtɔ́ gbɛtɔ́ lɛ́ɛ tɔn ɔ́, ní gbo hwɛ ɔ́ nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kpó Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ kpó égbé.”
11.27 Je ne t'ai point offensé, et tu agis mal avec moi en me faisant la guerre. Que l'Éternel, le juge, soit aujourd'hui juge entre les enfants d'Israël  et les fils d'Ammon !

Lo ɔ́, axɔ́sú Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ tɔn ɔ́, ké ya nú xó e Jɛfutée ɖɔ ɔ́ ǎ.Jɛfutée dó akpá nú Mawu
11.28 Le roi des fils d'Ammon n'écouta point les paroles que Jephthé lui fit dire.

Yɛ Mawu Mavɔmavɔ tɔn wá ta nú Jɛfutée. Bɔ Jɛfutée gbɔn Galadi gbé jí, bó gbɔn ayǐkúngban Manasée tɔn jí. Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, é yi Misipa ɖo Galadi, bó ná gbɔn Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ sín ayǐkúngban jí.
11.29 L'esprit de l'Éternel fut sur Jephthé. Il traversa Galaad et Manassé ; il passa à Mitspé de Galaad ; et de Mitspé de Galaad, il marcha contre les fils d'Ammon.

É dó akpá élɔ́ nú Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ: “Ényí a zě Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ ɖó acɛ ce mɛ ɔ́,
11.30 Jephthé fit un voeu à l'Éternel, et dit : Si tu livres entre mes mains  les fils d'Ammon,

hwenu e un ná ɖu ɖo yě jí, bó ná lɛ́ kɔ jǎwe xwé ɔ́, nǔ funfún ɖo xo mɛ nukɔntɔn e ná tɔ́n sín xwé ce gbe, bó ná wá kpé mì ɔ́, un ná sɔ́ dó sá vɔ̌ e è nɔ dó zo ɔ́ nú we.”
11.31 quiconque sortira des portes de ma maison au-devant de moi, à mon heureux retour de chez les fils d'Ammon, sera consacré à l'Éternel, et je  l'offrirai en holocauste.

Jɛfutée dó asá dogbó ɔ́, bó yí tɔ́n ahwan Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ, bɔ Mawu Mavɔmavɔ jó yě n'i.
11.32 Jephthé marcha contre les fils d'Ammon, et l'Éternel les livra entre  ses mains.

Jɛfutée ɖu ɖo yě jí tawun, bó yí toxo e ɖo Alowɛ́ɛ tɛ́ntin lɛ́ɛ, bó yí toxo e lɛ́ lɛ̌ dó Mɛniti kpó Avɛ́li-Kelamimu kpó lɛ́ɛ; toxo ko wɛ é yí; Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ gbɔ bo jó ta nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ.
11.33 Il leur fit éprouver une très grande défaite, depuis Aroër jusque vers Minnith, espace qui renfermait vingt villes, et jusqu'à Abel Keramim. Et les fils d'Ammon furent humiliés devant les enfants d'Israël.

Ée Jɛfutée lɛ́ kɔ wá xwé ɖo Misipa ɔ́, vǐ tɔn nyɔ̌nu ɔ́ wɛ tɔ́n bó wá kpé e, bɔ hǔn ɖo gbe jɛ wɛ bɔ é ɖo we ɖú wɛ. Vǐ ɖokpó géé e é ká ɖó ɔ́ nɛ́, é sɔ́ ɖó vǐ ɖěvo ǎ.
11.34 Jephthé retourna dans sa maison à Mitspa. Et voici, sa fille sortit au- devant de lui avec des tambourins et des danses. C'était son unique enfant ; il n'avait point de fils et point d'autre fille.

Ée Jɛfutée mɔ ɛ lě tlóló ɔ́, é vún awu dó kɔ nú éɖée bó dó ɖe xlɛ́ ɖɔ ayi émítɔn gba dó, lobo ɖɔ: “Áo vǐ ce! A dǒ mì lele mɛ. A ɖo mɛ e ɖo ayixa gba dó nú mì wɛ lɛ́ɛ mɛ; un ko dó akpá nú Mawu Mavɔmavɔ hǔn, un ma ka sixú gɔn ɖiɖe nɛ́!”
11.35 Dès qu'il la vit, il déchira ses vêtements, et dit : Ah! ma fille ! tu me jettes dans l'abattement, tu es au nombre de ceux qui me troublent ! J'ai fait  un voeu à l'Éternel, et je ne puis le révoquer.

Vǐ ɔ́ ka ɖɔ n'i ɖɔ: “Daá, ényí a ko dó akpá nú Mawu Mavɔmavɔ hǔn, wa nǔ xá mì lě e hwi ɖésúnɔ kó ɖɔ gbɔn sín nu towe mɛ é; ɖó Mawu Mavɔmavɔ wɛ bló din bɔ nǔ e kɛntɔ́ towe lɛ́ɛ wa xá we ɔ́, a ba hlɔn tɔn.
11.36 Elle lui dit : Mon père, si tu as fait un voeu à l'Éternel, traite-moi selon ce qui est sorti de ta bouche, maintenant que l'Éternel t'a vengé de tes  ennemis, des fils d'Ammon.

Lo ɔ́, un ɖo byɔ̌byɔ́ we wɛ ɖɔ a nǐ nɔ te kpɔ́n mì nú sun we; nyɛ kpó ɖyɔ̌vǐ hǎgbɛ́ ce lɛ́ɛ kpó ná yi sókan mɛ, bɔ mǐ ná yi ya avǐ, ɖó asú e un ma da cóbó ɖo nǎ kú wɛ ǎ ɔ́ wútu.”
11.37 Et elle dit à son père : Que ceci me soit accordé : laisse-moi libre pendant deux mois ! Je m'en irai, je descendrai dans les montagnes, et je  pleurerai ma virginité avec mes compagnes.

Jɛfutée ka ná gbe e ɖɔ é ní bó yi nú sun we; bɔ é yi sókan mɛ é kpó ɖyɔ̌vǐ hǎgbɛ́ tɔn lɛ́ɛ kpó, bɔ yě ya avǐ ɖó asú e é má da ǎ é wútu.
11.38 Il répondit : Va ! Et il la laissa libre pour deux mois. Elle s'en alla  avec ses compagnes, et elle pleura sa virginité sur les montagnes. 

Ée sun we lɛ́ɛ wá yi ɔ́, é lɛ́ kɔ yi tɔ́ tɔn gɔ́n, bɔ tɔ́ tɔn zé e dó ɖe akpá e é dó é; énɛ́ ɔ́, é ɖo alɔ jí bó kú. Bɛ́ sín hwenɛ́nu ɔ́, è ɖǒ walɔ énɛ́ ɔ́ ayǐ ɖo Izlayɛ́li.
11.39 Au bout des deux mois, elle revint vers son père, et il accomplit surelle le voeu qu'il avait fait. Elle n'avait point connu d'homme. Dès lors  s'établit en Israël la coutume

Bɔ xwewú xwewú tɛgbɛ ɔ́, Izlayɛ́li nyɔ̌nu lɛ́ɛ nɔ́ yi ya avǐ xɔ azǎn ɛnɛ dó vǐ nyɔ̌nu Jɛfutée, Galadinu ɔ́ tɔn tamɛ.
11.40 que tous les ans les filles d'Israël s'en vont célébrer la fille de  Jephthé, le Galaadite, quatre jours par année.