Retour aux chapitres

Retour à la page principale

La Bible en fongbe

Kɛ́nsísɔ́ 12 - Nombres 12
Mɔyízi ɔ́, Etiopíinu wɛ é da bɔ Miliamu kpó Aalɔ́ɔn kpó jɛ xó ɖɔ dó Mɔyízi wú jí, ɖó Etiopíinu e é da ɔ́ wútu.
12.1 Marie et Aaron parlèrent contre Moïse au sujet de la femme éthiopienne qu'il avait prise, car il avait pris une femme éthiopienne.

Yě ɖɔ: “Mɔyízi kɛ́ɖɛ́ jí jɛ́n Mawu Mavɔmavɔ nɔ ɖɔ xó gbɔn a? Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ xó gbɔn mǐ lɔmɔ̌ jí ɖě ǎ cé?” Mawu Mavɔmavɔ se xó e yě ɖɔ ɔ́.
12.2 Ils dirent: Est-ce seulement par Moïse que l'Éternel parle? N'est-ce pas aussi par nous qu'il parle?

Mɔyízi ka nyí mɛɖé, bó nɔ́ sɔ́ éɖée hwe ɖésú; é nɔ́ sɔ́ éɖée hwe hú gbɛtɔ́ e ɖo ayǐkúngban jí lɛ́ɛ bǐ.
12.3 Et l'Éternel l'entendit. Or, Moïse était un homme fort patient, plus qu'aucun homme sur la face de la terre.

Tlóló kpowun ɔ́, Mawu Mavɔmavɔ ɖɔ nú Mɔyízi kpó Aalɔ́ɔn kpó, kpódó Miliamu kpó ɖɔ: “Mi mɛ atɔn lɛ́ɛ ní yi Goxɔ ɔ́ kɔn.” Bɔ yě mɛ atɔn lɛ́ɛ bǐ ɖidó.
12.4 Soudain l'Éternel dit à Moïse, à Aaron et à Marie: Allez, vous trois, à la tente d'assignation. Et ils y allèrent tous les trois.

Mawu Mavɔmavɔ jɛ te ɖo akpɔ́kpɔ́ mɛ, bó cí Goxɔ ɔ́ sín alihɛ́nnu, bó ylɔ́ Aalɔ́ɔn kpó Miliamu kpó, bɔ yě mɛ we lɛ́ɛ sɛkpɔ́ ɛ,
12.5 L'Éternel descendit dans la colonne de nuée, et il se tint à l'entrée de la tente. Il appela Aaron et Marie, qui s'avancèrent tous les deux.

bɔ é ɖɔ nú yě ɖɔ: “Mi ɖótó xó e ná ɖɔ nú mi wɛ un ɖe ɔ́ ganjí. Ényí gbeyíɖɔ ɖé ɖo mi mɛ ɔ́, nyɛ Mawu Mavɔmavɔ wɛ nɔ ɖe nyɛɖée xlɛ́ ɛ, bó nɔ́ ɖɔ xó n'i gbɔn nǔmimɔ kpódó dlɔ̌ kpó mɛ.
12.6 Et il dit: Écoutez bien mes paroles! Lorsqu'il y aura parmi vous un prophète, c'est dans une vision que moi, l'Éternel, je me révélerai à lui, c'est dans un songe que je lui parlerai.

Mɔ̌ wɛ é ká nyí gbɔn nú mɛsɛntɔ́ ce Mɔyízi ǎ. Éyɛ́ ɖo gbejí ɖo xwédo ce bǐ mɛ.
12.7 Il n'en est pas ainsi de mon serviteur Moïse. Il est fidèle dans toute ma maison.

Un nɔ ɖɔ xó n'i tlɔlɔ, bɔ é nɔ́ se gbe ce céɖécéɖé. Un nɔ zé nyɛɖée xlɛ́ ɛ; un nɔ tɔ́n ɖo nukɔn tɔn, bɔ é nɔ́ mɔ mì. Aniwú wɛ xó ɖɔ dó mɛsɛntɔ́ ce Mɔyízi wú má dó xɛsi nú mi ǎ?”
12.8 Je lui parle bouche à bouche, je me révèle à lui sans énigmes, et il voit une représentation de l'Éternel. Pourquoi donc n'avez-vous pas craint de parler contre mon serviteur, contre Moïse?

Xomɛ yětɔn sin Mawu Mavɔmavɔ, bɔ é ɖidó.
12.9 La colère de l'Éternel s'enflamma contre eux. Et il s'en alla.

Akpɔ́kpɔ́ ɔ́ hɔ́n sín Goxɔ ɔ́ ta nu, bɔ è nǎ mɔ nǔɖé kpowun ɔ́, wǔtuzɔn baɖabaɖa ɖé jɛ́n kɔn nyi Miliamu wú, bó wé kɛ́njí ɖɔhun. Aalɔ́ɔn lílɛ́, bó kpɔ́n Miliamu, bó mɔ ɖɔ wǔtuzɔn baɖabaɖa ɖé ko kɔn nyi wǔ tɔn.
12.10 La nuée se retira de dessus la tente. Et voici, Marie était frappée d'une lèpre, blanche comme la neige. Aaron se tourna vers Marie; et voici, elle avait la lèpre.

Ée Aalɔ́ɔn mɔ mɔ̌ ɔ́, é ɖɔ nú Mɔyízi ɖɔ: “Mǐ wa nǔ nyi do, kɛnklɛ́n, ma zé nǔ e mǐ wa taɖunɔ ɖɔhun ɔ́ sín bǎ dó xo mǐ ó.
12.11 Alors Aaron dit à Moïse: De grâce, mon seigneur, ne nous fais pas porter la peine du péché que nous avons commis en insensés, et dont nous nous sommes rendus coupables!

Yéége! Ma lɔn bónú Miliamu ní cí vǐ kúkú e vlɔ̌ɖówe ko gblé cóbɔ è ji i ɔ́ ɖɔhun ó.”
12.12 Oh! qu'elle ne soit pas comme l'enfant mort-né, dont la chair est à moitié consumée quand il sort du sein de sa mère!

Ée Mɔyízi se mɔ̌ ɔ́, é sú xó sɛ́ dó Mawu Mavɔmavɔ bo ɖɔ: “Mawu ce, kɛnklɛ́n gbɔ azɔn n'i!”
12.13 Moïse cria à l'Éternel, en disant: O Dieu, je te prie, guéris-la!

Mawu Mavɔmavɔ ka ɖɔ nú Mɔyízi ɖɔ: “Nú atán wɛ tɔ́ tɔn kó tún dó nukún mɛ n'i ɔ́, é má ná nɔ winnyá mɛ xɔ azǎn tɛ́nwe ǎ cé? Mi bo ɖe e tɔ́n sín fí e mi ɖó gɔnu ɖó ɔ́ nú azǎn tɛ́nwe. Énɛ́ ɔ́ gúdo ɔ́, è nǎ lɛ́ yí i dó fí e mi ɖó gɔnu ɖó ɔ́.”
12.14 Et l'Éternel dit à Moïse: Si son père lui avait craché au visage, ne serait-elle pas pendant sept jours un objet de honte? Qu'elle soit enfermée sept jours en dehors du camp; après quoi, elle y sera reçue.

Énɛ́ ɔ́, è ɖe Miliamu tɔ́n sín fí e Izlayɛ́li ví lɛ́ɛ ɖó gɔnu ɖó ɔ́ xɔ azǎn tɛ́nwe. Ée è ɖe tɔ́n mɔ̌ ɔ́, togun ɔ́ sɛ tɛn cóbónú Miliamu lɛ́ kɔ wá fí e yě ɖó gɔnu ɖó ɔ́ ǎ.
12.15 Marie fut enfermée sept jours en dehors du camp; et le peuple ne partit point, jusqu'à ce que Marie y fut rentrée.

Ée Miliamu lɛ́ kɔ wá ɔ́, togun ɔ́ gosín Haselɔ́ti ɖidó, bó yi ɖó gɔnu ɖó gbětótló Paláni tɔn mɛ.
12.16 Après cela, le peuple partit de Hatséroth, et il campa dans le désert de Paran.