L'Afrique de l'Ouest

L'Afrique de l'Ouest (Wikipedia)

Carte du Bénin

Carte du Bénin

Armoiries

Les armoiries du Bénin

Drapeau

Le drapeau du Bénin


Données générales

Présentation du pays

Nom officiel : République du Bénin
Nature du régime : République
Chef de l’Etat et du Gouvernement : Patrice Talon (élu le 20 mars 2016)

Données géographiques

Superficie : 112 622 km²
Capitale officielle : Porto-Novo
Villes principales : Cotonou, Djougou, Parakou, Abomey
Liste des villes du Bénin
Langue officielle : français
Langue(s) courante(s) : français, fon, yoruba
Monnaie : Franc CFA
Fête nationale : 1er août (proclamation de l’indépendance en 1960)

Données démographiques

Population (2020) : 12 579 841 habitants
Densité (2020) : 100,17 hab/km²
Taux de croissance démographique (2020) : 2,77% par an
Espérance de vie (2020) : 62,7 ans
Taux d’alphabétisation (2018) : 42,36 %
Religion(s) : vaudou, christianisme, islam, autres
Indice de développement humain (2019) : 163ème sur 189 pays

Données économiques

PIB (2020) : 10 Mds $ (FMI)
PIB par habitant (2018) : 901,95 $
Taux de croissance (2017) : 5,6% (FMI)
Taux d’inflation (2017) : 2% (FMI)
Principaux clients : Inde (15%), Malaisie (13%), Bangladesh (10%), Union européenne (8%) (2016, OMC)
Principaux fournisseurs : Union européenne (28%), Inde (15%), Thaïlande (12%), Chine (8%), Togo (7%) (2016, OMC)
Part des secteurs d’activités dans le PIB (2017) :

Exportations de la France vers le Bénin (2017) : 183 M€
Importations françaises depuis le Bénin (2017) : 3 M€

http://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/benin

Le Président Patrice Talon

Talon


Patrice Talon naît le 1er mai 1958 à Abomey au Bénin.

Après des études en mathématiques et sciences physiques à la faculté des Sciences de l’université de Dakar, il entre en 1983 dans l’activité de négoce des emballages et des intrants agricoles. Il devient en dix ans le premier investisseur privé béninois et le premier employeur privé.

Les activités économiques de Patrice Talon se diversifient dans l’industrie agro-alimentaire au Bénin et en Afrique. Elles aboutissent, à travers une stratégie d’intégration verticale et horizontale, à la création d’un véritable groupe industriel, fleuron de l’économie nationale. En partenariat avec de grands groupes mondiaux, il investit également dans d’autres secteurs, notamment l’hôtellerie, la logistique, et les prestations portuaires.

Rentré au Bénin dans la période marquant la fin du régime socialiste qui débouchera plus tard sur la tenue de la Conférence nationale des forces vives, Patrice Talon s’implique très tôt dans le débat politique. En tant qu’opérateur économique, il considère qu’il ne peut s’exclure dudit débat qui est d’intérêt général puisque la politique régit la vie dans la cité.

Dans le contexte d’une démocratie en construction où il n’existe pas encore de cadre précis pour l’animation des partis politiques, notamment ceux d’opposition, l’implication de Patrice Talon dans le débat politique et son appui à la classe politique, toutes tendances confondues, sont pour lui la meilleure façon d’entretenir la compétition politique pour la préservation de la démocratie. Il a ainsi fait ses preuves tant dans la gestion de ses entreprises que dans le soutien aux initiatives des forces politiques engagées dans l’instauration d’un État de droit au Bénin depuis les années 90.

Candidat aux élections présidentielles de 2016 au Bénin avec pour slogan « Le Nouveau Départ », Patrice Talon propose un mandat de rupture, de transition, de relance économique, et de réformes notamment politiques afin d’impulser une nouvelle dynamique dans le pays. Il considère qu’une équipe de dirigeants bien inspirés et compétents est capable de mettre en œuvre avec succès un programme de relance rapide du développement du Bénin dans un environnement apaisé de démocratie et de liberté.

Élu Président de la République avec 65.37% des voix au deuxième tour, il prend ses fonctions le 6 avril 2016.

Marié à Claudine Gbénagnon, Patrice Talon est père de deux enfants.

https://presidence.bj/home/la-presidence/le-president/biographie/

Composition du gouvernement

  • M. Pascal Irénée KOUPAKI, Ministre d’Etat, Secrétaire général à la présidence de la République ;
  • Koupaki


  • Abdoulaye BIO TCHANE, Ministre d’Etat chargé du plan et du développement ;
  • Tchane


  • Séverin Maxime QUENUM, Garde des sceaux, Ministre de la Justice et de la Législation ;
  • Quenum


  • Aurélien AGBENONCI, Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération ;
  • Agbenonci


  • Romuald WADAGNI, Ministre de l’Economie et des Finances ;
  • Wadagni


  • Sacca LAFIA, Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique ;
  • Lafia


  • José Didier TONATO, Ministre du cadre de vie et du Développement durable ;
  • Tonato


  • Gaston DOSSOUHOUI, Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche ;
  • Dossouhoui


  • Alassane SEIDOU, Ministre de la Décentralisation et de la Gouvernance locale ;
  • Seidou


  • Adidjatou MATHYS, Ministre du Travail et de la Fonction publique ;
  • Mathys


  • Véronique TOGNIFODE, Ministre des Affaires sociales et de la Micro Finance ;
  • Tognifode


  • Benjamin HOUNKPATIN, Ministre de la Santé ;
  • Hounkpatin


  • Francky ADEOSSI, Ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique ;
  • Adeoussi


  • Mahougnon KAKPO, Ministre des enseignements secondaire, technique et de la formation professionnelle ;
  • Kakpo


  • Karimou SALIMANE, Ministre de l’Enseignement maternelle et primaire ;
  • Karimou


  • Aurélie ADAM SOULE ZOUMAROU, Ministre de l’Economie numérique et de la Communication ;
  • Zoumarou


  • Hervé Yves HEHOMEY, Ministre des Infrastructures et des Transports ;
  • Hehomey


  • Shadiya Alimatou ASSOUMAN, Ministre de l’Industrie et du Commerce ;
  • Assouman


  • Dona Jean-Claude HOUSSOU, Ministre de l’Energie ;
  • Houssou


  • Samou Seidou ADAMBI, Ministre de l’Eau et des Mines ;
  • Adambi


  • Modeste KEREKOU, Ministre des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi ;
  • Kerekou


  • Oswald HOMEKY, Ministre du Tourisme, de la Culture et des Sports ;
  • Homeky


  • Fortunet Alain NOUATIN, Ministre délégué auprès du Président de la République, chargé de la Défense Nationale.
  • Nouatin


Liste des députés

ABIOSSE Abdou Razack Olalandou UP
ADEN HOUESSOU Dona Léon Adéniyi UP
ADJOVI Mathieu Gbèblodo UP
ADOMAHOU Jérémie UP
ADOUN Hilaire BR
AFFO OBO Amed Tidjani UP
AGBOJETE Hounsa Justin UP
AGONGBONON Lambert  BR
AGONKAN Gildas Habib Bignon UP
AGOUA Assogba Edmond  UP
AGUEMON Badirou Din Owolodé Otonikou UP
AHIVOHOZIN Norbert UP
AHONOUKOUN Tossou Marcellin  UP
AHOUANVOEBLA Sèdogbo Augustin  UP
AHYI Dédévi Eugenie Chantal  BR
AKE Natondé UP
AKIBOU SORÔ Yaya Worou UP
AKPOVI Eustache BR
ALLADATIN Jean-Baptiste Orden Rosae UP
ALLOSOHOUN Richard Kocouvi Adjihounho UP
ANANI Amavi Joseph BR
ATCHAWE Dominique Coovi BR
BABA MOUSSA Mariama BR
BABATUNDE Ibitecho Jean-Pierre UP
BAGOUDOU Zakari Adam  BR
BAKO ARIFARI Nassirou BR
BANGANA Gilbert BR
BIOKOU David Camille Gbossè UP
BISSIROU Eniola Awaou BR
BOKOVE Léon  UP
CHABI TALATA Mariam UP
DAGNIHO Rosine  BR
DEGLA Assouan Benoit BR
DEMONLE MOKO Alidou  UP
GBADAMASSI Abdel-Kader BR
GBADAMASSI Rachidi BR
GBAHOUNGBA David  BR
GBENAMETO Sèdozan Jonas  BR
GBENONCHI Gérard UP
GBENOU Paulin  BR
GBIAN Robert BR
GOUNOU SALIFOU Abdoulaye BR
GUIDI Euric  UP
HAZOUME Nougbognon Hyppolite  UP
HONFO Sonagnon Epiphane  UP
HOUDEGBE Octave Cossi BR
HOUGNIBO Kokou Lucien UP
HOUNSA Victor Mitondji UP
ISSA Salifou UP
KASSA Dahoga Barthélémy M. BR
KATE Sabaï BR
KOGBLEVI Délonix Djiméco UP
KORA GOUNOU Zimé BR
KOUWANOU Gnonlonfin Mathias  BR
MAMA Sanni  UP
MEDEGAN FAGLA Sedami Romarique  UP
MEDEWANOU Koffi Ernest Serge  UP
MORA SANNI Saré Malick UP
N’DA Antoine N’Da BR
N’OUEMOU Koniémé Domitien UP
NOBIME AGBODRANFO Comlan Patrice  UP
NOUTAÏ Tohouégnon Nestor  UP
OKOUNDE Kotchikpa Jean-Eudes  BR
OKOUNLOLA Biaou Akambi André  BR
OROU SE GUENE Yacoubou N UP
OUSMANE Ibourahima BR
SADO Nazaire  BR
SCHANOU Saofiatou Modjisola  BR
SEIBOU Assan  BR
SINA OUNINGUI BIO Gounou UP
SOKPOEKPE NathanaëlAKPO BR
SOSSOU Dakpè  UP
TCHAOU Ahohounkpin Florentin UP
TCHOBO Valère Dèhouegnon  UP
TOGNI Cyprien  BR
TOGNIGBAN Etienne UP
VLAVONOU Gbéhounou Louis  UP
YAHOUEDEHOU Janvier  BR
YEHOUETOME Boniface UP
YEMPABOU Boundja Jacques  UP
YOMBO Tchoropa Thomas UP
YOUSSOUFOU ABDOURAMANI Bida Nouhoume BR
ZOUMAROU WALLY BODA Mamoudou BR

Présence française

Site internet de l’ambassade : http://www.ambafrance-bj.org
Consulat : Cotonou
Communauté française : 3 687 enregistrés (au 31 décembre 2017). Le nombre des non-inscrits est estimé à 1 100.
Communauté béninoise en France : environ 30 000 dont 16 000 enregistrés.

Eléments d’actualité

Situation économique

Le Bénin a été confronté à un ralentissement de son activité économique suite à la récession au Nigéria. L’économie béninoise reste dominée par le secteur agricole, en particulier par le coton (5 à 7% du PIB) qui assure directement ou indirectement les revenus d’une grande partie de la population, et par l’activité du port de Cotonou avec la réexportation vers les pays limitrophes, notamment le Nigéria (avec lequel le pays réalise 20% de son PIB).
Le Bénin est membre de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) et de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).
Bénéficiaire des initiatives « Pays Pauvres Très Endettés » (PPTE) et « Allégement de la Dette Multilatérale » (IADM), le Bénin a bénéficié d’importantes annulations de dettes.
Le déficit budgétaire s’est creusé à 6,1% du PIB en 2017. Un nouveau programme appuyé par la Facilité élargie de crédit (FEC) avec le FMI a été approuvé par le conseil d’administration du FMI le 7 avril 2017.

Politique étrangère

Malgré un poids économique modeste au sein de l’UEMOA et de la CEDEAO, le Bénin sait jouer de son image de démocratie modèle en Afrique de l’Ouest pour peser dans les relations internationales. Il exerce une diplomatie dont la compétence est reconnue et est actif dans les organisations internationales.
Le Bénin participe à 6 des 14 opérations de maintien de la paix des Nations unies en cours (ce qui représente au total 918 hommes), principalement en RDC au sein de la Monusco (457 hommes) et au Mali au sein de la Minusma (423 hommes).
Le Bénin est également impliqué dans la lutte contre Boko Haram (participation à la Force multinationale mixte et aux sommets sur la sécurité du bassin du lac Tchad).
L’accord de partenariat entre les Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et l’Union européenne a été signé à Cotonou le 23 juin 2000.

Source : France Diplomatie