Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Hwɛɖɔtɔ́ 3 - Juges 3
Mawu Mavɔmavɔ jó togun énɛ́ lɛ́ɛ dó nyi to ɔ́ mɛ, bó ná dó tɛ́n Izlayɛ́li e má fun ahwan xá Kanáanu lɛ́ɛ bó yí ayǐkúngban yětɔn ǎ lɛ́ɛ kpɔ́n.
3.1 Voici les nations que l'Éternel laissa pour éprouver par elles Israël, tous ceux qui n'avaient pas connu toutes les guerres de Canaan.

É jló ɖɔ Izlayɛ́linu e ji gbɔn gǔdo wɛ è ɖe bɔ yě má kó fun ahwan kpɔ́n ǎ lɛ́ɛ ní kplɔ́n ahwanfunfun.
3.2 Il voulait seulement que les générations des enfants d'Israël connussent  et apprissent la guerre, ceux qui ne l'avaient pas connue auparavant.

Yě mɛ e é jó dó nyi to ɔ́ mɛ lɛ́ɛ wɛ nyí mɛ e ɖo Filisitɛ́ɛn lɛ́ɛ sín axɔ́súɖuto atɔ́ɔ́n lɛ́ɛ mɛ lɛ́ɛ, Kanáanu lɛ́ɛ bǐ, Sidɔ́ɔnnu lɛ́ɛ kpódó Hivíti e nɔ́ nɔ Libáan sókan mɛ lɛ́ɛ kpó, sín Baalu-Ɛmɔ́ni só ɔ́ kɔn káká yi Lɛbo-Hamáti lɛ́ɛ.
3.3 Ces nations étaient : les cinq princes des Philistins, tous les Cananéens,  les Sidoniens, et les Héviens qui habitaient la montagne du Liban, depuis la montagne de Baal Hermon jusqu'à l'entrée de Hamath.

Mawu Mavɔmavɔ jló ná zé togun énɛ́ lɛ́ɛ dó wa azɔ̌ ná, bó ná kpɔ́n ɖɔ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ná nyi sɛ́n e émí dó nú tɔ́gbó yětɔn lɛ́ɛ gbɔn Mɔyízi jí ɔ́ a jí.
3.4 Ces nations servirent à mettre Israël à l'épreuve, afin que l'Éternel sût  s'ils obéiraient aux commandements qu'il avait prescrits à leurs pères par  Moïse.

Énɛ́ ɔ́ wú wɛ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ nɔ Kanáanu lɛ́ɛ, Hitíti lɛ́ɛ, Amɔliti lɛ́ɛ, Pɛliziti lɛ́ɛ, Hivíti lɛ́ɛ kpódó Jebuzinu lɛ́ɛ kpó tɛ́ntin.
3.5 Et les enfants d'Israël habitèrent au milieu des Cananéens, des  Héthiens, des Amoréens, des Phéréziens, des Héviens et des Jébusiens ;

Yě nɔ́ da asi ɖo togun énɛ́ lɛ́ɛ mɛ; yě nɔ́ sɔ́ vǐ yětɔn lɛ́ɛ da nú yě, lobo nɔ sɛn vodún yětɔn lɛ́ɛ.
3.6 ils prirent leurs filles pour femmes, ils donnèrent à leurs fils leurs  propres filles, et ils servirent leurs dieux.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ wa nǔ e ma nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ ǎ é; yě wɔn Mawu Mavɔmavɔ, Mawu yětɔn bó nɔ́ sɛn vodún Baalu lɛ́ɛ kpó vodún Acela lɛ́ɛ kpó.
3.7 Les enfants d'Israël firent ce qui déplaît à l'Éternel, ils oublièrent l'Éternel, et ils servirent les Baals et les idoles.

Mawu Mavɔmavɔ sin xomɛ dó yě bó jó yě nú axɔ́sú Mɛzopotamíi tɔn Kucáni-Hliceatayímu, bɔ yě nɔ acɛ tɔn mɛ xɔ xwe tántɔn.
3.8 La colère de l'Éternel s'enflamma contre Israël, et il les vendit entre les mains de Cuschan Rischeathaïm, roi de Mésopotamie. Et les enfants  d'Israël furent asservis huit ans à Cuschan Rischeathaïm.

Énɛ́ ɔ́, yě sú xó ylɔ́ Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ é ní wá gɔ́ alɔ nú émí, bɔ Mawu Mavɔmavɔ sɛ́ Ɔtiniyɛ́li dó nú é na yi hwlɛ́n yě; Ɔtiniyɛ́li ɔ́, Kenázi ví wɛ, bó nyí Kalɛ́bu sín nɔví kpɛví.
3.9 Les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel, et l'Éternel leur suscita un  libérateur qui les délivra, Othniel, fils de Kenaz, frère cadet de Caleb.

Yɛ Mawu Mavɔmavɔ tɔn wá ta nú Ɔtiniyɛ́li bɔ é húzú togun Izlayɛ́li tɔn sín gǎn. É yi ahwan fun gbé bɔ Mawu Mavɔmavɔ bló bɔ é ɖu ɖo axɔ́sú Mɛzopotamíi tɔn Kucáni-Hliceatayímu jí.
3.10 L'esprit de l'Éternel fut sur lui. Il devint juge en Israël, et il partit pour  la guerre. L'Éternel livra entre ses mains Cuschan Rischeathaïm, roi de  Mésopotamie, et sa main fut puissante contre Cuschan Rischeathaïm.

Énɛ́ ɔ́, to ɔ́ mɔ vivo xɔ xwe kanɖé. Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, Ɔtiniyɛ́li Kenázi ví ɔ́ kú.
3.11 Le pays fut en repos pendant quarante ans. Et Othniel, fils de Kenaz,  mourut.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ lɛ́ wa nǔ e ma nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ nukún mɛ ǎ é. Énɛ́ ɔ́ wú wɛ Mawu Mavɔmavɔ dɔn axɔ́sú Mɔwabu tɔn Eglɔ́ni dó yě jí.
3.12 Les enfants d'Israël firent encore ce qui déplaît à l'Éternel ; et l'Éternel  fortifia Églon, roi de Moab, contre Israël, parce qu'ils avaient fait ce qui  déplaît à l'Éternel.

Eglɔ́ni ɖó gbě kpɔ́ xá Amumɔ́ɔ ví lɛ́ɛ kpó Amalɛ́ki ví lɛ́ɛ kpó, bó ná yi tɔ́n ahwan Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ. Yě yǐ Jeliko, děkan toxo ɔ́.
3.13 Églon réunit à lui les fils d'Ammon et les Amalécites, et il se mit en marche. Il battit Israël, et ils s'emparèrent de la ville des palmiers.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ nɔ axɔ́sú Eglɔ́ni sín acɛ mɛ xɔ xwe afɔtɔn-nukún-atɔn.
3.14 Et les enfants d'Israël furent asservis dix-huit ans à Églon, roi de Moab.

Yě wá sú xó ylɔ́ Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ é ní wá gɔ́ alɔ nú émí, bɔ é sɛ́ Ehúdi dó nú é ná yi hwlɛ́n yě; Ehúdi ɔ́, amyɔnɔ wɛ; Gela ví wɛ, bó jɔ ɖo akɔta Bɛnjamɛ́ɛ tɔn mɛ. Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ sɛ́ Ehúdi dó axɔ́sú Mɔwabu tɔn Eglɔ́ni gɔ́n, nú é ná yi zé kuzú n'i.
3.15 Les enfants d'Israël crièrent à l'Éternel, et l'Éternel leur suscita un  libérateur, Éhud, fils de Guéra, Benjamite, qui ne se servait pas de la main droite. Les enfants d'Israël envoyèrent par lui un présent à Églon, roi de  Moab.

Ehúdi bló hwǐ ɖíɖá nuwenɔ ɖokpó, bó sɔ́ hwlá dó avɔ glɔ́ ɖo ɖisíxwé; hwǐ ɔ́ ga tɔn ná yi mɛ̌tlu vlɔ́ mɔ̌.
3.16 Éhud se fit une épée à deux tranchants, longue d'une coudée, et il la ceignit sous ses vêtements, au côté droit.

Énɛ́ ɔ́, é zé kuzú ɔ́ yi jó nú Eglɔ́ni; Eglɔ́ni ɔ́, nya ɖé wɛ, bó kló ɖésú.
3.17 Il offrit le présent à Églon, roi de Moab : or Églon était un homme  très gras.

Ée é zé kuzú ɔ́ jó ɔ́, é kpó mɛ e hɛn kuzú ɔ́ lɛ́ɛ kpó ɖidó.
3.18 Lorsqu'il eut achevé d'offrir le présent, il renvoya les gens qui  l'avaient apporté.

Ée yě jɛ vodún e è sɔ awǐnnya dó lí ná lɛ́ɛ kɔn, ɖo Gilugalu kpá ɔ́, Ehúdi lɛ́ kɔ bó wá yi ɖɔ nú axɔ́sú ɔ́ ɖɔ: “Sɛ́mɛɖó, un ɖó wɛn ɖé bó ná dó we ɖo kpá.” Bɔ axɔ́sú ɔ́ ɖɔ nú mɛsɛntɔ́ tɔn lɛ́ɛ ɖɔ yě ní ná tɛn émí, bɔ yě bǐ tɔ́n.
3.19 Il revint lui-même depuis les carrières près de Guilgal, et il dit : O  roi ! j'ai quelque chose de secret à te dire. Le roi dit : Silence !Et tous ceux  qui étaient auprès de lui sortirent.

Xɔ tɔn fífá e è sɔ́ ɖó vo n'i ɖo xɔ ta ɔ́ mɛ wɛ é ɖe, ɖo ayǐjínjɔ́n; Ehúdi ka sɛ yi gɔ̌n tɔn bó ɖɔ n'i ɖɔ: “Mawu wɛ dó wɛn mì ɖɔ má wá dó we”. Bɔ axɔ́sú ɔ́ sí te sín zinkpo tɔn jí.
3.20 Éhud l'aborda comme il était assis seul dans sa chambre d'été, et il  dit : J'ai une parole de Dieu pour toi. Églon se leva de son siège.

Énɛ́ ɔ́, Ehúdi zé amyɔlɔ tɔn dó dɔn hwǐ e é sɔ́ dó avɔ glɔ́ ɖo ɖisí tɔn xwé ɔ́ ná, bó lun dó adɔ mɛ nú axɔ́sú ɔ́.
3.21 Alors Éhud avança la main gauche, tira l'épée de son côté droit, et la lui enfonça dans le ventre.

Hwǐ ɔ́ kpó ta tɔn kpó byɔ́ lan tɔn mɛ bó bú bǐ bɔ jǒ nyɛ sú i ɖó Ehúdi jó dó nyi lan tɔn mɛ.
3.22 La poignée même entra après la lame, et la graisse se referma autour  de la lame ; car il ne retira pas du ventre l'épée, qui sortit par derrière.

Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, Ehúdi dó gan hɔn lɛ́ɛ mɛ lobo tɔ́n gbɔn xɔ gúdo.
3.23 Éhud sortit par le portique, ferma sur lui les portes de la chambre haute, et tira le verrou.

Ée é yi ɔ́, mɛsɛntɔ́ lɛ́ɛ wá, bó wá mɔ ɖɔ hɔn lɛ́ɛ ɖo súsú. Ée yě mɔ mɔ̌ ɔ́, yě lin ɖɔ afɔjí yi wɛ axɔ́sú ɔ́ ná kó ɖe ɖo xɔ ɔ́ mɛ.
3.24 Quand il fut sorti, les serviteurs du roi vinrent et regardèrent ; et voici, les portes de la chambre haute étaient fermées au verrou. Ils dirent : Sans doute il se couvre les pieds dans la chambre d'été.

Yě nɔ te káká bɔ agbɔ̌ kpé yě; lo ɔ́, axɔ́sú ɔ́ ɖo hɔn lɛ́ɛ hun wɛ ǎ jɛ́n wɛ. Énɛ́ ɔ́, yě zě cávi ɔ́, bó hun hɔn lɛ́ɛ yě ɖésúnɔ, lobo mɔ ɖɔ axɔ́sú yětɔn kó kú, bó ɖo dlɛ̌ndlɛ́n ɖo kɔ́ mɛ.
3.25 Ils attendirent longtemps ; et comme il n'ouvrait pas les portes de la chambre haute, ils prirent la clé et ouvrirent, et voici, leur maître était  mort, étendu par terre.

Hwenu e yě ɖo te nɔ kpɔ́n gǎn yětɔn wɛ ɔ́, Ehúdi ko hɔn yi; é zɛ vodún e è zě awǐnnya dó lí ná lɛ́ɛ wú, bó hɔn wá cí Seyíla wǔyɛ́yɛ́ afɔyɛ́yɛ́.
3.26 Pendant leurs délais, Éhud prit la fuite, dépassa les carrières, et se sauva à Seïra.

Ée é jɛ tɛn énɛ́ ɔ́ mɛ tlóló ɔ́, é kún lanzo ɖo Eflayímu sókan ɔ́ mɛ, bó ná sɛ Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kplé; ée yě wá ɔ́, é nɔ nukɔn nú yě bɔ yě jɛ te sín só ɔ́ jí.
3.27 Dès qu'il fut arrivé, il sonna de la trompette dans la montagne  d'Éphraïm. Les enfants d'Israël descendirent avec lui de la montagne, et il  se mit à leur tête. 

É ɖɔ nú yě ɖɔ: “Mi xwedó mì, ɖó Mawu Mavɔmavɔ ko jó kɛntɔ́ mitɔn Mɔwabunu lɛ́ɛ nú mi.” Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ká xwedó Ehúdi, bó yí fí e è nɔ dó asá Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ ɖe ɔ́ sín Mɔwabunu lɛ́ɛ sí, lobo lɔn bɔ mɛ ɖěbǔ gbɔn tɔ ɔ́ mɛ dín ǎ.
3.28 Il leur dit : Suivez-moi, car l'Éternel a livré entre vos mains les Moabites, vos ennemis. Ils descendirent après lui, s'emparèrent des gués  du Jourdain vis-à-vis de Moab, et ne laissèrent passer personne.

Hwenɛ́nu ɔ́, Mɔwabunu e yě hu lɛ́ɛ yi děgba we afɔwó (10.000) mɔ̌. Yě mɛ e yě hu lɛ́ɛ bǐ wɛ nyí súnnu glegbenu bó kpan akɔ́n. É sɔ́ kpo mɛ ɖěbǔ ɖo gbɛ ǎ.
3.29 Ils battirent dans ce temps-là environ dix mille hommes de Moab,  tous robustes, tous vaillants, et pas un n'échappa.

Bɛ́ sín hwenɛ́nu ɔ́, Mɔwabunu lɛ́ɛ gbɔ bó hwíhwɛ́ yěɖée dó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ glɔ́, bɔ to ɔ́ mɔ vivo xɔ xwe kanwe (80).
3.30 En ce jour, Moab fut humilié sous la main d'Israël. Et le pays fut en  repos pendant quatre-vingts ans.

Camugáa, Anáti ví ɔ́ wɛ ɖyɔ́ Ehúdi. É zé kpo nu xwíɖíxwíɖí ɖé dó hu Filisitɛ́ɛn nǔwɔntɔn (600) ná, bɔ é lɔmɔ̌ hwlɛ́n togun Izlayɛ́li tɔn ɔ́.
3.31 Après lui, il y eut Schamgar, fils d'Anath. Il battit six cents hommes des Philistins avec un aiguillon à boeufs. Et lui aussi fut un libérateur  d'Israël.