Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Sɛ́nflínmɛ 4 - Deutéronome 4
Mɔyízi ɖɔ: “Din ɔ́, Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ e mi, mi xwedó sɛ́n e un kplɔ́n mi lɛ́ɛ kpó nǔ e Mawu zɔ̌n mi lɛ́ɛ kpó. Mi zé yě dó wa azɔ̌ ná. Mi bló mɔ̌ ɔ́, mi ná nɔ gbɛ, bó ná yí to e ná mi wɛ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu tɔ́gbó mitɔn lɛ́ɛ tɔn ɖe é.
4.1 Maintenant, Israël, écoute les lois et les ordonnances que je vous enseigne. Mettez-les en pratique, afin que vous viviez, et que vous entriez en possession du pays que vous donne l'Éternel, le Dieu de vos pères.

Mi ma gɔ́ nǔ ɖěbǔ nú nǔ e Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn zɔ́n mi bɔ un ɖɔ nú mi lɛ́ɛ é ó; mi ma ɖe ɖěbǔ kpo ó; mi zé bǐ dó wa azɔ̌ ná.
4.2 Vous n'ajouterez rien à ce que je vous prescris, et vous n'en retrancherez rien ; mais vous observerez les commandements de l'Éternel, votre Dieu, tels que je vous les prescris.

Mi mɔ lě e Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn wa nǔ gbɔn hwenu e vodún Baalu-Peɔ́ɔ sín xó wá é kpó nukún mitɔn kpó: Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn sú mɛ e sɛn vodún Baalu-Peɔ́ɔ ɖo tɛ́ntin mitɔn lɛ́ɛ bǐ sín kún dó.
4.3 Vos yeux ont vu ce que l'Éternel a fait à l'occasion de Baal Peor : l'Éternel, ton Dieu, a détruit du milieu de toi tous ceux qui étaient allés après Baal Peor.

Lo ɔ́, mi mɛ e nɔ gbejí nú Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn lɛ́ɛ ɔ́, mi bǐ kpo ɖo gbɛ égbé din.
4.4 Et vous, qui vous êtes attachés à l'Éternel, votre Dieu, vous êtes aujourd'hui tous vivants.

“Éɖíe, un kplɔ́n sɛ́n lɛ́ɛ kpó nǔ e Mawu zɔ́n lɛ́ɛ kpó mi lě e Mawu Mavɔmavɔ, Mawu ce ɖɔ nyɛ ní bló gbɔn é, bónú mi ná zé yě dó wa azɔ̌ ná, ɖo to e ná yí wɛ mi ɖe é mɛ.
4.5 Voici, je vous ai enseigné des lois et des ordonnances, comme l'Éternel, mon Dieu, me l'a commandé, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

Ényí mi wlíbo nú sɛ́n lɛ́ɛ bó nyi ganjí ɔ́, akɔta ɖě lɛ́ɛ e ná tunwun sɛ́n énɛ́ lɛ́ɛ ná mɔ mi dó mɔ gbɛtɔ́ nǔnywɛ́tɔ́, gbɛtɔ́ bíbí, bó ná nɔ́ ɖɔ: ‘Nǔnywɛ́ tɛ́ ɖíe, bǐbí tɛ́ ɖíe ɖo akɔta ɖaxó élɔ́ mɛ e.’
4.6 Vous les observerez et vous les mettrez en pratique ; car ce sera là votre sagesse et votre intelligence aux yeux des peuples, qui entendront parler de toutes ces lois et qui diront : Cette grande nation est un peuple absolument sage et intelligent !

Mǐ ylɔ́ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mǐtɔn hweɖěbǔnu ɔ́, é nɔ́ sɔ nú mǐ a cé? Akɔta ɖaxó tɛ́ ká tíin tawun, bó ylɔ́ vodún tɔn ɔ́, é nɔ́ sɔ n'i mɔ̌?
4.7 Quelle est, en effet, la grande nation qui ait des dieux aussi proches que l'Éternel, notre Dieu, l'est de nous toutes les fois que nous l'invoquons ?

Sɛ́n e un ná mi égbé din é sɔgbe a cé? Akɔta ɖaxó tɛ́ ká ɖe, bó ɖó sɛ́n bɔ é sɔgbe mɔ̌?”
4.8 Et quelle est la grande nation qui ait des lois et des ordonnances justes, comme toute cette loi que je vous présente aujourd'hui ?

Mɔyízi ɖɔ: “Nǔ ɖokpó e mi ná bló é wɛ nyí ɖɔ mi ná nɔ acéjí, bɔ ayi mitɔn ná ɖo te hwebǐnu, bó má wɔn nǔ e nukún mitɔn lɛ́ɛ mɔ é ó. Mi kplɔ́n yě vǐ mitɔn lɛ́ɛ kpó vǐvú mitɔn lɛ́ɛ kpó.
4.9 Seulement, prends garde à toi et veille attentivement sur ton âme, tous les jours de ta vie, de peur que tu n'oublies les choses que tes yeux ont vues, et qu'elles ne sortent de ton coeur; enseigne-les à tes enfants et aux enfants de tes enfants.

“Mi flín gbe e gbe mi yi Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn nukɔn ɖo Holɛ́bu só jí, bɔ é ɖɔ xó nú mì é. É ɖɔ nú mì ɖɔ: ‘Kplé togun ɔ́ bǐ nú mì, un jló ná ná sɛ́n ce lɛ́ɛ yě, bɔ yě ná tunwun lě e yě ná nɔ́ sí mì gbɔn ɖo gbɛ hwenu yětɔn ɖo ayǐkúngban jí fí é, bó ná lɛ́ tunwun lě e yě ná nɔ́ kplɔ́n sɛ́n ce lɛ́ɛ vǐ yětɔn lɛ́ɛ gbɔn é.’
4.10 Souviens-toi du jour où tu te présentas devant l'Éternel, ton Dieu, à Horeb, lorsque l'Éternel me dit : Assemble auprès de moi le peuple ! Je veux leur faire entendre mes paroles, afin qu'ils apprennent à me craindre tout le temps qu'ils vivront sur la terre ; et afin qu'ils les enseignent à leurs enfants.

Hwenɛ́nu ɔ́, mi sɛkpɔ́ só ɔ́, bó wá cí só ɔ́ kpá. Myɔ hɛhɛ ɖé vun blá só ɔ́, bó hun káká yi jǐxwé, ɖo zǐnflú kpó, akpɔ́kpɔ́ kpó, kpódó ahǔn kpó mɛ.
4.11 Vous vous approchâtes et vous vous tîntes au pied de la montagne. La montagne était embrasée, et les flammes s'élevaient jusqu'au milieu du ciel. Il y avait des ténèbres, des nuées, de l'obscurité.

Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ xó nú mi sín myɔ ɔ́ mɛ; mi se gbe tɔn, mi ka mɔ ɛ ɖó nukún wú ǎ, gbe tɔn kɛ́ɖɛ́ se wɛ jɛ́n mi ɖe.
4.12 Et l'Éternel vous parla du milieu du feu ; vous entendîtes le son des paroles, mais vous ne vîtes point de figure, vous n'entendîtes qu'une voix.

É ɖe akɔ e é jɛ xá mi ɔ́ xlɛ́. É byɔ́ ɖɔ mi ní se tónú nú sɛ́n wǒ e émí wlán ɖó awǐnnyatɛ we jí dó jɛ akɔ xá mi lɛ́ɛ.
4.13 Il publia son alliance, qu'il vous ordonna d'observer, les dix commandements ; et il les écrivit sur deux tables de pierre.

Hwe énɛ́ nu ɖokpó ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ lɛ́ ná gbe mì ɖɔ nyi ní kplɔ́n sɛ́n lɛ́ɛ kpó nǔ e é zɔ́n lɛ́ɛ kpó mi, bónú mi ná zé dó wa azɔ̌ ná ɖo to e yí gbé mi ja ɔ́ mɛ.”
4.14 En ce temps-là, l'Éternel me commanda de vous enseigner des lois et des ordonnances, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession.

Mɔyízi ɖɔ: “Xó tají ɖokpó ɖíe, bɔ mi ɖó ná wɔn ǎ; gbe e gbe Mawu Mavɔmavɔ nɔ myɔ tɛ́ntin, bó ɖɔ xó nú mi ɖo Holɛ́bu só jí é ɔ́, mi mɔ é ɖésú ǎ;
4.15 Puisque vous n'avez vu aucune figure le jour où l'Éternel vous parla du milieu du feu, à Horeb, veillez attentivement sur vos âmes,

hǔn mi ma lí vodún ó; mi ma bló nǔ ɖěbǔ sín akpajlɛ́ bó sɛn ó; mi bló mɔ̌ ɔ́, mi ná hu hwɛ, mi ma bló súnnu abǐ nyɔ̌nu sín akpajlɛ́ ɖé ó.
4.16 de peur que vous ne vous corrompiez et que vous ne vous fassiez une image taillée, une représentation de quelque idole, la figure d'un homme ou d'une femme,

Mi ma bló kanlin lɛ́ɛ abǐ xɛ lɛ́ɛ ɖě sín akpajlɛ́ bó sɛn ó.
4.17 la figure d'un animal qui soit sur la terre, la figure d'un oiseau qui vole dans les cieux,

Mi ma bló kanlin e nɔ sá lɛ́ɛ, abǐ hweví lɛ́ɛ ɖě sín akpajlɛ́ bó sɛn ó.
4.18 la figure d'une bête qui rampe sur le sol, la figure d'un poisson qui vive dans les eaux au-dessous de la terre.

Mi ma kpɔ́n hwe kpó sun kpó, kpó sunví lɛ́ɛ kpó, kpódó nǔbúdo tobutóbú e ɖo jǐxwé lɛ́ɛ bǐ kpó bó jɛ yě sɛn jí ó, yě ní má dɔn mi, bónú mi jɛ kpo ɖo nukɔn yětɔn bó sɛn yě ó; ɖó nǔ énɛ́ lɛ́ɛ ɔ́, togun e ɖo gbɛ ɔ́ mɛ lɛ́ɛ wɛ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn ná, bɔ yě ná wa azɔ̌ yětɔn.
4.19 Veille sur ton âme, de peur que, levant tes yeux vers le ciel, et voyant le soleil, la lune et les étoiles, toute l'armée des cieux, tu ne sois entraîné à te prosterner en leur présence et à leur rendre un culte : ce sont des choses que l'Éternel, ton Dieu, a données en partage à tous les peuples, sous le ciel tout entier.

Lo ɔ́, midɛɛ lɛ́ɛ ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ sɔ́ mi bó ɖe mi tɔ́n sín Ejípu, kúgan mɛ, bónú mi ná húzú togun tɔn lě e mi ɖe gbɔn égbé din é.
4.20 Mais vous, l'Éternel vous a pris, et vous a fait sortir de la fournaise de fer de l'Égypte, afin que vous fussiez un peuple qui lui appartînt en propre, comme vous l'êtes aujourd'hui.

“Mawu Mavɔmavɔ ka sin xomɛ dó mì, ɖó mi wú. É gblɔ́n adǎn ɖɔ nyɛ kún ná dó asá Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ ó, nyɛ kún ká ná byɔ́ to ɖagbe e ná mi wɛ émí ɖe ɔ́ mɛ ó.
4.21 Et l'Éternel s'irrita contre moi, à cause de vous ; et il jura que je ne passerais point le Jourdain, et que je n'entrerais point dans le bon pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne en héritage.

Hǔn nyɛ ná kú ɖo to élɔ́ mɛ; un ná dó asá Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ gbeɖé ǎ; midɛɛ lɛ́ɛ ná dó asá Judɛ́ɛn tɔ ɔ́, bó ná yí to ɖagbe énɛ́ e ɖo tɔ ɔ́ gúdo é.
4.22 Je mourrai donc en ce pays-ci, je ne passerai point le Jourdain ; mais vous le passerez, et vous posséderez ce bon pays.

Amɔ̌, mi cɔ́ miɖée bó má wɔn akɔ e Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn jɛ xá mi é ó. Mi ma gba ó, mi ma lí vodún ó, mi ma bló nǔ ɖěbǔ sín akpajlɛ́ bó sɛn ó.
4.23 Veillez sur vous, afin de ne point mettre en oubli l'alliance que l'Éternel, votre Dieu, a traitée avec vous, et de ne point vous faire d'image taillée, de représentation quelconque, que l'Éternel, ton Dieu, t'ait défendue.

Đó Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn ɔ́, zo e nɔ hɛn nǔ gblé é wɛ. É nɔ́ ba gbeɖé ɖɔ è nǐ sɛn nǔ ɖěvo zɛ éyɛ́ wú ǎ.
4.24 Car l'Éternel, ton Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.

“Hwenu e mi ná ɖo to ɔ́ mɛ, bɔ é ná ko lín, bɔ mi ná kó ji vǐ bó ɖó vǐvú ɔ́, mi ma lí vodún ó, mi ma bló akpajlɛ́ nǔ alɔkpa ɖěbǔ tɔn ó, mi ma wa nǔ e má nɔ́ nyɔ́ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn nukún mɛ ǎ, bó nɔ́ dó xomɛsin n'i lɛ́ɛ ɖěbǔ ó. Ényí mi dó nǔ mɔ̌hunkɔtɔn sin gbeɖé ɔ́,
4.25 Lorsque tu auras des enfants, et des enfants de tes enfants, et que vous serez depuis longtemps dans le pays, si vous vous corrompez, si vous faites des images taillées, des représentations de quoique ce soit, si vous faites ce qui est mal aux yeux de l'Éternel, votre Dieu, pour l'irriter,-

un ɖo ɖiɖɔ nú mi wɛ égbé agbawungba, un xwlé jǐxwé kpó dodomɛ kpó nú mi, é ná lín cóbɔ mi bǐ ná gbadó sín to e mi ná yí ɖo Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ gúdo é mɛ ǎ; mi ná nɔ fínɛ́ vo ɖé ǎ; è nǎ za mi sín to ɔ́ mɛ.
4.26 j'en prends aujourd'hui à témoin contre vous le ciel et la terre, vous disparaîtrez par une mort rapide du pays dont vous allez prendre possession au delà du Jourdain, vous n'y prolongerez pas vos jours, car vous serez entièrement détruits.

Mawu Mavɔmavɔ ná gba mi dó gbɔn togun lɛ́ɛ mɛ, bɔ mi mɛ kpɛɖé jɛ́n ná gán ɖo akɔta e tɛ́ntin Mawu Mavɔmavɔ ná kplá mi yi é mɛ.
4.27 L'Éternel vous dispersera parmi les peuples, et vous ne resterez qu'un petit nombre au milieu des nations où l'Éternel vous emmènera.

Fínɛ́ ɔ́, mi ná sɛn nǔmɛsɛn e gbɛtɔ́ zé atín abǐ awǐnnya dó kpa ná lɛ́ɛ. Nǔmɛsɛn énɛ́ lɛ́ɛ nɔ́ mɔ nǔ ǎ, yě nɔ́ se nǔ ǎ, yě nɔ́ ɖu nǔ ǎ, yě ká nɔ́ se nǔ wán ǎ.
4.28 Et là, vous servirez des dieux, ouvrage de mains d'homme, du bois et de la pierre, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni manger, ni sentir.

Hwenɛ́nu lo ɔ́, mi ná ba Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn ɖo to énɛ́ lɛ́ɛ mɛ; ényí mi ka ba ɛ kpó ayi mitɔn bǐ kpó, kpódó linlin mitɔn bǐ kpó ɔ́, mi ná mɔ ɛ.
4.29 C'est de là aussi que tu chercheras l'Éternel, ton Dieu, et que tu le trouveras, si tu le cherches de tout ton coeur et de toute ton âme.

Hwenu e nǔ e un ɖɔ nú mi lɛ́ɛ bǐ ná jɛ, bɔ mi ná ɖo aluwɛ mɛ ɔ́, mi ná lɛ́ kɔ wá Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn gɔ́n, bó ná lɛ́ jɛ tónú se n'i jí.
4.30 Au sein de ta détresse, toutes ces choses t'arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras à l'Éternel, ton Dieu, et tu écouteras sa voix ;

Nǔgbó ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn ɔ́, Mawu nǔbláwǔkúnúmɛtɔ́ wɛ; é ná jó mi dó ǎ, é ná sú kún mitɔn dó ǎ, é ká ná wɔn akɔ e é jɛ xá tɔ́gbó mitɔn lɛ́ɛ é gbeɖé kpɔ́n ǎ.”
4.31 car l'Éternel, ton Dieu, est un Dieu de miséricorde, qui ne t'abandonnera point et ne te détruira point : il n'oubliera pas l'alliance de tes pères, qu'il leur a jurée.

Mɔyízi ɖɔ: “Mi lin tamɛ dó nǔ e ko jɛ ɖ'ayǐ xóxó lɛ́ɛ é wú. Nǔ e ɖo jijɛ wɛ sín hwenu e Mawu kó ɖó gbɛtɔ́ ɖó ayǐkúngban jí, káká wá jɛ mi jí ɔ́, mi lin tamɛ d'é wú. Mi lin tamɛ dó nǔ e jɛ ɖo wɛ̌kɛ́zo ɛnɛ lɛ́ɛ jí ɔ́ wú. Nǔ ɖaxó lěhun jɛ kpɔ́n gbeɖé a? È se nǔ lěhun kpɔ́n gbeɖé a?
4.32 Interroge les temps anciens qui t'ont précédé, depuis le jour où Dieu créa l'homme sur la terre, et d'une extrémité du ciel à l'autre : y eut-il jamais si grand événement, et a-t-on jamais ouï chose semblable ?

Togun ɖé tíin, bó se Mawu sín gbe ɖo myɔ tɛ́ntin, lě e mi se gbɔn é, lobo nɔ gbɛ a?
4.33 Fut-il jamais un peuple qui entendît la voix de Dieu parlant du milieu du feu, comme tu l'as entendue, et qui soit demeuré vivant ?

Nǔmɛsɛn tɛ́ ka tíin, bó sí te bó zán hlɔ̌nhlɔ́n bǐ, bó jlɛ́ nǔ, bó wa nǔjíwǔ, bó wa nǔ hu ado, nǔ syɛ́nsyɛ́n bǐ dó yí togun tɔn sín kɛntɔ́ sín acɛ mɛ kpɔ́n? É ɖe kpɔ́n ǎ; lo ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn kɛ́ɖɛ́ wɛ nyí Mawu e yí mi gbɔn mɔ̌ ɖo Ejípu, bɔ mi gosín kannumɔgbénu lě e mi ɖésú mɔ gbɔn kpó nukún mitɔn kpó é.
4.34 Fut-il jamais un dieu qui essayât de venir prendre à lui une nation du milieu d'une nation, par des épreuves, des signes, des miracles et des combats, à main forte et à bras étendu, et avec des prodiges de terreur, comme l'a fait pour vous l'Éternel, votre Dieu, en Égypte et sous vos yeux ?

Mawu jɔwǔ mi, bɔ mi mɔ énɛ́, bó ná dó tunwun ɖɔ Mawu Mavɔmavɔ ɖokpó wɛ nyí Mawu, ɖɔ Mawu ɖé kún tíin zɛ éyɛ́ wú ó.
4.35 Tu as été rendu témoin de ces choses, afin que tu reconnusses que l'Éternel est Dieu, qu'il n'y en a point d'autre.

É ɖɔ xó nú mi sín jǐxwé bónú mi ná se tónú. É xlɛ́ myɔ ɖaxó ɖé mi, bɔ mi se gbe tɔn sín myɔ ɔ́ tɛ́ntin.
4.36 Du ciel, il t'a fait entendre sa voix pour t'instruire ; et, sur la terre, il t'a fait voir son grand feu, et tu as entendu ses paroles du milieu du feu.

Wǎn wɛ Mawu Mavɔmavɔ yí nú tɔ́gbó mitɔn lɛ́ɛ, bó sɔ́ mi vǐ lɛ́ɛ; énɛ́ wú wɛ é zé hlɔ̌nhlɔ́n tɔn e nukɔn nǔɖé má nɔ́ nɔ te ɖe ǎ é dó ɖe mi tɔ́n sín Ejípu.
4.37 Il a aimé tes pères, et il a choisi leur postérité après eux ; il t'a fait lui-même sortir d'Égypte par sa grande puissance ;

Din ɔ́, é nya akɔta e sukpɔ́ hú mi, bó syɛ́n hú mi lɛ́ɛ ɖo nukɔn mitɔn, bó kplá mi byɔ́ to yětɔn mɛ, bó ɖo to yětɔn ná mi wɛ lě e mɔ gbɔn wɛ mi ɖe égbé é.
4.38 il a chassé devant toi des nations supérieures en nombre et en force, pour te faire entrer dans leur pays, pour t'en donner la possession, comme tu le vois aujourd'hui.

Mi ní tunwun sín égbé, bó hɛn ayi mɛ ganjí ɖɔ Mawu Mavɔmavɔ ɖokpó géé wɛ nyí Mawu ɖo jǐxwé kpó dodomɛ kpó, bó tunwun ɖɔ Mawu ɖé kún sɔ́ ɖe zɛ éyɛ́ wú ó.
4.39 Sache donc en ce jour, et retiens dans ton coeur que l'Éternel est Dieu, en haut dans le ciel et en bas sur la terre, et qu'il n'yen a point d'autre.

Mi zé sɛ́n kpó gbeta kpó e un ná mi égbé din lɛ́ɛ dó wa azɔ̌ ná; énɛ́ ɔ́, nǔ ná nyɔ́ nú mi kpó vǐ mitɔn lɛ́ɛ kpó, bɔ mi ná dɔ́ ji ɖo to e na ná mi wɛ Mawu Mavɔmavɔ, Mawu mitɔn ɖe, bɔ é ná nyí mitɔn káká sɔ́yi é mɛ.”
4.40 Et observe ses lois et ses commandements que je te prescris aujourd'hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants après toi, et que tu prolonges désormais tes jours dans le pays que l'Éternel, ton Dieu, te donne.

Énɛ́ ɔ́ gúdo wɛ Mɔyízi sɔ́ toxo atɔn ɖo Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ sín zǎnzǎnhwe jí,
4.41 Alors Moïse choisit trois villes de l'autre côté du Jourdain, à l'orient,

bɔ toxo énɛ́ lɛ́ɛ ná nyí bibɛtɛn nú mɛ e ma tunwun ǎ, bó hu nɔzo tɔn é; nɔzo tɔn ɔ́ sín nǔ ká vɛ́ wǔ tɔn ɖ'ayǐ ǎ. Ényí nǔ cí mɔ̌ ɔ́, mɛ e hu mɛ ɔ́ hɛn ɔ́, é ná hɔn yi cí toxo énɛ́ lɛ́ɛ ɖokpó mɛ, bó gán.
4.42 afin qu'elles servissent de refuge au meurtrier qui aurait involontairement tué son prochain, sans avoir été auparavant son ennemi, et afin qu'il pût sauver sa vie en s'enfuyant dans l'une de ces villes.

Toxo énɛ́ lɛ́ɛ wɛ nyí: Bɛsɛ́ɛ, ɖo gbětótló mɛ, ɖo ayǐkúngban wɛnjɛ jí, bó nyí Hwlibɛ́ni ví lɛ́ɛ tɔn. Toxo ɖěvo nyí Hlamɔti, ɖo Galadi, bó nyí Gadi ví lɛ́ɛ tɔn. Đěvo nyí Goláni, ɖo Basáni, bó nyí Manasée ví lɛ́ɛ tɔn.
4.43 C'étaient : Betser, dans le désert, dans la plaine, chez les Rubénites ; Ramoth, en Galaad, chez les Gadites, et Golan, en Basan, chez les Manassites.

Mɔyízi xa Mawusɛ́n ɔ́ nú Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ.
4.44 C'est ici la loi que présenta Moïse aux enfants d'Israël.

Ée yě tɔ́n sín Ejípu ɔ́, Mɔyízi ɖɔ su e yě ná nyi lɛ́ɛ, nǔ e yě ná wa lɛ́ɛ, nǔ e Mawu zɔ́n lɛ́ɛ nú yě.
4.45 Voici les préceptes, les lois et les ordonnances que Moïse prescrivit aux enfants d'Israël, après leur sortie d'Égypte.

Hwenɛ́nu ɔ́, Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɖo Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ sín zǎnzǎnhwe jí, ɖo tɔdo e kpan nukɔn Bɛti-Peɔ́ɔ é mɛ, ɖo Amɔliti lɛ́ɛ sín axɔ́sú Sihɔ́ni to mɛ. Axɔ́sú Sihɔ́ni ɖo Hɛcibɔ́ni, hwenu e Mɔyízi kpó Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ kpó tɔ́n sín Ejípu é. Yě fun ahwan xá ɛ, bó ɖu ɖo jǐ tɔn.
4.46 C'était de l'autre côté du Jourdain, dans la vallée, vis-à-vis de Beth Peor, au pays de Sihon, roi des Amoréens, qui habitait à Hesbon, et qui fut battu par Moïse et les enfants d'Israël, après leur sortie d'Égypte.

Yě yí to tɔn, bó lɛ́ yí axɔ́sú Basáni tɔn Ɔgu sín to lɔmɔ̌. Amɔliti lɛ́ɛ sín axɔ́sú we énɛ́ lɛ́ɛ bǐ wɛ ɖo Judɛ́ɛn tɔ ɔ́ gúdo ɖo zǎnzǎnhwe jí.
4.47 Ils s'emparèrent de son pays et de celui d'Og, roi de Basan. Ces deux rois des Amoréens étaient de l'autre côté du Jourdain, à l'orient.

Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ sín ayǐkúngban wɛ bɛ́ sín Alowɛ́ɛ ɖo Aanɔ́ni tɔ ɔ́ tó, káká yi Sinyɔ́ɔ, só e è nɔ ylɔ́ ɖɔ Ɛmɔ́ɔ é kɔn.
4.48 Leur territoire s'étendait depuis Aroër sur les bords du torrent de l'Arnon jusqu'à la montagne de Sion qui est l'Hermon,

Ayǐkúngban yětɔn wɛ nyí éé ɖo zǎnzǎnhwe jí nú Judɛ́ɛn tɔdo ɔ́, bó zɔn mɔ̌ káká wá Xu Kúkú ɔ́ kɔn ɖo Pisiga só kpá é.
4.49 et il embrassait toute la plaine de l'autre côté du Jourdain, à l'orient, jusqu'à la mer de la plaine, au pied du Pisga.